Consonne Palatale

Consonne palatale

Point d’articulation
Labial
Bilabial
Labio-dental
Coronal
(Apical, Laminal)
Linguo-labial
Dental
Alvéolaire
Post-alvéolaire
Alvéolo-palatal
Rétroflexe
Dorsal
Palatal
Vélaire
Uvulaire
Pharyngal/Glottal
Pharyngal
Épiglottal
Glottal
Multiple
Labio-palatal
Labio-vélaire
Post-alvéolo-vélaire
Voir aussi :
Mode d’articulation

Une consonne palatale est, en phonétique articulatoire, une consonne dorsale dont le lieu d'articulation est situé sur la partie supérieure du palais dite « palais dur » (par opposition au palais mou ou velum) ; l'organe articulateur est le dos de la langue.

Le français ne compte que deux palatales, la semi-voyelle [j] (à l'initiale de yourte) ainsi que la nasale [ɲ] (à l'initiale de gnon).

Palatalisation

Des phonèmes possédant un point d'articulation différent peuvent être palatalisés, c'est-à-dire qu'au cours de leur émission la position des organes s'infléchit pour atteindre le palais dur. Dans les langues slaves, une consonne palatalisée est dite mouillée.

Consulter palatalisation pour plus de détails.

Palatales de l'API

L'Alphabet phonétique international recense les palatales suivantes, données avec quelques exemples :

La palatalisation d'une consonne est notée par le symbole en exposant [ʲ] ; par exemple, endure en anglais américain se prononce [ɪndʲʊɹ].

Articles connexes

Ce document provient de « Consonne palatale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Consonne Palatale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”