Comte de Hainaut

Liste des comtes de Hainaut

Cette page présente la liste des possesseurs du comté de Hainaut

Sommaire

Comtes carolingiens

  • 843-870 : probablement un comte lotharingien, mis en place par Lothaire Ier[1].
  • 870-880 : Enguerrand Ier, comte de Gand, de Courtrai et de Tournai, placé par le roi Charles le Chauve qui vient d'annexer la Lotharingie.
en 880, par le traité de Ribemont, la Lotharingie revient à Louis le Jeune, roi de Germanie, qui place Régnier à la tête du comté de Hainaut :
En 911, La Lotharingie et de nouveau rattachée à la Francie Occidentale, mais Sigard conserve sa charge comtale.
  • 920-925 : Enguerrand II, parent d'Enguerrand Ier.
En 925, La Lotharingie revient à la Germanie, et Henri l'Oiseleur nomme Regnier II comme comte de Hainaut.

Famille des Régnier

en 958, Régnier III s'étant révolté, l'empereur exila Régnier III et s'empara du Hainaut. Il le confia par moitié à divers seigneurs :
Comtes de Hainaut (réduit à Mons) Comtes de Valenciennes
  • 1045-1051 : Herman (? - mort avant 1051), redevient comte de Hainaut, car à la fois comte de Mons et de Valenciennes
    marié à Richilde d'Egisheim, probablement fille de Regnier de Hasnon, marquis de Valenciennes entre 1045-1048/1049.

Leurs deux enfants furent privés de la succession de leur père par Baudouin Ier : son fils Roger devint en 1066 évêque de Châlons-sur-Marne, sa fille Gertrude entra dans un monastère.

Dynastie de Flandre

Les armes primitives du comté de Hainaut
À partir de la réunion des comtés de Flandre et du Hainaut par Baudouin V (1191), les comtes portèrent les seules armes de la Flandre.

Maison d'Avesnes

Jean Ier porta le premier ces armes quand il devint également comte de Hollande (1297). On y retrouve le lion hollandais et le lion de Flandre.

Maison de Bavière

Ces armes furent portées par les comtes de Hainaut de la maison de Bavière. On y retrouve les armes de la Bavière.

Maison de Bourgogne

Philippe le Bon et Charles le Téméraire portèrent ces armes, dans lesquelles on ne trouve aucun symbole du Hainaut. (On y trouve en revanche les armes de Flandre, du Brabant et du Limbourg.)

Titre honorifique dans la maison royale de Saxe-Cobourg et Gotha

Notes et références

Ce document provient de « Liste des comtes de Hainaut ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Comte de Hainaut de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Comté De Hainaut — Pour les articles homonymes, voir Hainaut. Comté de Hainaut …   Wikipédia en Français

  • Comté de hainaut — Pour les articles homonymes, voir Hainaut. Comté de Hainaut …   Wikipédia en Français

  • Comté de Hainaut — Pour les articles homonymes, voir Hainaut. Comté de Hainaut IXe siècle – 1795 …   Wikipédia en Français

  • Comté De Flandre — Pour les articles homonymes, voir Flandre. Comté de Flandre …   Wikipédia en Français

  • Comté de Flandres — Comté de Flandre Pour les articles homonymes, voir Flandre. Comté de Flandre …   Wikipédia en Français

  • Comté de flandre — Pour les articles homonymes, voir Flandre. Comté de Flandre …   Wikipédia en Français

  • Comté de Namur — Graafschap Namen (nl) IXe siècle – 1795 armoiries …   Wikipédia en Français

  • Comté de Hollande — Graafschap Holland (nl) Xe siècle – 1581 armoiries …   Wikipédia en Français

  • Comté De Namur — Le Comté de Namur dans les Pays Bas (1559 1608). Le comté de Namur est un ancien comté qui relevait du Saint Empire romain germanique, qui se trouvait entre l évêché de Liège, le duché de Brabant et le comté de Hainaut. Il comprenait les villes… …   Wikipédia en Français

  • Comté de namur — Le Comté de Namur dans les Pays Bas (1559 1608). Le comté de Namur est un ancien comté qui relevait du Saint Empire romain germanique, qui se trouvait entre l évêché de Liège, le duché de Brabant et le comté de Hainaut. Il comprenait les villes… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”