Abbé Gaume

Jean-Joseph Gaume

Jean-Joseph Gaume, né à Fuans (Doubs) le 5 mai 1802 et mort le 19 novembre 1879, est un prêtre catholique et théologien français.

Sommaire

Biographie

Il fut attaché au diocèse de Nevers en tant que directeur du petit séminaire, chanoine et vicaire général et avait déjà publié plusieurs ouvrages, lorsqu'il partit pour Rome en 1841. Fait docteur en théologie à l'Université de Prague, il fut nommé protonotaire apostolique en 1854 par Pie IX.

Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la théologie, l'histoire et l'éducation. Ceux de la première catégorie furent longtemps estimés, ceux de la deuxième sont tombés dans l'oubli et ceux de la troisième ont soulevé la question des classiques dans l'enseignement religieux.

Préoccupé par les questions religieuses de son temps, il atribuait les maux du XIXe siècle à la réintroduction des textes païens dans les collèges catholiques lors de la Renaissance. Il conçut une nouvelle manière de former la jeunesse et l'enfance, qui consistait principalement à enseigner davantage les auteurs chrétiens dans les classiques, et composa notamment à cette fin le Catéchisme de la Persévérance. L'ensemble de ses idées a reçu le qualificatif de « gaumisme ». Il publia par ailleurs une trentaine de manuels scolaires, dans une série intitulée la Bibliothèque des classiques chrétiens latins et grecs, pour toutes les classes.

Il était particulièrement intransigeant envers les révolutionnaires, les libéraux, les socialistes et les franc-maçons. Son ouvrage La Révolution reprend les thèses antimaçonniques de l'abbé Barruel, expliquant les événements de 1789 par un complot maçonnique.

Il vécut longtemps sous la protection de Thomas Gousset et Pierre-Louis Parisis, évêques de Reims et d'Arras, et trouva surtout des appuis dans les articles de Louis Veuillot dans L'Univers. Très imprimé, il eut même ses défenseurs au Canada, notamment Alexis Pelletier, qui gagna Henri-Raymond Casgrain à sa cause.

Félix Dupanloup, l'évêque modéré d'Orléans, lui reprocha de rompre avec la tradition de l'Église qui privilégiait une interprétation chrétienne des ouvrages païens depuis le concile de Trente. Ses partisans maintinrent leur revendications, mais Rome dut finalement mettre fin à la controverse.

Principaux ouvrages

  • Du Catholicisme dans l'éducation, ou l'Unique moyen de sauver la science et la société, 1835
  • Le Grand jour approche ! ou Lettres sur la première communion, 1836
  • Abrégé du catéchisme de persévérance, ou Exposé historique, dogmatique, moral et liturgique de la religion, depuis l'origine du monde jusqu'à nos jours, 1842
  • Histoire de la société domestique chez tous les peuples anciens et modernes, ou Influence du christianisme sur la famille, 1844
  • L'Europe en 1848, ou Considérations sur l'organisation du travail, le communisme et le christianisme, 1848
  • La Profanation du dimanche considérée au point de vue de la religion, de la société, de la famille, de la liberté, du bien-être, de la dignité humaine et de la santé, 1850
  • Le Ver rongeur des sociétés modernes, ou le Paganisme dans l'éducation, 1851
  • Lettres à Mgr. Dupanloup, évêque d'Orléans, sur le paganisme dans l'éducation, 1852
  • Bibliothèque des classiques chrétiens, latins et grecs, 1852-1855
  • Catéchisme de Persévérance, ou Exposé de la Religion depuis l'origine du monde jusqu'à nos jours, 1854
  • Manuel des confesseurs, 1854 Texte en ligne
  • La Révolution, recherches historiques sur l'origine et la propagation du mal en Europe, depuis la Renaissance jusqu'à nos jours, 12 vol., 1856 Texte en ligne 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
  • Les Trois Rome, 4 vol., 1857 Texte en ligne 1 2 3 4
  • L'Horloge de la Passion, 1857
  • Poètes et prosateurs profanes complètement expurgés, 1857
  • La Religion et l'Éternité, 1859
  • La Situation : douleurs, dangers, devoirs, consolations des catholiques dans les temps actuels, 1860
  • Bethléem, ou l'École de l'enfant Jésus, petites visites à la crèche pour le temps de Noël, d'après saint Alphonse de Liguori, 1860
  • Abrégé du cathécisme de persévérance, 1865
  • Traité du Saint Esprit, comprenant l'histoire générale des deux esprits qui se disputent l'empire du monde et des deux cités qu'ils ont formées, avec les preuves de la divinité du Saint Esprit, 1865 Texte en ligne
  • L'Eau bénite au XIXe siècle, 1866
  • Credo, ou Refuge du chrétien dans les temps actuels, 1867
  • Histoire du bon larron au XIXe siècle, 1868
  • La Vie n'est pas la vie, ou la Grande erreur du XIXe siècle, 1869
  • Judith et Esther. Mois de Marie du XIXe siècle, 1870
  • Suéma, ou la Petite esclave africaine enterrée vivante, histoire contemporaine, 1870
  • Où en sommes-nous ? : étude sur les événements actuels : 1870 et 1871, 1871 Texte en ligne
  • Le Cimetière au XIXe siècle, 1873
  • L'Angélus au XIXe siècle, 1873
  • La Génuflexion au XIXe siècle, ou Étude sur la première loi de la création, 1876
  • Petit catéchisme du Syllabus, 1876
  • Histoire des catacombes de Rome, 1876
  • Le Testament de Pierre le Grand, ou la Clef de l'avenir, 1876
  • Mort au cléricalisme, ou Résurrection du sacrifice humain, 1877
  • La Révolution, 1877
  • Le Bénédicité au XIXe siècle, ou Religion dans la famille, 1878
  • Le Scrupule, petit manuel de direction à l'usage des âmes timorées et de leurs confesseurs, d'après saint François de Sales et saint Alphonse de Liguori, 1879
  • L'Évangélisation apostolique du globe, preuve de la divinité du christianisme, 1879
  • Biographies évangéliques, 2 vol., 1881-1893

Honneurs

Liens externes


  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Jean-Joseph Gaume ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Abbé Gaume de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gaume — (spr. Gohm), Jean Abbé, Generalvicar am bischöflichen Sprengel in Nevers erhielt wegen seiner 1852 erschienenen Abhandlung Ver rongeur, worin er gegen die Klassiker, als Lehrgegenstände an den Gymnasien eiferte, vom Bischof von Nevers einen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Abbé Breuil — Henri Breuil Pour les articles homonymes, voir Breuil. Henri Breuil …   Wikipédia en Français

  • Jean-Joseph Gaume —     Jean Joseph Gaume     † Catholic Encyclopedia ► Jean Joseph Gaume     French theologian and author, b. at Fuans (Franche Comté) in 1802; d. in 1879. While attached to the Diocese of Nevers, he was successively professor of theology, director… …   Catholic encyclopedia

  • Jean-Joseph Gaume — Nationalité Français Profession Ecclésiastique …   Wikipédia en Français

  • JJ Gaume — Jean Joseph Gaume Jean Joseph Gaume, né à Fuans (Doubs) le 5 mai 1802 et mort le 19 novembre 1879, est un prêtre catholique et théologien français. Sommaire 1 Biographie 2 Principaux ouvrages …   Wikipédia en Français

  • Jean-joseph gaume — Jean Joseph Gaume, né à Fuans (Doubs) le 5 mai 1802 et mort le 19 novembre 1879, est un prêtre catholique et théologien français. Sommaire 1 Biographie 2 Principaux ouvrages …   Wikipédia en Français

  • Jean Joseph Gaume — Jean Joseph Gaume, né à Fuans (Doubs) le 5 mai 1802 et mort le 19 novembre 1879, est un prêtre catholique et théologien français. Sommaire 1 Biographie 2 Principaux ouvrages …   Wikipédia en Français

  • Mgr Gaume — Jean Joseph Gaume Jean Joseph Gaume, né à Fuans (Doubs) le 5 mai 1802 et mort le 19 novembre 1879, est un prêtre catholique et théologien français. Sommaire 1 Biographie 2 Principaux ouvrages …   Wikipédia en Français

  • Monseigneur Gaume — Jean Joseph Gaume Jean Joseph Gaume, né à Fuans (Doubs) le 5 mai 1802 et mort le 19 novembre 1879, est un prêtre catholique et théologien français. Sommaire 1 Biographie 2 Principaux ouvrages …   Wikipédia en Français

  • L'Abbé Breuil — Henri Breuil Pour les articles homonymes, voir Breuil. Henri Breuil …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”