Championnat De France De Rugby Pro D2

Championnat de France de rugby Pro D2

Championnat de France de rugby
de deuxième division
Logo Pro D2.png
Création 2000
Organisateur(s) Ligue nationale de rugby
Édition 9
Catégorie Deuxième division
Périodicité Annuelle
Nations France France
Participants 16 clubs
Statut des participants Professionnel
Tenant du titre Racing Métro 92
Plus titré(s) FC Auch, US Montauban, RC Toulon (2)
Site Web officiel www.lnr.fr
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours, voir :
Championnat de France de rugby Pro D2 en 2009-2010

Le Championnat de France de Rugby Pro D2 est l'antichambre de l'élite, le Top 14.

Sommaire


Histoire

Genèse

Avec l'avènement du professionnalisme en 1995, le Championnat de France de première division se restructure et laisse place pour la saison 1997-1998 à deux compétitions distinctes de 20 clubs appelées Groupe A1 et A2. Le Groupe A2 deviendra la saison suivante le Championnat de France Élite 2, toujours amateur.

Le 11 novembre 1999, la deuxième division professionnelle est créée sous l'égide de la Ligue nationale de rugby : elle est appelée Pro D2 et sera composée de 12 clubs lors de la première édition, en 2000-2001.

Évolution

Depuis 2000, le professionnalisme et le resserrement de la première division (21 clubs en 2001, 16 en 2002 puis 14 depuis 2005) ont contribué à l'élévation du niveau du championnat de Pro D2. Des clubs au palmarès impressionnant s'y retrouvent tels que l'AS Béziers (11 fois champion de France dont 10 entre 1971 et 1984), le Racing métro 92 (successeur du Racing club de France, 5 fois champion de France dont la dernière fois en 1990) ou le RC Toulon (trois fois champion dont la dernière fois en 1992). Onze des seize participants au championnat 2007-2008 ont remporté au moins une fois le championnat de France de première division.

Les moyens mis en œuvre sont de plus en plus importants et nombre d'équipe comptent dans leur rangs d'anciens internationaux français tels que Jean-Jacques Crenca ou Yann Delaigue à Toulon, Gérald Merceron à La Rochelle, Alain Penaud et Cédric Desbrosse à Lyon ou Arnaud Costes à Gaillac. En 2006, Mourad Boudjellal, président du RC Toulon, crée l'événement en faisant venir Tana Umaga, ex-capitaine des All Blacks, pour une pige de huit matchs. Ce transfert est alors le plus spectaculaire réalisé en France.

La saison suivante, 2007-2008, s'annonce particulièrement relevée. Plusieurs équipes alignent des effectifs prestigieux : Agen et son équipe classée 5e du Top 14 en 2006 (avec François Gelez, Rupeni Caucaunibuca, Pépito Elhorga), Toulon managé par Tana Umaga et avec des stars du Tri-nations (George Gregan, Andrew Mehrtens, Victor Matfield, Anton Oliver, Lawrence Sephaka) ou le Racing métro 92 avec un recrutement international (David Auradou, Carlo Festuccia, Andrea Lo Cicero, Thomas Lombard, Simon Raiwalui, Franck Tournaire). Le début de saison prouve un engouement du public pour cette compétition puisque l'affluence au stade est de 30 % supérieure à celle des années précédentes[1].

Le niveau général de la compétition augmente, tiré vers le haut par ces recrues prestigieuses et par la présence de nombreux étrangers. Pour certains observateurs, tels Jean-François Beltran, entraîneur de l'AS Béziers « les cinq ou six meilleures équipes de la compétition ont le même niveau que celles du Top 16 (...) en 2004 »[2]. Signe de cette élévation du niveau, ce sont 5 joueurs de Pro D2 qui en mai 2009 sont sélectionnés pour faire partie l'équipe de France A, anti-chambre de l'équipe nationale (les Lyonnais Aliki Fakate et Rémy Grosso, les Agenais Yoann Huget et Romain Sola et le Narbonnais Romain Martial).

Formule

Le championnat est composé de deux phases :

  • une phase de poule de 16 équipes jouée en matchs aller-retour (12 équipes en 2000-2001)
  • une phase à élimination directe jouée à 4 équipes (hormis en 2001-2002)

En 2000-2001 puis de 2002 à 2004, les quatre premières équipes de la première phase sont qualifiées pour la phase de play-off. Le vainqueur de cette phase finale est déclaré Champion et est promu. La meilleure équipe de la première phase (ou le finaliste de la phase finale si une équipe remporte les deux phases) est également promue. En 2001-2002, les deux premières équipes de la phase de poule sont promues et il n'y a pas de phase finale.

Depuis 2004, la meilleure équipe de la première phase est promue et déclarée Champion de Pro D2. Les équipes classées 2e à 5e se disputent la deuxième place d'accession en Top 14 en matchs à élimination directe (en 2004-2005, cette place permet un match de barrage contre le 13e du Top 16).

Palmarès

Notes et références

  1. 30 % de spectateurs en plus ; le 8 novembre 2007 sur rugbyrama.fr
  2. La D2 toujours plus pro, le 20 mai 2009 sur rugbyrama.fr ; article en ligne

Lien externe

  • Portail du rugby à XV Portail du rugby à XV
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Championnat de France de rugby Pro D2 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Championnat De France De Rugby Pro D2 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”