Tarbes Pyrenees rugby


Tarbes Pyrenees rugby

Tarbes Pyrénées rugby

Tarbes Pyrénées rugby Rugby union pictogram white.svg
Logo
Généralités
Surnom(s) Les ours bigourdans
Nom(s) précédent(s) Stadoceste tarbais
Lannemezan Tarbes Hautes-Pyrénées (LT65)
Date de fondation 1901
Couleurs Rouge et blanc
Stade Stade Maurice-Trélut
(15 000 places)
Siège Avenue Pierre de Coubertin
65000 Tarbes
Championnat actuel Pro D2
Président Flag of France.svg Jean-Pierre Davant
Entraîneur Flag of France.svg Christian Martinez - Philippe Bérot
Site web http://www.tpr65.com/
Maillots
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur
Actualités
Soccerball current event.svg
Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de rugby Pro D2 en 2009-2010

Le Tarbes Pyrénées Rugby (TPR) est un club de rugby à XV français basé à Tarbes. Double champion de France (1920 et 1973) sous l'appellation Stadoceste tarbais, il participe actuellement au Pro D2.

Fondé sous le nom Stadoceste tarbais, il fusionne en 2000 avec le CA Lannemezan sous le nom Lannemezan Tarbes Hautes-Pyrénées. En 2003, Lannemezan reprend son autonomie et le club devient Tarbes Pyrénées rugby, nom qu'il porte aujourd'hui.

Sommaire

Histoire

Stadoceste tarbais

Le Stadoceste tarbais a été fondé en janvier 1902 suite à la fusion de deux clubs de la ville, le « Stade Tarbais » (fondé le 4 octobre 1901), où on pratiquait le rugby, et le « Ceste », où on s’adonnait à la boxe et l'escrime. Le premier nom du club fut d'ailleurs le « Stade Ceste » et c'est suite à une erreur de prononciation d'un soldat du régiment des hussards stationné à Tarbes que l'étrange et singulière appellation « Stadoceste » apparut.

Son vivier fut pendant très longtemps l'Arsenal, la manufacture d’armes. Ce club fut longtemps dirigé par des bourgeois aisés et notamment par Jules Soulé qui alla jusqu'à y dilapider sa fortune ! Celui-ci, Toulousain de naissance s'en vint à Tarbes en 1907 suite à la fusion qui donnera naissance au Stade toulousain. Il restera président jusqu'à sa mort en 1945 à l'age de 65 ans.

Le club remportera deux titres de champion en 1920 et 1973 et jouera trois finales, dont la dernière en 1988, perdue face à Agen.

Fusion avec le CA Lannemezan

Mais à la fin des années 90, le passage au professionnalisme du rugby français pose un problème sérieux aux clubs de Bigorre, et en particulier pour le Stadoceste qui est en chute dans les profondeurs des championnats amateurs.

Sous l’impulsion du conseil général des Hautes-Pyrénées qui, afin de ne pas disperser ses ressources, souhaite voir s’implanter un seul grand club en Bigorre, le projet de créer un club départemental regroupant les forces de deux clubs ou plus voit le jour. Le projet s’accélère lorsque le CA Lannemezan accède à la Pro 2 en 2000, car ses finances ne lui permettent pas de tenter l’aventure professionnelle. La Ligue nationale de rugby bloquerait en effet à coup sûr la montée. La fusion avec Tarbes, distante de 35 km, est mise sur la table. Les Tarbais sont enthousiastes, les Lannemezanais beaucoup moins, au point que le conseil d’administration du club rejette à 73% le projet en mai 2000. Le FC Lourdes et le Stade bagnérais, contactés également, refusent l’association, craignant de voir leur identité se dissoudre définitivement dans une entité risquant d’être dominée par le club de la préfecture, à Tarbes.

Mais le conseil général des Hautes-Pyrénées fait pression pour provoquer le regroupement, qui lui éviterait de disperser son soutien. Il trouve un partisan de la fusion dans le président du CAL, Jacques Tarrène, chef d’entreprise, principal sponsor de fonds du club, persuadé que Lannemezan, 6 000 habitants, ne pourrait jamais viser plus haut sans elle. Malgré une grande tension au sein du club, Lannemezan est maintenu en Pro 2, à condition qu’il fusionne avec le « Stado ».

Le 3 août 2000 est signé, à Tarbes, le protocole de fusion entre les deux clubs. Une SEMOS (société d’économie mixte à objet sportif) est créée, sous le nom de LT65 (Lannemezan Tarbes Hautes-Pyrénées). Le CAL, le Stado, ainsi que le conseil général et les villes de Tarbes et Lannemezan entrent dans le capital, tout comme plusieurs entreprises privées. Le président Jacques Tarrène dit avoir suivi l’exemple des basketteurs de l’Élan Béarnais Pau-Orthez qui avaient quitté la petite ville d’Orthez pour Pau, où il a trouvé les moyens de ses ambitions.

Le problème du maillot est vite réglé, les deux équipes jouant en rouge et blanc. Mais comme le craignaient les Lannemezanais, tous les matches ont lieu à Tarbes et malgré de belles affluences (environ 4 000 spectateurs de moyenne), le CAL se sent marginalisé, ainsi que le montre la dénomination du club à partir de 2002 : TPR (Tarbes Pyrénées rugby).

« Nous sommes les plus grands cocus du rugby professionnel. En fusionnant, la ville de 6000 habitants a perdu son âme. "Le stade ne servait plus à rien ; plus personne n’y jouait, tout avait été transféré à Tarbes, même l’école de rugby. Le dimanche, tout était mort, les cafés restaient fermés. » (Jean-Louis Fourcade, président du CAL) C’est pourquoi en 2003, les Lannemezanais quittent le TPR et recréent l’équipe première du CAL, qui repart en Fédérale 3 et remonte en Fédérale 1 en 2005.Jacques Tarréne, mécéne du rugby bigourdan était disposé à éponger une dette de 90000 € du CAL, malheureusement J.L. Fourcade cru bon d'attaquer sur le plan jurudique la SEMOS pour récupérer une somme due au titre de charges salariales. Le dénouement vient de tomber en mars 2008 et le CAL est comdanné à rembourser au TPR 71000 €...

Palmarès

Les finales du Stadoceste tarbais

Championnat de France

Date de la finale Vainqueur Finaliste Score Lieu de la finale Spectateurs
3 mai 1914 AS Perpignan Stadoceste tarbais 8-7 Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse 15.000
25 avril 1920 Stadoceste tarbais Racing club de France 8-3 Route du Médoc, Le Bouscat 20.000
20 mai 1951 US Carmaux Stadoceste tarbais 14-12 AP Stadium Municipal, Toulouse 39.450
20 mai 1973 Stadoceste tarbais US Dax 18-12 Stadium Municipal, Toulouse 26.952
28 mai 1988 SU Agen Stadoceste tarbais 9-3 Parc des Princes, Paris 48.000

Anciens joueurs célèbres et figures emblématiques

Au Stadoceste tarbais

Au Tarbes Pyrénées rugby

Effectif 2009-2010

Talonneurs

Piliers

Deuxièmes ligne

Troisièmes ligne

Demis de mêlée

Demis d'ouverture

Ailiers

Centres

Arrières

  • Drapeau de la France Mikaël Etcheverria
  • Drapeau de la France Anthony Bourgeois

Transferts 2009-2010

Arrivées:

  • Jorge Garcia (Section paloise,pilier) Argentine Argentine
  • Laurentiu Marius Sirbe (RC Narbonne,2è ligne) Roumanie Roumanie
  • Baptiste Dumenjou (Section paloise,2è ligne) France France
  • Paul Perez (Castres Olympique,centre) France France
  • Pierre Caillet (US Dax,3è ligne centre) France France

Liste des entraîneurs

Présidents successifs

  • Jacques Tarenne
  • Jean-Pierre Davant depuis Juin 2009

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes

Bibliographie

  • Tarbes, le rugby en rouge et blanc, de Jean-Paul Rey, coll. Sports 2000, éd. Solar, 1973.

  • Portail du rugby à XV Portail du rugby à XV
  • Portail de la région Midi-Pyrénées Portail de la région Midi-Pyrénées
  • Portail des Hautes-Pyrénées Portail des Hautes-Pyrénées
Ce document provient de « Tarbes Pyr%C3%A9n%C3%A9es rugby ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tarbes Pyrenees rugby de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tarbes Pyrénées Rugby — Généralités Surnom …   Wikipédia en Français

  • Tarbes pyrénées rugby — Généralités Surnom …   Wikipédia en Français

  • Tarbes Pyrénées Rugby — Voller Name Tarbes Pyrénées Rugby Gegründet 1901/2000 Stadion Stade Maurice Trélut …   Deutsch Wikipedia

  • Tarbes Pyrénées Rugby — Rugby team teamname = Tarbes imagesize = 90px fullname = Tarbes Pyrénées Rugby location = Tarbes, France country founded = 2000 ground = Stade Maurice Trélut capacity = 15,000 president = Jacques Tarenne coach = Philippe Carbonneau league = Pro… …   Wikipedia

  • Tarbes Pyrénées rugby — Infobox club sportif Tarbes Pyrénées rugby Généralités …   Wikipédia en Français

  • Tarbes Pyrénées — rugby Tarbes Pyrénées rugby Généralités Surnom …   Wikipédia en Français

  • Tarbes Pyrénées Football — Infobox Football club clubname = Tarbes Pyrenees Football fullname = Tarbes Pyrenees Football nickname = founded = 2006 ground = Maurice Trelut capacity = 3000 chairman = flagicon|France manager = league = CFA2 season = position = Tarbes Pyrénées …   Wikipedia

  • Tarbes — Tarbes …   Deutsch Wikipedia

  • Tarbes — French commune nomcommune=Tarbes caption=Tarbes, Musée des Beaux Arts x = 95 y = 224 région=Midi Pyrénées département=Hautes Pyrénées ( préfecture ) arrondissement=Tarbes canton=Chief town of 5 cantons insee=65440 cp= 65000 maire=Gérard Trémège… …   Wikipedia

  • Tarbes — 43° 13′ 51″ N 0° 04′ 21″ E / 43.230700, 0.072600 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.