90e Panzergrenadier Division
90e Panzergrenadier Division
Période 1943Mai 1945
Pays Drapeau : Allemagne Reich allemand
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie motorisée
Rôle Infanterie mobile
Garnison
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Guerre du désert,
Campagne de Tunisie
Campagne d'Italie
Commandant Generalmajor Max Sümmermann
Oberst Johann Mickl
Generalmajor Richard Veith
Generalmajor Ulrich Kleemann
Oberst Wermer Marcks
Oberst Erwin Menny
Generalmajor Bernhard Hermann Ramcke
Oberst Hermann Schulte Heuthaus
Generaleutnant Theodor Graf Von Sponeck
Généralleutnant Gerhard von Schwerin[1]

La 90e Panzergrenadier Division était une division d'infanterie motorisée de l'Armée allemande (Wehrmacht) pendant la Seconde Guerre mondiale qui a combattu en Afrique dans l'Afrika Korps puis en Italie.

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • En avril 1941 la zbV Afrika division est créée à partir d'unités diverses ayant déjà combattu en Afrique.
  • En octobre 1941 la zbV Afrika division devient la 90. Leichte Division.
  • En mars 1942, 90. Leichte Division est réorganisée et devient la 90. Leichte Afrika Division.
  • Le 12 mai 1943, la 90. Leichte Afrika Division capitule à bataille d'Enfidaville en Tunisie et est dissoute.
  • En juillet 1943 une nouvelle unité est reconstituée; elle hérite du numéro de la 90. Leichte Afrika Division qui vient de disparaître en Tunisie et devient la 90. Panzergrenadier Division.
  • En octobre 1943, l’unité est réorganisée sur la base de la Panzergrenadier Division 43 mais reste avec son appellation (90. Panzergrenadier Division).

Composition

Composition de la 90. Panzergrenadier Division en juillet 1943 :

  • Panzer Grenadier Regiment 155
  • Panzer Grenadier Regiment 200
  • Panzer Grenadier Regiment 361
  • Panzerjäger Kompanie 1/190 (Compagnie de chasseurs de chars)
  • Artillerie Regiment 33

Composition de la 90. Panzergrenadier Division en octobre 1943 :

  • Grenadier Regiment motorisé 200
  • Grenadier Regiment motorisé 361
  • Panzer Aufklärungs Abteilung 190 (Groupe de reconnaissance)
  • Panzer Abteilung 190 (Bataillon de chars)
  • Panzerjäger Abteilung 190 (Groupe de chasseurs de chars)
  • Artillerie Regiment 190

Histoire de la 90e Panzergrenadier Division au combat[2]

  • 1941 : La 90. Leichte Division combat lors de l'Opération Crusader
  • 1942 : La 90. Leichte Afrika Division est engagée à Bir Hakeim, et aux Première et Seconde bataille d'El Alamein.
  • 1942 - 1943 : La 90. Leichte Afrika Division participe à la Campagne de Tunisie : Bataille d'El Guettar, Bataille d'Enfidaville où elle capitule le 12 mai 1943
  • En juillet 1943 une nouvelle unité est reconstituée en Sardaigne et devient la 90. Panzergrenadier Division. Transféré en Corse en septembre 1943, combat les Italiens, les maquisards et les troupes françaises jusqu'au 3 octobre 1943.
  • Début 1944 : La 90. Panzergrenadier Division se bat à Cassino, Rome et Florence.
  • Octobre 1944 : Sous les ordres du Généralleutnant Gerhard von Schwerin elle est dans le secteur de Rimini avec le 76e Panzerkorps de la 10e armée.
  • 1945 : Elle se bat à Bologne, puis sur le et enfin près du lac de Garde au moment de la capitulation allemande du 8 mai 1945.

Liens internes

Références

  1. La 90° LEICHTE AFRIKA DIVISION
  2. Historica : 1944 Les Panzers T2