78e Sturm-Division
78e Sturm-Division
Emblèmes de la division

Emblèmes de la division : la cathédrale d'Ulm et le poing de fer

Période Août 1939Mai 1945
Pays Drapeau du Troisième Reich Allemagne
Branche Wehrmacht
Type Division d'infanterie
Rôle Infanterie d'assaut
Ancienne dénomination
  • 78. Infanterie division
  • 78. Grenadier und Volksgrenadierdivision
  • 78. Volks-Sturmdivision
Guerres Seconde Guerre mondiale
Batailles Bataille de Koursk

La 78e Sturm-Division est une des divisions d'infanterie de l'armée allemande (Wehrmacht) durant la Seconde Guerre mondiale.

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • août 1939 : Création de la 78e Infanterie division à Stuttgart par incorporation de réservistes de Bade-Wurtemberg.
  • Janvier 1943 : Après les lourdes pertes subie, la 78e Infanterie division est réorganisée et devient la 78e Sturm-Division.
    Son blason s'agrémente du poing de fer.

La désignation de Sturm (Assaut) lui permet d'être équipée avec les dernières technologies et armes militaires :

NB : Il s'agit bien de Volks-Sturm division (division d'assaut) et pas de Volkssturm.

Liste des commandants successifs

  • 26 août 1939 – 30 septembre 1939 : Generalleutnant Fritz Brand
  • 1er octobre 1939 – 21 septembre 1941 : Generalleutnant Curt Gallenkamp
  • 22 septembre 1941 – 6 décembre 1941 : Generalmajor Emil Markgraf
  • 7 décembre 1941 – 8 avril 1943 : Generalleutnant Paul Völckers
  • 8 avril 1943 – 30 octobre 1943 : Generalleutnant Hans Traut
  • 1er novembre 1943 - 11 juillet 1944 : Generalleutnant Herbert von Larisch
  • 12 juillet 1944 – 26 septembre 1944 : Generalleutnant Siegfried Rasp
  • 27 septembre 1944 – 18 janvier 1945 : Generalmajor Harald von Hirschfeld
  • 18 janvier 1945 – 25 janvier1945 : Generalmajor Schroepfer
  • 25 janvier 1945 – 1er avril 1945 : Generalmajor Wilhelm Nagel
  • 1er avril 1945 – 30 avril 1945 : Oberst Mathias
  • 1er mai 1945 – 8 mai 1945 : Generalmajor Erich Geissler

Ordre de bataille

Emblèmes de la 78e DI
devenue 78e Sturm-Division:
La cathédrale d'Ulm et
le poing de fer

78. Infanterie-Division

En 1939
  • Infanterie-Regiment 195
  • Infanterie-Regiment 215
  • Infanterie-Regiment 238
  • Artillerie-Regiment 178
  • Pionier-Bataillon 178
  • Panzerabwehr-Abteilung 178
  • Aufklärungs-Abteilung 178
  • Infanterie-Divisions-Nachrichten-Abteilung 178
  • Divisions-Nachschubführer 178

78. Sturm-Division

En 1943
  • Sturm-Regiment 14
  • Sturm-Regiment 195
  • Sturm-Regiment 215
  • Granatwerfer-Bataillon 5
  • Sturmgeschütz-Abteilung 189
  • Flak-Abteilung 293
  • Artillerie-Regiment 178
  • Pionier-Bataillon 178
  • Panzerjäger-Abteilung 178
  • Sturm-Divisions-Nachrichten-Abteilung 178
  • Kommandeur der Divisions-Nachschubtruppen 178

Théâtres d'opérations

Liens internes

Notes et références