Cathédrale saint-corentin de quimper


Cathédrale saint-corentin de quimper

Cathédrale Saint-Corentin de Quimper

Cathédrale
Saint-Corentin de Quimper
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Latitude
Longitude
47° 59′ 44″ Nord
       4° 06′ 08″ Ouest
/ 47.995556, -4.102222
 
Pays France France
Région Bretagne
Département Finistère
Ville Quimper
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattaché à Diocèse de Quimper et Léon (siège)
Début de la construction XIIIe siècle
Fin des travaux XVe siècle
XIXe siècle (flèches)
Style(s) dominant(s) Gothique
Classé(e) Monument historique (1862)

La cathédrale Saint‑Corentin à Quimper (France) fut édifiée sur un ancien sanctuaire roman, l'église Notre‑Dame (XIe siècle). Elle est une des trois plus anciennes cathédrales gothiques de Bretagne, avec celles de Saint-Pol-de-Léon et de Tréguier.

Sommaire

Histoire

La cathédrale Saint-Corentin

Sa construction est décidée en 1239 par l'évêque Rainaud, chancelier de Pierre de Dreux, duc de Bretagne. Elle avance d'abord relativement vite mais les travaux furent bientôt ralentis par des difficultés techniques, financières et politiques : le XIVe siècle est marqué par la guerre de succession et leur cortège d'épidémies. Le chœur, consacré en 1287, est achevé vers 1300, mais n'est complètement voûté qu'en 1410, sous le règne de Jean V.

La façade de la cathédrale.

La première pierre de la façade est posée en 1424, mais le chantier devait durer vingt‑huit ans (portail Sainte‑Catherine). Les voûtes de la nef ne sont complètement posées qu'entre 1486 et 1493.

Sous la Révolution, la cathédrale est transformée en temple de la Raison. Mobilier, objets sacrés et statues sont brûlées. Le bâtiment n'est rendu à sa vocation religieuse qu'avec le Concordat. Les travaux reprennent : c'est à ce moment que sont taillés les garde-corps des galeries hautes de la nef. L'un des évêques du XIXe siècle, Mgr Graveran, décide de reprendre le projet des flèches, ébauché par Claude de Rohan. Il impose aux fidèles une contribution d'un sou annuel, et ce durant cinq ans, pour financer les travaux. À l'intérieur de la cathédrale, on « reconstitue » une atmosphère médiévale, quitte à supprimer des retables. Yan Dargent est alors embauché pour orner les murs des chapelles. Enfin, ce n'est qu'en 1854 que les flèches sont dressées par Joseph Bigot, architecte du château de Kériolet. À noter entre celles-ci, une statue équestre de Gradlon, qui aurait été couronné roi de Cornouaille en 388.

La cathédrale Saint-Corentin a fait l'objet d'opérations de rénovation durant près de vingt ans, subventionnées par le ministère de la Culture. Il s'agissait de consolider les structures de la cathédrale, de remplacer les pierres abîmées et de restaurer les fresques. L'inauguration du portail occidental de l'édifice, le 12 décembre 2008, a marqué la fin de ce travail de restauration.

Galerie

Liens externes

Commons-logo.svg

Bibliographie

  • Le Men (R.-F.), Monographie de la cathédrale de Quimper (XIIIe-XVe), Jacob, Quimper,1877.
  • Bonnet, Philippe Quimper, la cathédrale, Zodiaque, Paris (France) , ISBN 2736902963.
  • Brumeaux, Jean-Philippe Quimper le Guide, Monum, Editions du patrimoine, Paris (France) , ISBN 2-85822-826-4, 2006.
  • Collombet, François Les plus belles cathédrales de France, Sélection du Readers Digest, Paris (France) , ISBN 2-7098-0888-9, 1997; pp. 40–41.
  • Guérit, Gérard Cathédrale de Quimper, dans "Prévention BTP", avril 2006, n. 84 .
  • Pérouse de Montclos, Jean-Marie Guide du patrimoine. Bretagne, Monum. Editions du patrimoine, Paris (France) , ISBN 2-85822-728-4, 2002; pp. 375–383.
  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
  • Portail du Finistère Portail du Finistère
Ce document provient de « Cath%C3%A9drale Saint-Corentin de Quimper ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cathédrale saint-corentin de quimper de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.