Colonne (Architecture)

Colonne (architecture)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir colonne.
Éléments d'une colonne du XIIIe siècle, en Occident.
Exemple de colonne en bois, avec chapiteau ouvragé (Mémorial de Muhammad al-Bukhari près de Samarcande en Ouzbékistan).

En architecture, une colonne est un élément vertical de soutien de forme cylindrique.

Elle est composée d'une base, d'un fût et d'un chapiteau. Dans l'architecture classique (inspirée par l'Antiquité gréco-latine), les proportions et les ornements de ces éléments sont régis par les ordres architecturaux.

La colonnade, quant à elle, est constituée d'une succession de colonnes.

Sommaire

Composants d'une colonne

Ordre

Article détaillé : ordre architectural.

Le style des colonnes est appelé ordre, chaque époque a eu ses ordres :

Ordre en Égypte

  • Ordre palmiforme
    • De l'ancien empire égyptien, ces colonnes sont très massives.
    • Le chapiteau comprend 9 feuilles de palmier ligaturées.
    • Le fût est lisse.
    • La base est simple.
  • Ordre proto-dorique
    • Du moyen empire égyptien, ces colonnes sont très massives.
    • le chapiteau géométrique très simple se confond avec l'abaque.
    • Le fût possède des cannelures.
    • La base est très petite ou totalement inexistante.
  • Ordre lothiforme
    • En forme de lotus fermé.
  • Ordre papyriforme
    • Il se manifeste à partir du moyen empire.
    • Les tiges sont ligaturées sur le chapiteau et se prolongent dans le fût.
    • L'abaque peut contenir un cartouche.
    • La base est simple.
  • Ordre campaniforme
    • Il existe à partir du moyen empire.
    • Le fût est lisse, mais peut être couvert de bas reliefs.
    • Le chapiteau s'évase en forme de cloche inversée couvert de bas relief (quand le bas relief représente des papyrus, on l'appelle parfois « papyrus ouvert »)
    • La base est simple.
    • L'abaque ne se voit pas d'en bas, car le chapiteau évasé le dissimule.
  • Ordre hathorique
    • Le chapiteau représente la déesse Hathor vue de face sur les 4 côtés.
    • Le fût est lisse.
    • La base est simple.
    • L'abaque est assez grand.

Ordre en Grèce

  • Ordre minoen (de 2000 av. J.-C. à 1450 av. J.-C.)
    • D'après les reconstitutions,
    • Le chapiteau n'a qu'une échine en forme de coussinet arrondi.
    • Le fût est lisse et de forme renflée.
    • La base est très simple et fine.
    • L'abaque est très simple.
  • Ordre dorique
    • Le chapiteau a une échine plate, bien que moindre que chez les Minoen, et un gorgerin dans la continuité du fût. Il est séparé du fût par l'incision de 3 lignes.
    • Le fût est orné de 20 cannelures. Il n'est pas monolithique, mais composé de tambours emboîtés par tenon et mortaise.
    • Il y a absence de base.
  • Ordre toscan (VIe siècle av. J.-C.)
    • Il a pris ce nom car il date de l'époque de la Grande Grèce, lorsque la Grèce avait envahi la partie sud de l'Italie et la Sicile.
    • Il s'agit d'une forme simplifiée de l'ordre architectural dorique grec.
    • L'échine est plus arrondie.
    • Le fût est plus galbé.
    • Les colonnes d'angle des temples sont plus larges pour compenser l'effet d'optique qui les font apparaître plus fines qu'elles ne sont.
  • Ordre ionique
    • La base comprend 2 tores et 1 ou 2 scotie.
    • Le fût mouluré avec listel est plus long et plus élancé de forme troconique.
    • Le chapiteau comprend
      • une balustre décorée,
      • une volute,
      • un coussinet,
      • une échine décorée d'ove,
      • une astragale souvent décorée d'olive.

Ordre à Rome

Colonne de Salomon

Commons-logo.svg

Colonne torve (ou salomonique) baroque

À l'âge baroque, les colonnes torses, dites de Salomon ou salomoniques, se mettent à apparaître dans toute l'Europe. Les plus célèbres sont probablement celles érigées par Le Bernin pour soutenir le baldaquin du maître-autel de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes et références


Commons-logo.svg

  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
Ce document provient de « Colonne (architecture) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Colonne (Architecture) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Colonne (architecture) — Pour les articles homonymes, voir colonne. Colonnes toscanes au Mexique. En architecture, une colonne est un élément vertical de soutien de fo …   Wikipédia en Français

  • Architecture De L'Égypte Antique — Cet article fait partie de la série Art de l Égypte antique Périodes Art de Nagada Art de l époque thinite Art de l Ancien Empire Art du Moyen Empire …   Wikipédia en Français

  • Architecture de l'Egypte antique — Architecture de l Égypte antique Cet article fait partie de la série Art de l Égypte antique Périodes Art de Nagada Art de l époque thinite Art de l Ancien Empire Art du Moyen Empire …   Wikipédia en Français

  • Architecture de l'égypte antique — Cet article fait partie de la série Art de l Égypte antique Périodes Art de Nagada Art de l époque thinite Art de l Ancien Empire Art du Moyen Empire …   Wikipédia en Français

  • Architecture égyptienne — Architecture de l Égypte antique Cet article fait partie de la série Art de l Égypte antique Périodes Art de Nagada Art de l époque thinite Art de l Ancien Empire Art du Moyen Empire …   Wikipédia en Français

  • Architecture de l'Égypte antique — L art architectural de l Égypte antique désigne les pratiques architecturales qui avaient cours pendant les quelque 3 500 années de cette période. Cette durée particulièrement longue invite à considérer non pas une architecture mais des …   Wikipédia en Français

  • Colonne Morris — Pour les articles homonymes, voir Colonne (architecture) et Morris. Une colonne Morris à Antony, sur une carte postale …   Wikipédia en Français

  • Colonne Du Congrès — 50°51′0″N 4°21′48″E / 50.85, 4.36333 …   Wikipédia en Français

  • Colonne du Congres — Colonne du Congrès 50°51′0″N 4°21′48″E / 50.85, 4.36333 …   Wikipédia en Français

  • Colonne du congrès — 50°51′0″N 4°21′48″E / 50.85, 4.36333 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”