69
Icône de redirection Cette page concerne l'année 69 du calendrier julien. Pour l'année -69, voir -69. Pour le nombre 69, voir 69 (nombre). Pour les autres significations, voir 69 (homonymie)

Années :
66 67 68  69  70 71 72

Décennies :
30 40 50  60  70 80 90
Siècles :
Ier siècle av. J.‑C.  Ier siècle  IIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.‑C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Sommaire

Événements

Article détaillé : Année des quatre empereurs.
L'empire romain en 69

.

Septembre : Victoire des Bataves de Civilis sur les romains sur le Rhin. Otto van Veen, 1613
  • Début septembre[3], Germanie inférieure : L'attaque de plusieurs forts romains par les Canninéfates contraint les Romains à se retirer vers Nimègue ; ils sont battus sur le Rhin, probablement près d'Arnhem, par le chef batave Julius Civilis, commandant de troupes auxiliaires, qui prend la direction de la révolte des Germains contre la levée de troupes pour Vitellius(69-70)[4].
  • 6-8 octobre : Échec de deux légion romaine dans l'île batave contre Civilis ; elle se retirent au camp de Vetera, où Civilis, se déclarant dans un premier temps pour Vespasien, les assiège. Il reçoit le renfort de huit cohortes auxiliaires bataves de la légion XIV Gemina, qui devaient être envoyées en Italie. Elles désertent et rebroussent chemin, battant au passage les recrues romaines inexpérimentés d'Hérennius Gallus à Boon[5].
Après une année de guerre civile, Vespasien reste seul empereur. Sa tâche est immense. Il devra réprimer les révoltes en Gaule et en Judée, restaurer l’autorité impériale, soumettre l’armée. À l’intérieur, il reprend la politique libérale d’Auguste et cherche à s’entendre avec le Sénat, qui est épuré et rénové (lex de Imperio). De nouveaux sénateurs sont recrutés dans l’aristocratie provinciale et italienne.
  • 25 octobre : Les cinq légions d'Illyrie, conduites par Antonius Primus pour Vespasien, défont en deux batailles près de Crémone huit légions de Vitellius[1].
    • Quarante mille hommes trouvent la mort à Bedriac, certainement autant à Crémone. Suite à sa mise à sac pendant quatre jours, Crémone éprouve des difficultés à se relever malgré l’aide de Vespasien. Fabius Valens, parti lever des troupes en Gaule pour secourir Vitellius, est capturé en Narbonnaise par Valerius Paulinus, partisan de Vespasien. Antonius Primus passe l'Appenin et atteint la région de Narni[1].
  • Novembre : Après Crémone, Civilis refuse de déposer les armes et déclare ouvertement la révolte des Bataves contre Rome[4].
  • 1er décembre : L'attaque de troupes de Civilis contre les légions romaines de Caius Dillius Vocula au camp de Gelduba échoue, grâce à l'intervention fortuite de troupes vasconnes[6]. Civilis abandonne provisoirement le siège de castra Vetera pour attaquer Moguntiacum.
  • 17 décembre : Les troupes de Vitellius se rallient à Vespasien, suivies par le reste de l'empire[1].
  • 18 décembre : À Rome, Titus Flavius Sabinus, frère de Vespasien, convainc Vitellius d'abdiquer. Vitellius, poussé par les prétoriens et peuple, renonce et Flavius Sabinus doit se réfugier dans la forteresse du Capitole[1].
  • 19 décembre : Le Capitole, où les partisans de Vespasien ont trouvé refuge, est incendié lors d’affrontements avec les Vitelliens[1].
  • 22 décembre : Vitellius, qui résiste encore à Rome est massacré par la foule[1]. Vespasien reste seul empereur romain (fin en 79), inaugurant la dynastie des Flaviens (jusqu'en 96).


Naissances en 69

Décès en 69

Notes et références

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p et q Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 1, Paris, Charles Robustel, 1700 [présentation en ligne] 
  2. Élisabeth Smadja, Évelyne Geny, Pouvoir, divination, prédestination dans le monde antique. Institut des sciences et techniques de l'antiquité, Presses Univ. Franche-Comté, 1999 (ISBN 9782913322349) [présentation en ligne] 
  3. Étienne Paul Nicolas, De Néron à Vespasien : études et perspectives historiques suivies de l'analyse, du catalogue et de la reproduction des monnaies "oppositionnelles" connues des années 67 à 70, vol. 2, Belles Lettres, 1979 [présentation en ligne] 
  4. a et b Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 2, Paris, Charles Robustel, 1691 [présentation en ligne] 
  5. Étienne Paul Nicolas, op. cit, p. 1271.
  6. Étienne Paul Nicolas, op. cit, p. 1272.
  7. Joyce E. Salisbury, Women in the ancient world, ABC-CLIO, 2001 (ISBN 9781576070925) [présentation en ligne] 
  • Portail du monde antique Portail du monde antique

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 69 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 69 — Portal Geschichte | Portal Biografien | Aktuelle Ereignisse | Jahreskalender ◄ | 1. Jahrhundert v. Chr. | 1. Jahrhundert | 2. Jahrhundert | ► ◄ | 30er | 40er | 50er | 60er | 70er | 80er | 90er | ► ◄◄ | ◄ | 65 | 66 | 67 | 68 …   Deutsch Wikipedia

  • -69 — Années : 72 71 70   69  68 67 66 Décennies : 90 80 70   60  50 40 30 Siècles : IIe siècle av. J.‑C.   …   Wikipédia en Français

  • √69 — Infobox Single Name = √69 Type = Single Artist = Antic Cafe Released = June 6, 2004 Genre = Visual Kei Oshare Kei Label = Loop Ash Last single = Candyholic (2004) This single = √69 (2004) Next single = Cosmos (2004)√69 is the second single by… …   Wikipedia

  • 69 — ГОСТ 69{ 75} Деревообрабатывающее оборудование. Станки фрезерные с нижним расположением шпинделя. Нормы точности и жесткости. ОКС: 79.120.10 КГС: Г52 Машины и оборудование для деревообработки, фанерного и спичечного производства Взамен: ГОСТ 69… …   Справочник ГОСТов

  • 69 — Este artículo trata sobre año 69. Para otros usos de este término, véase Sesenta y nueve y 69 (postura). Años: 66 67 68 – 69 – 70 71 72 Décadas: Años 30 Años 40 Años 50 – Años 60 – Años 70 Años 80 Años 90 …   Wikipedia Español

  • 69 — Year 69 was a common year starting on Sunday (link will display the full calendar) of the Julian calendar. NOTOC EventsBy placeRoman Empire*The Year of the Four Emperors: After Nero s death, Galba, Otho, Vitellius and Vespasian succeed each other …   Wikipedia

  • 69 — • sixty nine (69) n. oral sex in which the two partners mutually stimulate each other …   English slang

  • 69 — …   Википедия

  • 69 — Vierkaiserjahr …   Universal-Lexikon

  • 69 — South African Slang Origin: Kasi / township slang It is to pee …   English dialects glossary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”