61e regiment d'infanterie de ligne

61e régiment d'infanterie de ligne

61e Régiment d'Infanterie
Période 1669
Pays France France
Branche Armée de terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Inscriptions sur l’emblème HELIOPOLIS 1800
WAGRAM 1809
SEBASTOPOL 1854-55
SOLFERINO 1859
LA MORTAGNE 1914
VERDUN 1916
AFN 1952-1962
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale
Guerre d'Algérie

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • 1669 : Création du régiment de l'Amiral
  • 1671 : Prend le nom de Régiment de Vermandois
  • 1791 : 61e Régiment d'Infanterie
  • 1793 : 61e Demi-Brigade de Bataille, formée à partir des unités suivantes :
  • 1796 : 61e Demi-Brigade d'Infanterie, formée à partir des unités suivantes :
  • 1803 : 61e Régiment d'Infanterie de Ligne
  • 1914 : A la mobilisation, met sur pied son régiment de réserve, le 261e Régiment d'Infanterie

Colonels/chef-de-brigade

  • 1791: Jean-François-Beranger de Thezan - Colonel
  • 1792: Jean-Joseph-Christophe de Bazelaire - Colonel
  • 1792: Claude-Louis de Chartongne - Colonel (*)
  • 1792: Etienne Alcher - Colonel
  • 1794: Louis Camus - Chef-de-Brigade (*)
  • 1796: Posser (?) - Chef-de-Brigade
  • 1797: Barjonnet (?) - Chef-de-Brigade
  • 1797: Conroux (?) - Chef-de-Brigade
  • 1800: Jean-Marie-Pierre-François Lepaige Dorsenne - Chef-de-Brigade (puis Colonel en 1803) (**)
  • 1805: Jean Nicolas - Colonel (*)
  • 1806: Jean-Charles Faure - Colonel
  • 1807: Charles Bouge - Colonel
  • 1813: Antoine Pailhes - Colonel
  • 1813: Jacques Ricard - Colonel
  • 1814: Charles Bouge - Colonel
  • .
  • 1874 - 1879:

Colonels tués ou blessés alors qu'ils commandaient le 61e régiment d'infanterie de ligne:

  • 13 mars 1801 : Chef-de-Brigade Dorsenne: Blessé
  • 14 octobre 1806 : Colonel Nicolas: blessé
  • 8 février 1807 : Colonel Faure : mort des suites de ses blessures
  • 17 février 1814 : Colonel Ricard : blessé

Officiers tués ou blessés alors qu'ils servaient au 61e RIL durant la période 1804-1815:

  • Officiers tués: 34
  • Officiers morts des suites de leurs blessures :19
  • Officiers blessés: 142

Drapeau

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes [1],[2]:


61e régiment d'infanterie de ligne - drapeau.svg


Historique des garnisons, combats et batailles du 61e R.I.

Ancien Régime

Guerres de la Révolution et de l'Empire

  • 1793: Sospello, Font de Loda, Belvedere, et Formail
  • 1794: Saint-Florent
  • 1796: Forschwind et Poppberg
  • 1797: Valvasone et Tagliamento
  • 1798: Chebreiss, Bataille des Pyramides, Sediman, et Samahoud
  • 1799: Bataille d'Aboukir
  • 1800: Heliopolis, Cairo, Nicopolis, et Canope
  • 1805: Dachau, Muhldorf, Lambach, et Austerlitz
  • 1806: Auerstadt
  • 1807: Eylau, Ostrelenka, et Guttstadt
  • 1809: Ratisbonne, Abensberg, Landshut, Essling, et Wagram
  • 1812: Mohilew, Viasma, et Bataille de La Moskowa
  • 1813: Hambourg
  • 1814: Willemsbourg
  • 1815: Bataille de Ligny et Bataille de Waterloo


1815 à 1848

Second Empire

1870 à 1914

Première Guerre mondiale

  • 1914

- Aout : Dès le 14 Aout, le régiment se cantonne à Serres (Lorraine) est est engagée le 16. Le 261e de réserve rejoint l'active. Le 20 août, à Dieuze (Moselle), le 61e perd un millier d'hommes. Il gagne la Mortagne, près Lunéville. - Septembre : Sermaize (Champagne) puis l'Argonne (nord-ouest de Verdun). - Décembre, relevé par le 58e régiment d'infanterie de ligne.

  • 1915

- Marne : Ville-en-Tourbe, Reims.

  • 1916

- Juin à Août : Verdun (Cote du poivre)

  • 1917

- Le 61e s'embarque pour Salonique (Grèce).

  • 1918

- Septembre : Combats contre les Bulgares et les Turcs.

Entre-deux-guerres

Seconde Guerre mondiale

liens

Sources

  1. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007
  2. Arrêté relatif à l'attribution de l'inscription AFN 1952-1962 sur les drapeaux et étendards des formations des armées et services, du 19 novembre 2004 (A) NORDEF0452926A Michèle Alliot-Marie
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « 61e r%C3%A9giment d%27infanterie de ligne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 61e regiment d'infanterie de ligne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”