31e regiment d'infanterie de ligne

31e régiment d'infanterie de ligne

31e Régiment d'Infanterie
Insigne du 31e RI.jpg

Insigne régimentaire du 31e R.I
Période 1610
Pays France France
Branche Armée de terre
Type Régiment d'infanterie
Rôle Infanterie
Ancienne dénomination régiment d'Aunis
Inscriptions sur l’emblème Valmy 1792
Biberach 1796
Saint-Domingue 1803
Collo 1843
Vauquois 1915
L'Aisne 1917
Champagne 1918
Anniversaire Saint-Maurice
Guerres Première Guerre mondiale
Bataille de France
Décorations Décorée de la Croix de guerre 1914-1918
avec deux citations à l'ordre de l'Armée.

Le 31e régiment d'infanterie de ligne (ou 31e RI) est une unité de l'armée de terre française.

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • Créé en 1610 comme régiment de Castelbayard,

Il porte ensuite le nom de ses colonels successifs :

  • Régiment de Montausier (1661),
  • Régiment d'Uzès (1665),
  • Régiment de Gondrin (1702),
  • Régiment de la Gervaisis (1712),
  • Régiment d'Epernon (1734),
  • Régiment d'Antin (1743),
  • Régiment de Montboissier (1745),
  • Régiment de Joyeuse (1751),
  • Régiment de Vaubécourt (1755).
Drapeau du régiment d'Aunis
  • À l'issue de la guerre de Sept ans en 1763, il est renforcé sous le nom de Régiment d'Aunis par incorporation du Régiment de Lorraine. Lorsque les hostilités reprennent avec l'Angleterre en 1776 (Guerre d'indépendance des États-Unis), il est à nouveau dédoublé, seuls les 1er et 3e bataillons formant le régiment d'Aunis.
  • Il prend son nom actuel de 31e régiment d'infanterie de Ligne en 1791.
  • La 31e demi-brigade d'infanterie de ligne (devenue 31e régiment d'infanterie de ligne en septembre 1803) a été formée lors du second amalgame (1796) par la 1re demi-brigade , le 2e bataillon de la 4e demi-brigade, et la 109e demi-brigade.

Colonels/Chef de brigade

insigne de béret d'infanterie

Historique des garnisons, combats et batailles du 31e RI

Ancien Régime

Guerres de la Révolution et de l'Empire

1815 à 1848

Le 31e régiment d'infanterie est en Algérie de 1840 à 1848, et participe notamment à l'expédition de Kabylie. En Crimée de 1855 à 1856. Durant la guerre de 1870, il est à l'armée de Chalons et combat à Sedan, devant Balan.


Second Empire

1870 à 1914

Première Guerre mondiale

En 1914: Casernement Paris, Melun, fort de Romainville, 20e brigade, 10e D.I., 5e Corps d'Armée.
Rattachement: 10e Division d'Infanterie d'août 1914 à novembre 1918

1914

1914: Cutry. Rehon. Laheycourt. Villers-aux-Vents. Laimont. Argonne (Pierre Croisée, Haute Chevauchée).

1915

1915: Argonne (Croupe des Meurissons, Fille Morte, Vauquois).

1916

1916: Vauquois. Somme (bois de Saint-Piere-Vaast).

1917

1917: Aisne (bois des Buttes, Ville-aux-Bois).

1918

1918: Condé-en-Brie. Livry-Gargan. Offensive allemande Somme-Oise (Frémiches, Frétoy-le-Chateau, Catigny, Plessis-Cacheleux, Piémont-Lassigny). Alsace (Manspach, Shönholz). Champagne (Trépail, Mont Cornillet). Entre Marne et Meuse (Damery, Vandeuil, la Vesle). Nizy-le-Comte. La Malmaison. Hunding Stellung.

Entre-deux-guerres

Seconde Guerre mondiale

Formé le 09 septembre 1939 sous les odres du Lieutenant-Colonel Devevey il appartient à la 45e division d'infanterie à la 7e Armée.[1]

Drapeau

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes [2]:

Fourragère aux couleurs de la Croix de guerre 1914-1918

31e régiment d'infanterie de ligne - drapeau.svg

Décorations

Sa cravate est décorée de la Croix de guerre 1914-1918 Photo Croix de guerre recto.jpg avec deux citations à l'ordre de l'Armée.

Il a le droit au port de la fourragère aux couleurs de la Croix de guerre 1914-1918.

Devise

Personnalités ayant servi au sein du régiment

Le général de Castelnau.

liens

sources et bibliographie

  • [1]archives du Château de Vincennes.

Notes et références

  1. A partir du Recueil d'Historiques de l'Infanterie Française (Général Andolenko - Eurimprim 1969)
  2. Décision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, n°27, 9 novembre 2007
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Première Guerre mondiale Portail de la Première Guerre mondiale
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
Ce document provient de « 31e r%C3%A9giment d%27infanterie de ligne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 31e regiment d'infanterie de ligne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”