2C B

2C-B

2C-B
Structure du 2C-B
Structure du 2C-B
Structure du 2C-B
Général
Nom IUPAC 4-bromo-2,5-diméthoxyphénéthylamine
ou
Alpha-desméthylbrolamfétamine
No CAS 66142-81-2
Apparence poudre blanche
Propriétés chimiques
Formule brute C10H14BrNO2  [Isomères]
Masse molaire 260,128 gmol-1
C 46,17 %, H 5,42 %, Br 30,72 %, N 5,38 %, O 12,3 %,
Propriétés physiques
T° fusion
  • 237 à 239 °C décomposition
    (hydrochloride)
  • 215 °C
    (acide hydrobromique)
  • 208 à 209 °C (acétate)
Caractère psychotrope
Catégorie Hallucinogène
Mode de consommation
  • Ingestion
  • Inhalation : prisé
Autres dénominations Nexus, Éros, Éve,
Vénus, Bromo-mescaline.
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le 2C-B (parfois désigné sous le nom de nexus) est une drogue hallucinogène psychédélique d'abord synthétisée par Alexander Shulgin en 1974. Son nom chimique est 4-bromo-2,5-diméthoxyphénéthylamine.

Sommaire

Historique

Il a été synthétisée par Alexander Shulgin en 1974 qui le teste en 1975.

Avant d'être inscrit au Tableau II de la convention sur les substances psychotropes en 2001 et progressivement interdit dans les pays signataires, le 2C-B a été commercialisé sous divers noms comme Éros (aphrodisiaque fabriqué par la firme pharmaceutique allemande Drittewelle et distribué notamment aux États-Unis) ou même parfois sous le nom inexact d bromo-mescaline.

Il apparaît sur la scène festive américaine à la fin des années 1980 et en Europe à partir de 1995.[1]

Chimie

Il n'est pas considéré comme une amphétamine puisqu'il lui manque un groupe méthyle.

Sa structure est proche de celle de la mescaline (peyotl).

Synthèse

Il est synthétisé à partir du 2-5-diméthoxy-benzaldéhyde. Mais il est aussi possible de le synthétiser à partir de l'huile d'anis.

Pharmacologie

Il semble qu'il influe sur le taux de sérotonine de la même façon que les amphétamines.

À petites doses, le 2C-B est décrit comme entactogène et à doses plus fortes il génère des hallucinations, euphorie voire paranoïa.

Usage détourné et récréatif

Le 2C-B se présente sous la forme d'une poudre blanche habituellement présentée dans des comprimés ou des gélules. Ces comprimés contiennent parfois d'autres substances comme des amphétamines ou de la caféine.[1]

Il est généralement absorbé par voie orale ou plus rarement inhalé.

Outre les effets hallucinogènes, il induit des troubles de la concentration, des troubles de la coordination, parfois des troubles digestifs légers voire des troubles du rythme cardiaque ou une hyperthermie.[1]

Il n'induit pas de dépendance mais entraîne une forte accoutumance.[1]

Aucun décès n'est attribué au 2C-B, mais aucune étude sérieuse n'a été menée au sujet de ces effets potentiels ou de sa toxicité.

Dans son livre PIHKAL (Phénéthylamines j'ai connu et aimé), Shulgin indique un dosage de 16 à 24 mg.

Quoi qu'il en soit, comme tout produit psychédélique, son usage peut générer des bad trips. Dans son usage détourné et récréationnel, il est souvent utilisé en combinaison avec du MDMA (Ecstasy).

Note

  1. a , b , c  et d Denis Richard, Jean-Louis Senon, Marc Valleur, Dictionnaire des drogues et des dépendances, Larousse, 2004 (ISBN 2-03-505431-1) 

Voir aussi

Articles connexes



Phényléthylamines modifier

{2C-B} {2C-C} {2C-D} {2C-E} {2C-I} {2C-N} {2C-T-2} {2C-T-21} {2C-T-4} {2C-T-7} {2C-T-8} {3C-E} {Adrénaline} {Amphétamine} {Bupropion} {Cathine} {Cathinone} {Diméthylcathinone} {DOB} {DOI} {DOM} {DOET} {Dopamine} {Br-DFLY} {Ecstasy} {Éphédrine} {Escaline} {Fenfluramine} {MBDB} {MDA} {MDEA} {Mescaline} {Méthamphétamine} {Methcathinone} {Méthylphénidate} {Noradrénaline} {Phentermine} {Phénylpropanolamine} {Pseudoéphédrine} {PMA} {Salbutamol} {Tyramine}


  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
Ce document provient de « 2C-B ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 2C B de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 2C-B — Structure du 2C B Général …   Wikipédia en Français

  • 2C-B — 2C B …   Википедия

  • 2C-B — Chembox new ImageFile = 2C B.svg ImageFile1 = 2C B 3d sticks.png ImageSize = IUPACName = 2 (4 bromo 2,5 dimethoxy phenyl)ethanamine OtherNames = Section1 = Chembox Identifiers CASNo = 66142 81 2 PubChem = 98527 SMILES = COC1=CC(=C(C=C1CCN)OC)Br… …   Wikipedia

  • 2C-B — Strukturformel Allgemeines Name 2C B Andere Namen 4 Brom 2,5 dimethoxy phenylethylamin …   Deutsch Wikipedia

  • 2C-B — Uno o varios wikipedistas están trabajando actualmente en este artículo o sección. Es posible que a causa de ello haya lagunas de contenido o deficiencias de formato. Si quieres, puedes ayudar y editar, pero por favor: antes de realizar… …   Wikipedia Español

  • 2C-B — /tu si ˈbi/ (say tooh see bee) noun an illegal hallucinogenic drug, 4 bromo 2, 5 dimethoxyphenethylamine, ingested orally or as a powder through the nasal passages, producing a state of euphoria; nexus …   Australian English dictionary

  • 2C-B-FLY — Chembox new ImageFile = 2C B FLY.png ImageSize = IUPACName = 2 (8 bromo 2,3,6,7 tetrahydrofuro [2,3 f] [1] benzofuran 4 yl)ethanamine OtherNames = Section1 = Chembox Identifiers CASNo = 178557 21 6 PubChem = SMILES = Section2 = Chembox Properties …   Wikipedia

  • 2C-B-BZP — Drugbox IUPAC name = 1 (4 bromo 2,5 dimethoxybenzyl)piperazine width= 140 CAS number= ATC prefix= ATC suffix= PubChem= smiles = C1(=CC(=C(C=C1CN2CCNCC2)OC)Br)OC DrugBank= C=13 | H=19 | Br=1 | N=2 | O=2 molecular weight = 315.2085 g/mol… …   Wikipedia

  • 2C-C-NBOMe — Systematic (IUPAC) name 2 (4 chloro 2,5 dimethoxyphenyl) N [(2 methoxyphenyl)methyl]ethanamine Clinical data Pregnancy cat …   Wikipedia

  • 2C (психоделики) — 2C основное название психоделиков семейства фенилэтиламинов, включающих метоксильные группы на 2 и 5 ой позициях бензольного кольца. Большинство известных в настоящее время соединений 2C были впервые синтезированы Александром Шульгиным в 1970 х и …   Википедия

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”