2,5-dimethoxy-4-methylamphetamine

2,5-diméthoxy-4-méthylamphétamine

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir DOM.
DOM
Structure du DOM
Structure du DOM
Général
Nom IUPAC 2,5-diméthoxy-4-méthylamphétamine

ou

1-(2,5-diméthoxy-4-méthylphényl)-2-aminopropane
No CAS 15588-95-1, 26011-50-7 (RS)
43061-13-8 (R)
43061-14-9 (S)
15589-00-1 (HCl)
Apparence poudre blanche
Propriétés chimiques
Formule brute C12H19NO2  [Isomères]
Masse molaire 209,2848 gmol-1
C 68,87 %, H 9,15 %, N 6,69 %, O 15,29 %,
Propriétés physiques
T° fusion 61 °C
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le 2,5-diméthoxy-4-méthylamphétamine ou DOM ou STP pour Sérénité-Tranquillité-Paix est une drogue hallucinogène psychédélique de la classe des phényléthylamines, parfois utilisé comme enthéogène .

Sommaire

Historique

Il a été synthétisé pour la première fois par Alexander Shulgin.

Durant l'été 1967, des hippies en distribuent gratuitement dans les rues de San Francisco, plusieurs hospitalisations feront suite à cette distribution[1].

Le DOM est inscrit au Tableau I de la convention sur les substances psychotropes de 1971.

Chimie

Le DOM a un atome de carbone chiral et possèdent donc deux énantiomères. Le (R)-DOM est la forme la plus active.

Effets

Dans son livre PIHKAL (Phényléthylamines j'ai connu et aimé), Shulgin indique un dosage psychédélique de 3 à 10 mg. L'absorption se fait par voie orale.

À faibles doses (1 à 2 mg), il est légérement euphorisant et psychostimulant. À doses plus élévées (plus de 5 mg), il induit un état hallucinatoire (illusions, hallucinations, distorsion)[1].

Les effets durent de 8 à 24 heures pour une dose de 5 mg[1].

Outre les effets psychédéliques, les effets physiques comprennent crispation de la mâchoire, nausées, vomissements, hyperthermie, hypertension artérielle[1].

Les études cliniques ont mis en évidence l'apparition d'une accoutumance en trois jours[1].

Comme tout produit psychédélique, son usage peut générer des bad trips.

Note

  1. a , b , c , d  et e Michel Hautefeuille, Dan Véléa, Les drogues de synthèse, Presses Universitaires de France, coll. « Que sais-je ? », 2002 (ISBN 2-13-052059-6) 

Voir aussi

Articles connexes




  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
Ce document provient de « 2,5-dim%C3%A9thoxy-4-m%C3%A9thylamph%C3%A9tamine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 2,5-dimethoxy-4-methylamphetamine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 25-dimethoxy-4-methylamphetamine — (DOM) 2,5 di·me·thoxy 4 meth·yl·am·phet·amine (DOM) (di″mə thok″se meth″əl am fetґə mēn) a hallucinogenic compound derived from amphetamine …   Medical dictionary

  • 2,5-Dimethoxy-4-methylamphetamine — 2,5 Dimethoxy 4 methylamphetamine …   Wikipedia

  • 4-Methylaminorex — Systematic (IUPAC) name 4 Methyl 5 phenyl 2 amino …   Wikipedia

  • (-)-2β-(1,2,4-Oxadiazol-5-methyl)-3β-phenyltropane — Systematic (IUPAC) name (1R,2S,3S,5S) 8 methyl 2 (1,2,4 oxadiazol 5 methyl) 3 phenyl 8 azabicyclo[3.2.1]octane Clinical data Pregna …   Wikipedia

  • Substituted amphetamine — Optical isomers of amphetamine D amphetamine …   Wikipedia

  • MDMA —  Ne doit pas être confondu avec ectasie. MDMA …   Wikipédia en Français

  • Designer drug — Not to be confused with Drug design. Designer drug is a term used to describe drugs that are created (or marketed, if they had already existed) to get around existing drug laws, usually by preparing analogs or derivatives of existing drugs by… …   Wikipedia

  • 42542-10-9 — MDMA MDMA Structure du MDMA (énantiomère R( ) en haut et S(+) en bas) Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

  • 66142-89-0 — MDMA MDMA Structure du MDMA (énantiomère R( ) en haut et S(+) en bas) Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

  • 69610-10-2 — MDMA MDMA Structure du MDMA (énantiomère R( ) en haut et S(+) en bas) Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

  • 81262-70-6 — MDMA MDMA Structure du MDMA (énantiomère R( ) en haut et S(+) en bas) Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”