298-00-0

Parathion méthyl

Parathion méthyl
Parathion méthyl
Général
Synonymes Méthyl parathion;
Méthylparathion
No CAS 298-00-0
No EINECS 206-050-1
SMILES
InChI
Apparence solide de formes variables.[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C8H10NO5PS  [Isomères]
Masse molaire 263,207 gmol-1
C 36,51 %, H 3,83 %, N 5,32 %, O 30,39 %, P 11,77 %, S 12,18 %,
Propriétés physiques
T° fusion 35 à 38 °C[1]
T° ébullition 154 °C à 1,3 mbar.
>120 °C explosion
Solubilité dans l'eau : 0.0055 g/100 ml[1]
Masse volumique (eau = 1) : 1.4[1].
9,09 (par rapport à l'air)
Point d’éclair 46 °C[1]
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 0.13 Pa[1].
0,051 µbar à 30 °C.
0,6 µbar à 50 °C.
Précautions
Directive 67/548/EEC
Très toxique
T+
Dangereux pour l`environnement
N
Phrases R : 5, 10, 24, 26/28, 48/22, 50/53,
Phrases S : 1/2, 28, 36/37, 45, 60, 61, [2]
Transport
66
   2783   
[3]
SGH[5]
SGH02 : InflammableSGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H226, H300, H311, H330, H373, H410,
Classification du CIRC
Groupe 3 : Inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'Homme[4]
Écotoxicologie
LogP 2.68[1]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le parathion méthyl est une substance active de produit phytosanitaire (ou produit phytopharmaceutique, ou pesticide), qui présente un effet insecticide, et qui appartient à la famille chimique des organophosphorés.

Le parathion méthyl est connu pour faire partie de la dirty dozen[6] ou douzaine de polluants majeurs à l'échelle mondiale, selon la Convention de Rotterdam.

Sommaire

Réglementation

Sur le plan de la réglementation des produits phytopharmaceutiques :

  • pour l’Union européenne : cette substance active est interdite à la suite de l'examen relatif à l'inscription à l’annexe I de la directive 91/414/CEE, en application de la décision communautaire 2003/166/CE du 10 mars 2003.
  • pour la France : cette substance active n'est pas autorisée dans la composition de préparations bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché. L'avis paru au Journal officiel du 28 mars 2003 retire les autorisations de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques contenant du parathion méthyl, pour tous les usages agricoles et non agricoles, avec un délai d'écoulement des stocks jusqu'au 30 avril 2003 pour la distribution, et au 31 décembre 2003 pour l'utilisation.

Caractéristiques physico-chimiques

Les caractéristiques physico-chimiques dont l'ordre de grandeur est indiqué ci-après, influencent les risques de transfert de cette substance active vers les eaux, et le risque de pollution des eaux :

Écotoxicologie

Sur le plan de l’écotoxicologie, les concentrations létales 50 (CL50) dont l'ordre de grandeur est indiqué ci-après, sont observées :

TOXICITE POUR L'HOMME

Intoxication aiguë

www.med.univ-rennes1.fr/resped/s/medtra/insecticides

1- Les voies de pénétration:

La contamination peut se faire par voie respiratoire, orale, cutanée. La voie cutanée est la plus importante lors des expositions professionnelles. De plus, l'absorption cutanée peut être favorisée par certains solvants organiques ou huiles minérales présents dans la formulation des produits.

2 - Mode d'action Les produits sont métabolisés par le foie et transformés en composés hydrosolubles éliminés par voie urinaire. Les OP inhibent l'acéthylcholinestérase par phosphorylation de son site actif, ce qui entraîne une accumulation de l'acétylcholine au niveau de 3 sites : - fibres post-ganglionnaires parasympathiques : d'où les effets muscariniques - plaque motrice (jonction neuromusculaire) : d'où les effets nicotiniques. - cérébral : d'où les effets centraux Les premiers signes cliniques d'une intoxication aux OP n'apparaissent qu'après un certain seuil d'inhibition de la cholinestérase, évalué à 4O % d'inhibition.

3 - Signes cliniques locaux

Un contact cutané peut entraîner une irritation de la peau et des muqueuses et un eczéma de contact. Une projection oculaire peut entraîner une irritation avec larmoiement; une conjonctivite ou myosis serré et une fasciculation des muscles oculomoteurs. Une inhalation modérée d'aérosol, en particulier lors de traitements en serre, peut déclencher une réaction asthmatiforme.

4 -Signes généraux (lors d'ingestion ou d'inhalation)

L'évolution se fait sur quelques heures à plusieurs jours.

Dans la forme modérée Dans la forme grave (en plus : ) Syndrome muscarinique : - Hypercrinie : hypersalivation, encombrement bronchique, sueurs profuses, larmoiements, vision trouble - Augmentation du péristaltisme : nausées, vomissements, crampes abdominales, diarrhée. - Myosis - Bradycardie Dyspnée asthmatiforme par augmentation des sécrétions bronchiques. Mictions et défécations involontaires Crampes, fasciculations musculaires. Syndrome nicotinique : fatigabilité, asthénie intense, faiblesse musculaire, fasciculations, mouvements involontaires, paralysie des muscles respiratoires puis tachycardie et hypertension. Céphalées Atteinte neurologique centrale : agitation, anxiété, vertiges, céphalées, pouvant aller jusqu'à un état confusionnel voire un coma convulsif avec risque de choc hémodynamique.

 	Divers : troubles de la coagulation, hypokaliémie, acidose métabolique, hypo ou hyperglycémie.

Doses toxiques

Jusqu'en 2007, concernant la toxicité pour l’Homme, la dose journalière acceptable (DJA) était de l’ordre de : 0,003 mg/kg/j.

Synergies entre parathion méthyl et benzopyrène :
Une étude [7] conduite par Irena Hreljac [8] a montré que le Parathion méthyl, en présence de benzopyrène avait des effets mutagènes (sur les cellules bactériennes) et augmentait le caractère génotoxiques du benzopyrène sur l'ADN humain. Ceci pourrait renforcer l'hypothèse d'un lien causal entre l'exposition aux organophosphorés et certains cancers.

Une autre étude a mis en évidence une synergie avec le paraoxon-methyl[9].

Voir aussi

Liens externes

  • Fiche ephy (Ministère de l'Agriculture français)

Notes et références

  1. a , b , c , d , e , f  et g PARATHION - METYL, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. « parathion-methyl » sur ESIS, consulté le 11 février 2009
  3. Entrée du numéro CAS « 298-00-0 » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la BGIA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 27 novembre 2008 (JavaScript nécessaire)
  4. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 3 : Inclassables quant à leur cancérogénicité pour l'Homme » sur http://monographs.iarc.fr, 16 janvier 2009, CIRC. Consulté le 22 août 2009
  5. Numéro index 015-035-00-7 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  6. Dirty Dozen Pesticides, PAN pesticides data base
  7. travaux (en cours), présentés dans un exposé intitulé "Fonctionnement co-génotoxique du parathion méthyl et du benzopyrène" à la 5e conférence internationale sur les mutagènes environnementaux dans la population humaine (5th International Conference in Environmental Mutagens in Human Populations), 2007.
  8. Département pour la toxicologie génétique et la biologie du cancer à l'national de biologie de Ljubljana)
  9. Suivi, par un biocapteur enzymatique, de la dégradation photochimique du parathion-methyl Corrélation entre la toxicité des photoproduits, leur nature et leur concentration, par Chovelon, J.M. ; Dzyadevytch, S.
  • Portail de l’agriculture et l’agronomie Portail de l’agriculture et l’agronomie
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Parathion m%C3%A9thyl ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 298-00-0 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”