Wu Xia Pian

Wu Xia Pian

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wuxia.

Le wu xia pian (du mandarinwu, « martial », 俠 xia, « chevalerie » et pian, 片 « film ») de cinéma chinois, aussi appelé « film de sabre chinois », s'apparente au genre littéraire des romans de cape et d'épée.

Sommaire

Historique

Origines

Il apparaît dans le cinéma chinois dès les années 1920 sous l'influence de la « terreur blanche » instaurée par Tchang Kaï-chek à partir de 1926. L'un des tout premiers est Li Feifei : une chevalière errante (1925) mais c'est l'Incendie du monastère du lotus rouge en 1928 qui marque le premier grand succès du genre (il connaîtra dix-sept suites). Il est par la suite interdit par le régime communiste en 1931 et ne réapparaît qu'à la fin des années 1930 où il connaît un grand essor en particulier dans la région de Canton. La qualité inégale et le manque d'originalité des séries lassent progressivement les spectateurs qui ne se réintéressent au genre que dans les années 1950.

Âge d'or

Au début des années 1960, c'est Hong Kong qui devient le principal producteur de film de ce genre. S'inspirant des films de sabre de l'âge d'or japonais (tels que les Sept Samouraïs d'Akira Kurosawa), la Shaw Brothers les adapte à la culture chinoise assurant au cinéma de Hong Kong une renommée mondiale. C'est à ce moment que les combats d'arts martiaux prennent une nouvelle dimension : plus longs, plus chorégraphiés, plus violents. Cette métamorphose s'accompagne d'un changement de langue, du mandarin de Shanghai au cantonais de Hong Kong.

Renaissance

Le grand public occidental a découvert ce genre traditionnel avec le succès mondial du film Tigre et dragon, de Ang Lee, avec Chow Yun-fat, Michelle Yeoh et Zhang Ziyi ainsi que Hero, de Zhang Yimou, avec Jet Li, Tony Leung Chiu-wai, Maggie Cheung et Zhang Ziyi et dernièrement le Secret des poignards volants de Zhang Yimou, avec Zhang Ziyi.

Thématique

Issu de la littérature classique et populaire, le wu xia pian reprend les thèmes traditionnels : opposition du bien et du mal, du devoir et du désir. Il met fréquemment en scène un chevalier itinérant.

Voir aussi

Liens

Ce document provient de « Wu Xia Pian ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wu Xia Pian de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wu xia pian — Pour les articles homonymes, voir Wuxia. Le wu xia pian (du mandarin 武 wu, « martial », 俠 xia, « chevalerie » et pian, 片 « film ») de cinéma chinois, aussi appelé « film de sabre chinois », s apparente au… …   Wikipédia en Français

  • Wu Ji — Wu ji, la légende des cavaliers du vent Wu ji, la légende des cavaliers du vent (Wu ji) est un film chinois réalisé par Chen Kaige, sorti en 2005. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

  • Wu ji, la legende des cavaliers du vent — Wu ji, la légende des cavaliers du vent Wu ji, la légende des cavaliers du vent (Wu ji) est un film chinois réalisé par Chen Kaige, sorti en 2005. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 …   Wikipédia en Français

  • Wu ji, la légende des cavaliers du vent — (Wu ji) est un film chinois réalisé par Chen Kaige, sorti en 2005. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche technique 3 Distribution 4 Distinctions …   Wikipédia en Français

  • Wu — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Wu 1.1 Personnalités 1.1.1 Ar …   Wikipédia en Français

  • Wuxiapian — Pour les articles homonymes, voir Wuxia (homonymie). Le wuxiapian (chinois simplifié 武侠片, traditionnel 武俠片, wǔxiápiàn, littéralement « film de chevalier errant ») aussi appelé « film de sabre chinois » est un genre… …   Wikipédia en Français

  • Choh Yuen — Chu Yuan Chu Yuan Empreintes sur l avenue des stars à Hong Kong. Naissance 1er janvier  …   Wikipédia en Français

  • Cinema hongkongais — Cinéma hongkongais Cinéma d Asie de l Est Cinéma chinois Cinéma continental Cinéma hongkongais …   Wikipédia en Français

  • Cinéma Hongkongais — Cinéma d Asie de l Est Cinéma chinois Cinéma continental Cinéma hongkongais …   Wikipédia en Français

  • Cinéma hongkongais — Le cinéma hongkongais est un des quatre courant du cinéma chinois, avec celui de la Chine continentale, de Singapour et de Taiwan. Étant une ancienne colonie britannique, Hong Kong a bénéficié d une liberté économique et politique que n avait pas …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”