Avortement
Page d'aide sur l'homonymie Cet article traite de l'avortement comme phénomène biologique général, dans son acception scientifique. Pour l'avortement selon le sens commun, c'est-à-dire un avortement provoqué pour mettre fin à une grossesse chez la femme, voir interruption volontaire de grossesse.


L'avortement se définit comme l'interruption avant son terme du processus de gestation, c'est-à-dire le développement qui commence à la conception par la fécondation d'un ovule par un spermatozoïde formant ainsi un œuf, se poursuit par la croissance de l'embryon, puis du fœtus, et qui s'achève normalement à terme par la naissance d'un nouvel individu de l'espèce.

On parle d'avortement pour toutes les espèces vivipares. Par extension, le terme est également utilisé par métaphore pour désigner l'échec d'un processus de développement quelconque, sans rapport avec la procréation (avortement d'une greffe, d'un projet).

L'avortement, selon la définition juridique et scientifique, consiste en France en l'interruption du processus de gestation à partir de l'implantation de l'embryon au stade morula dans l'endomètre.

Sommaire

Terminologie

  • L'avortement peut être spontané : on parle de fausse couche. Avant 12 semaines d'aménorrhée c'est une fausse couche précoce et après cette période il s'agit d'une fausse couche tardive (la majorité des œufs fécondés ne sont pas viables dans des conditions normales et sont éliminés très rapidement par l'organisme). Au delà de 20 semaines (ou pour un foetus de plus de 500g, selon l'OMS), on parle d'accouchement prématuré[1].
  • La grossesse peut être interrompue volontairement sans raison médicale par intervention humaine. On parle alors d' interruption volontaire de grossesse ou IVG.
  • Enfin la grossesse peut être interrompue pour des raisons médicales tenant soit au fœtus soit à la femme enceinte. On parle dans ce cas d'interruption médicale ou thérapeutique de grossesse ou IMG.

Plantes abortives

L'hysope[2] est considérée comme abortive, tout comme à forte dose la sauge, la rue ou l'armoise[3].

Dans l'antiquité gréco-romaine, l'absinthe était aussi utilisée pour ses propriétés abortives.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Avortement de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AVORTEMENT — La fragilité de l’être vivant est une de ses caractéristiques majeures. C’est pourquoi, à tous les stades de la vie, la mort vient frapper une certaine tranche des populations, animales ou végétales. On parle d’avortement lorsque le phénomène… …   Encyclopédie Universelle

  • avortement — AVORTEMENT. s. m. Accouchement avant terme. Causer un avortement. Procurer un avortement …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • avortement — Avortement. s. m. v. Accouchement avant terme. Causer, procurer un avortement …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Avortement — (fr., spr. Awort mang), so v.w. Abortus …   Pierer's Universal-Lexikon

  • avortement — (frz. awortmang), Mißgeburt; mißlungenes Unternehmen; das Verb avorter, avortiren (abortus) …   Herders Conversations-Lexikon

  • avortement — Avortement, Abortio, Abortus, Aborsus …   Thresor de la langue françoyse

  • AVORTEMENT — s. m. Action d avorter. Cette jument, cette vache a reçu un coup dans le ventre, on craint un avortement, cela peut lui causer un avortement. En parlant Des femmes, on ne le dit guère que D un accouchement avant terme provoqué par des moyens… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AVORTEMENT — n. m. Action d’avorter, au propre et au figuré. Cette jument, cette vache a reçu un coup dans le ventre, cela peut lui causer un avortement. En parlant des femmes, on ne le dit guère que d’un Accouchement avant terme provoqué par des moyens… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • avortement — (a vor te man) s. m. 1°   Terme de médecine. Expulsion, avant terme, d un foetus non viable. Provoquer l avortement est un crime puni par le Code pénal. 2°   Fig. Insuccès. L avortement des desseins qu il avait formés. REMARQUE    Dans l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Avortement — Avor|te|ment [avɔrtə mã:] das; s, s <aus gleichbed. fr. avortement zu avorter, vgl. ↑avortieren> (veraltet) 1. Fehlgeburt. 2. das Scheitern, das Fehlschlagen …   Das große Fremdwörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”