Augustin de Romanet
Augustin de Romanet
Portrait de Augustin de Romanet, Paris 2010
Portrait de Augustin de Romanet, Paris 2010

Naissance 2 avril 1961
Nationalité Drapeau de France France
Profession directeur général de la Caisse des dépôts et consignations
Formation ENA

Augustin de Romanet - nom complet : Augustin de Romanet de Beaune - né le 2 avril 1961 à Boulogne-Billancourt, est un haut fonctionnaire français, actuel directeur général de la Caisse des dépôts et consignations.

Sommaire

Biographie

Il est issu d'une famille de l'Orne.

Après une scolarité au collège Saint-Grégoire et au Lycée Balzac à Tours, Augustin de Romanet intègre l'Institut d'études politiques de Paris puis l'école nationale d'administration (ENA), dont il sort en 1986 au sein de la promotion Diderot[1].

À la sortie de l'ENA, il intègre le Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie comme adjoint au chef du bureau de la politique salariale puis au chef du bureau de la synthèse budgétaire, à la direction du budget. En mobilité, il est nommé attaché financier à la représentation permanente de la France auprès des Communautés européennes de 1990 à 1992, représentant la France au Comité budgétaire, puis réintègre en 1993 la direction du budget comme chef du bureau de la synthèse et de la politique budgétaire.

La victoire de Jacques Chirac à l'élection présidentielle de 1995 lui permet d'intégrer les cabinets ministériels. En effet, il devient conseiller technique auprès d'Alain Madelin lors de son éphémère passage comme ministre de l'économie et des finances, puis passe au service de François d'Aubert, secrétaire d'État au budget, dont il est conseiller technique puis directeur de cabinet. Il intègre ensuite comme Conseiller chargé des affaires budgétaires le cabinet d'Alain Lamassoure, ministre délégué au budget et porte-parole du gouvernement. Il était entré au service de Jean Arthuis, ministre de l'économie et des finances après le départ d'Alain Madelin, comme chargé de mission auprès du ministre[1].

À la suite de la dissolution de l'Assemblée nationale perdue par la droite en 1997, Augustin de Romanet de Beaune réintègre la direction du Budget, comme sous-directeur chargé de mission auprès du directeur du Budget jusqu'en 1998, avant de devenir sous-directeur chargé du secteur transports, routes, industrie et recherche. En 1999, il rejoint le secteur privé pour travailler dans l'entreprise d'investissement Oddo & Compagnie, en tant que directeur jusqu'en 2000, puis associé-gérant de Oddo Pinatton Corporate, filiale de banque d'affaires du groupe Oddo.

Comme la précédente, la seconde victoire de Jacques Chirac à l'élection présidentielle, en mai 2002, lui permet de revenir dans les cabinets ministeriels. Il devient alors directeur du cabinet d'Alain Lambert, ministre délégué au budget et à la Réforme budgétaire et directeur adjoint du cabinet de Francis Mer, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie. En 2004, il est appelé par Jean-Louis Borloo, nommé ministre de l'Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale, dont il devient directeur de cabinet, avant d'intégrer, la même année, le cabinet du Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, comme directeur adjoint.

Il est ensuite secrétaire général adjoint de la présidence de la République du 11 juin 2005 au 13 octobre 2006.

À partir du 16 octobre 2006, il est directeur adjoint Finances et stratégie groupe de Crédit agricole S.A et membre de son comité exécutif. Il est ensuite nommé par décision du Conseil des ministres du 7 mars 2007 directeur général de la Caisse des dépôts et consignations en remplacement de Francis Mayer, décédé le 9 décembre 2006. Cette nomination, une des dernières décidées par Jacques Chirac avant la fin de son mandat, est apparue comme une option plutôt consensuelle, mettant fin à l'incertitude à la tête de l'institution après les hésitations des proches collaborateurs du président, Frédéric Salat-Baroux ou Maurice Gourdault-Montagne, pressentis pour le poste[2].

Ancien administrateur d'Accor (2007-2009), de Dexia (2007-2011) et Icade (2007-2011), Augustin de Romanet a également été membre du Conseil des prélèvements obligatoires de 2008 à 2010). Membre des conseils d'administration Veolia Environnement (depuis 2007), CNP Assurances (depuis 2007), CDC Entreprises (depuis 2007), du groupe La Poste (depuis 2011) et d'Oséo (depuis 2011), il préside le conseil de surveillance de la Société nationale immobilière, filiale de la Caisse des Dépôts (depuis 2007) et le directoire du Fonds de réserve des retraites (FRR) (depuis 2007)[1].

Il est Président du Conseil d'administration du Fonds stratégique d'investissement, créé par la Caisse des dépôts et consignations (51 %) et l'État (49 %) le 19 décembre 2008. Il est également depuis le départ de Philippe Segrétain, président d'Egis, filiale à 75 % de la Caisse des Dépôts et Consignations, 25 % étant détenu par les salariés d'egis, Augustin de Romanet ayant tenu a ouvrir largement le capital aux salariés pour en faire une opération exemplaire d'association des collaborateurs à la vie et aux performances de leur entreprise.

Souhaitant ouvrir la Caisse des Dépôts à l'international, il est a l'initiative du Club des investisseurs de long terme qu'il préside depuis sa création en 2009.

Il a également été maître de conférences à l'IEP de Paris entre 1986 et 1990, et à l'ENA de 1992 à 1995. Il a siégé au conseil municipal de Bellême dans l'Orne, de 1989 à 2008.

Titulaire de la médaille de la Défense nationale, il est nommé Chevalier de la Légion d'honneur en avril 2007.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Augustin de Romanet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Augustin De Romanet — nom complet : Augustin Pascal Pierre Louis Marie de Romanet de Beaune né le 2 avril 1961 à Boulogne Billancourt, est un haut fonctionnaire français, actuel directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations. Biographie Il est issu d… …   Wikipédia en Français

  • Augustin de romanet — nom complet : Augustin Pascal Pierre Louis Marie de Romanet de Beaune né le 2 avril 1961 à Boulogne Billancourt, est un haut fonctionnaire français, actuel directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations. Biographie Il est issu d… …   Wikipédia en Français

  • Augustin de Romanet de Beaune — Augustin de Romanet Augustin de Romanet nom complet : Augustin Pascal Pierre Louis Marie de Romanet de Beaune né le 2 avril 1961 à Boulogne Billancourt, est un haut fonctionnaire français, actuel directeur général de la Caisse des Dépôts et… …   Wikipédia en Français

  • 2e régiment de hussards — Insigne régimentaire du 2 …   Wikipédia en Français

  • Crédit Communal de Belgique — Dexia Logo de Dexia Création 1996 Action …   Wikipédia en Français

  • Crédit communal de Belgique — Dexia Logo de Dexia Création 1996 Action …   Wikipédia en Français

  • Liste de dirigeants : institutions françaises — Liste des dirigeants des principales institutions françaises Cette page dresse la liste des dirigeants actuels des principales institutions françaises (ministères clés, Parlement, Cours...) et de diverses associations. Sommaire 1 Parlement 2… …   Wikipédia en Français

  • Cercle de l'Union interalliée — Le cercle de l Union interalliée est un club parisien privé fondé en 1917 et comprenant 3 300 membres. Il est situé au no 33 de la rue du Faubourg Saint Honoré, dans le 8e arrondissement. On trouve comme membres des dirigeants de… …   Wikipédia en Français

  • Fonds de réserve pour les retraites — Le Fonds de Réserve pour les Retraites (FRR) est un fonds d investissement français créé par la loi n° 2001 624 du 17 juillet 2001 et suite à la loi de financement de la sécurité sociale de 1999 pour assurer avec une dose de capitalisation la… …   Wikipédia en Français

  • Général de la Révolution française — Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire Vous trouvez ci dessous la Liste des généraux de la Révolution et du Premier Empire. Plus de 1500 généraux servirent sous Napoléon. Note : Le grade de lieutenant général devient le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”