Arnac (Tarn-et-Garonne)

Varen (Tarn-et-Garonne)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Varen.
Varen
Carte de localisation de Varen
Pays France France
Région Midi-Pyrénées
Département Tarn-et-Garonne
Arrondissement Montauban
Canton Saint-Antonin-Noble-Val
Code Insee 82187
Code postal 82330
Maire
Mandat en cours
André Massat
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Quercy Rouergue et des gorges de l'Aveyron
Latitude
Longitude
44° 09′ 33″ Nord
       1° 53′ 42″ Est
/ 44.1591666667, 1.895
Altitude 118 m (mini) – 372 m (maxi)
Superficie 23,13 km²
Population sans
doubles comptes
748 hab.
(1999)
Densité 32 hab./km²

Varen est une commune française, située dans le département de Tarn-et-Garonne et la région Midi-Pyrénées.

Ses habitants sont appelés les Varennois.

Sommaire

Géographie

La commune de Varen est située à l'extrémité nord-est du Tarn-et-Garonne, à 60 km de Montauban, 45 km d'Albi, 35 km de Villefranche-de-Rouergue.

Elle est desservie par les CD 115 ainsi que la RD 658 et la voie ferrée Toulouse-Paris via Capdenac.

La population à dominante agricole est dispersée sur les hameaux d'Arnac, de Lexos et sur le bourg de Varen.

Varen est construite au bord de l'Aveyron qui forme à cet endroit un plan d'eau de 3 km de longueur. La vallée, riche et verdoyante, s'élargit pour former un bassin géologique typique, entouré de pentes boisées.

Histoire

Le doyenné de Varen fut fondé par le comte Géraud d'Aurillac (855-918) qui y passa lorsqu'il alla rencontrer le comte de Toulouse, rencontre qui eut lieu sur les bords de l'Aveyron.

Vers 972, Garsinde, Comtesse de Toulouse fait un legs au doyenné. En 1046, un moine portant la lettre annonçant la mort d'Oliba, abbé de N.D. de Ripoll et St Michel de Cusco, passe par Santa Maria Varignensé. D'après cette lettre le couvent détient le corps de saint Serge.

Vers 1050, l'espérance d'un grand pèlerinage justifie les vastes proportions de l'église Saint-Pierre obtenue par le voûtement d'un édifice antérieur (M. Duriat).

Vers 1350 les temps sont devenus moins sûrs (guerre de Cent Ans). L'abside va être démolie, le portail muré parce qu'ils constituent des points vulnérables. La sécularisation du prieuré effective depuis 1510 devient officielle en 1561.

1573 En réponse à la Saint Barthélemy (24 août 1572) les protestants de Saint-Antonin s'emparent de Varen pour quelques jours. 80 assaillants auraient été tués.

1581 C'est au tour des protestants de Verfeil de venir se venger des exactions subies lors du passage des troupes royales en prenant possession de Varen pour plusieurs mois, avec pillages, incendies, dégradations. Lorsqu'ils furent enfin chassés, ils auraient perdu 137 des leurs, pendus tués ou noyés.

1621 Louis XIII faisant le siège de Montauban et projetant de réduire Nègrepelisse et Saint-Antonin, on envisage à Varen d'éventuelles représailles et l'on renforce la porte de la rue "Del Fouré". Cependant, le logement des troupes royales impose à la population des charges insupportables.

1758 Effondrement et démolition de l'église Saint-Serge, percement dans le mur nord de l'église Saint-Pierre de la petite porte.

1793 Les biens du chapitre sont vendus comme biens nationaux, l'église transformée en atelier national est dépavée pour le salpêtre réclamé par les armées luttant contre la première coalition.

1830 Destruction et aménagement du Chœur des Chanoines.

1846 Inscription de l'Église au registre des monuments historiques.

1er Septembre 1858 Inauguration du "grand central" ligne de chemin de fer Rodez - Montauban qui désenclavait notre région. La gare de Lexos aux dimensions colossales s'ouvrait sur sur 3 directions : Paris via Capdenac, Toulouse et Montauban pour qui elle était le passage obligé avant la construction de la ligne Brive Cahors Montauban Toulouse. La présence de la ligne allait permettre la transformation de l'usine à chaux en une cimenterie particulièrement florissante et sans cesse modernisée jusqu'à la fermeture brutale en 1994. Dès lors Varen accuse durement le coup de cette « délocalisation » et le site particulièrement attractif intéresse et attire de nombreux étrangers, Anglais et Néerlandais qui viennent se fixer dans le village.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 2014 André Massat
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999
1054 1118 998 909 870 748
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Lieux et monuments

La commune bénéficie d'un patrimoine architectural de grande qualité :

  • Église romane du XIe siècle,
  • Doyenné du XIe,
  • porte fortifiée,
  • Église d'Arnac,
  • Château de Belpech
  • maisons à colombages

Personnalités liées à la commune

Jean-Jacques-Joseph Daudibutieres, maire de Varen (en fonction en 1809) Léon Poux, maire de Varen (1881-1972)

Jean-Jacques-Joseph Daudibertières(1756-1841) habitait près le moulin de Varen maire de Varen de 1809 à 1815.

Léo Daudibertières,retraité, 310 route de Vignarnaud 82000 Montauban descendant. le 06 juillet 2009

Économie

  • Ets PARRA - Travaux du bâtiment
  • IRIDIUM - Ingénierie bureau d'étude

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de Tarn-et-Garonne Portail de Tarn-et-Garonne
  • Portail de la région Midi-Pyrénées Portail de la région Midi-Pyrénées
Ce document provient de « Varen (Tarn-et-Garonne) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arnac (Tarn-et-Garonne) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Belpech (Tarn-et-Garonne) — Varen (Tarn et Garonne) Pour les articles homonymes, voir Varen. Varen …   Wikipédia en Français

  • Varen (tarn-et-garonne) — Pour les articles homonymes, voir Varen. Varen …   Wikipédia en Français

  • Varen (Tarn-et-Garonne) — Pour les articles homonymes, voir Varen. 44° 09′ 33″ N 1° 53′ 42″ E …   Wikipédia en Français

  • Anciennes Communes De Tarn-et-Garonne — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de Tarn et Garonne qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de Tarn-et-Garonne — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de Tarn et Garonne qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications… …   Wikipédia en Français

  • Anciennes communes de tarn-et-garonne — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de Tarn et Garonne qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications… …   Wikipédia en Français

  • Liste des anciennes communes de Tarn-et-Garonne — Cette page retrace toutes les anciennes communes du département de Tarn et Garonne qui ont existé depuis la Révolution française, ainsi que les créations et les modifications officielles de nom. La liste ne contient pas les simples modifications… …   Wikipédia en Français

  • Liste des villes et villages fleuris de France — Voici la liste des communes participant au concours des villes et villages fleuris, qui ont une ou plusieurs fleurs en 2010. Les communes ayant été promues sont identifiées en caractères gras. Sommaire 1 Alsace 1.1 4 fleurs 1.2 3 fleurs …   Wikipédia en Français

  • Liste des bureaux de poste français classés par oblitération Gros Chiffre — Liste des bureaux de poste français classés par oblitération Gros Chiffres Lettre montrant le cachet Gros Chiffre sur le Timbre et le cachet dateur sur la lettre Cette liste recense les Marques postales françaises de type oblitération par losange …   Wikipédia en Français

  • Liste des bureaux de poste français classés par oblitération Gros Chiffres — Lettre montrant le cachet Gros Chiffre sur le Timbre et le cachet dateur sur la lettre Cette liste recense les Marques postales françaises de type oblitération par losange gros chiffres, classée par numéro de cachet. Sommaire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”