Armée du Red Ribon
Armée du Red Ribon
Organisme de fiction apparaissant dans
Nom original レッドリボン軍
Alias Armée du Ruban Rouge
Origine Terre
Activité(s) Organisation militaire
Ennemi(s) Son Goku
Membre(s) Général Red Colonel Black Capitaine Silver Capitaine Violet Sergent Metallic Sergent Murasaki Commandant White Commandant Blue Commandant Copper Commandant Yellow Boing C-8 Docteur Gero
Créé par Akira Toriyama
Série(s) Dragon Ball
Première apparition Manga
Dragon Ball : vol. ?
Anime
Dragon Ball : ép. ?
Dernière apparition Manga
Dragon Ball : vol. ?
Anime
Dragon Ball : ép. ?
Éditeur(s) Glénat

L’armée du Red Ribon (レッドリボン軍, Reddoribon gun?), aussi appelée Armée du Ruban Rouge dans la série télévisée et les éditions antérieures du manga, est une armée de fiction créé par Akira Toriyama dans le manga Dragon Ball en 1984.


Histoire fictive

Apparaissant au début de l'histoire, c'est une organisation militaire très puissante, commandée par le Général Red, qui désire acquérir par tous les moyens les sept Dragon Balls afin de régler un problème sur sa personnalité.

Les chefs de cette armée auront cependant affaire à Son Goku, qui est aussi à la recherche des Dragon Balls. Finalement, ce dernier parvient à vaincre un par un les chefs de l'armée du Red Ribon, ainsi qu'à en détruire le quartier général à lui tout seul.

Description

À propos du nom

Le nom "Ribon" a beau être tiré de l'anglais "Ribbon" (faisant référence au logo de cette armée en forme de ruban), il ne s'écrit qu'avec un seul "B".

Membres

Les officiers de l'armée du Red Ribon portent un nom de couleur. La couleur correspond le plus souvent soit à la couleur des cheveux du personnage, soit à la couleur de ses vêtements.

Général Red

Général Red (レッド総帥, Reddo-sōsui?), doublé par Kenji Utsumi en japonais et Raoul Delfosse et Pierre Trabaud en français.

C'est le chef suprême de l'armée du Red Ribon, la plus puissante organisation militaire de la Terre. Physiquement, il est très petit, a les cheveux roux, et porte un bandeau sur l'œil gauche.

Il emploie toutes les ressources de son armée afin de réunir les Dragon Balls. Ses subordonnés pensent que le Général veut conquérir le monde à l'aide des Dragon Balls, mais on découvre finalement qu'il souhaite les acquérir afin de devenir plus grand, étant très complexé par sa petite taille.

Ses plans sont d'abord perturbés puis mis en danger par Son Goku qui détruit plusieurs unités d'élite de son armée. Il engage alors le terrible tueur à gages Tao Pai Pai pour l'éliminer. Mais Goku parvient à éliminer Tao Pai Pai, puis il se rend au quartier général de l'armée du Red Ribon pour reprendre les Dragon Balls. Les soldats ne parviennent pas à le stopper et commencent même à déserter. Voyant ses projets s'évanouir en fumée, le Général Red révèle les raisons de sa quête des Dragon Balls à son assistant, le Colonel Black, qui ne supporte pas cette futilité et l'élimine avant même l'arrivée de Son Goku.

Bizarrement, lors de l'épisode 205, Son Gohan croise un réalisateur tournant un film sur le Great Saiyaman, le réalisateur ressemble étrangement au Général Red.

Colonel Black

Colonel Black (ブラック補佐, Burakku-hosa?), doublé par Masaharu Satō en japonais et Georges Lycan puis Georges Atlas en français.

C'est un homme de grande taille et à la peau noire qui sert de conseiller au Général Red. Lorsque Son Goku envahit le siège de l'armée du Red Ribon, le Général Red révèle au colonel Black qu'il souhaite en fait posséder les Dragon Balls pour devenir plus grand. Son assistant, découvrant alors que tous les plans de cette armée n'étaient mis en place que dans le but d'assouvir un caprice personnel du Général Red, et non pour dominer le monde, tue celui-ci mais il est finalement vaincu par Son Goku.

Commandant Blue

Commandant Blue (ブルー将軍, Burū shōgun?), doublé par Toshio Furukawa dans l’anime, Bin Shimada dans le film no 4 et Nobuhiko Kazama dans Dr Slump en japonais et Pierre Trabaud en français.

C'est l'un des chefs de l'armée du Red Ribon, à la différence des autres c'est un combattant aguerri qui donnera du fil à retordre à Son Goku. Il adore la discipline militaire, la propreté et est gay. Bulma, qui tombe immédiatement sous son charme, aura beau essayer de le séduire à plusieurs reprises, rien n'y fera.

Dans la série, lui et ses hommes cherchent les Dragon Balls dans une région côtière parsemée d'îles (pas très loin de la maison de Kamé Sennin). Ils se heurtent à Son Goku qui vient de vaincre le Commandant White et vont lui disputer une Dragon Ball ainsi qu'un légendaire trésor.

La Dragon Ball en question se trouve dans une grotte sous-marine, également l'ancienne base d'un groupe de pirates. Le Commandant Blue et ses hommes y suivent Son Goku, Krilin et Bulma dans l'espoir qu'ils les mèneront à leur objectif. Blue parvient seul à les rejoindre (tous ses hommes ont été tués par un piège) et affronte Krilin qui, après un début de combat laborieux, prend légèrement l'avantage.

Le Commandant Blue utilise alors son pouvoir spécial capable de figer ses adversaires en les regardant dans les yeux. Il se prépare à éliminer Krilin, immobilisé, lorsque Son Goku fait son apparition. Cependant, Blue le fige à son tour et se prépare à le tuer, mais l'apparition soudaine d'une souris l'effraie et libère Goku de son emprise qui n'a aucun mal à le vaincre.

S'ensuit la destruction de la grotte, amorcée accidentellement par Son Goku, qui s'enfuit avec ses amis et sauve également la souris providentielle en retournant chez Kamé Sennin, sans savoir que le Commandant Blue est toujours en vie.

Le Commandant Blue retrouve donc Son Goku chez Kamé Sennin, ligote tout le monde, vole les Dragon Balls et le Dragon Radar et finalement s'enfuit en avion en laissant une bombe… Tous sont sauvés par Lunch et Goku le rattrape avec Kinto-un, dans le combat aérien qui s'ensuit tous deux se crashent aux alentours du Penguin Village (un clin d'œil à Dr Slump, un autre manga d'Akira Toriyama). Le Commandant Blue tente de voler un avion et est proche de tuer Son Goku lorsqu'il est mis en déroute par le robot Aralé qui l'envoie dans les airs.

Il retourne ensuite au quartier général de l'armée du Red Ribon pour faire son rapport, juste au moment où Tao Pai Pai vient d'arriver. Le Général Red, frustré par son échec, lui permet de se racheter s'il parvient à tuer Tao Pai Pai. En fait, il veut tester le tueur avant de l'envoyer contre Son Goku mais le combat sera très bref : le Commandant Blue est tué très facilement par la langue du tueur enfoncée dans sa tempe.

Il ré-apparait dans Dragon Ball GT, après que la porte se soit ouverte, mais est très vité tué, et rejoint l'autre monde en compagnie de ses acolytes.

Autres apparitions

D'autres versions du Commandant Blue apparaissent dans les films et la seconde série télévisée de Dr Slump :

  • Dans le film numéro 3, L'Aventure mystique, le Commandant Blue est un garde de l'empire de Myfan dirigé par Chaozu. C'est ici un être loyal envers son empereur mais qui a le malheur d'afficher devant la cour ses soupçons sur la conduite criminelle de Tsuru Sennin (conseiller de l'empereur Chaozu), et de son garde du corps et frère Tao Pai Pai. Ce dernier le tuera aussitôt de la même manière que dans la série.
  • Dans le film numéro 4, L'Armée du Ruban Rouge, le Commandant Blue est cette fois encore un officier de l'armée du Red Ribon, lequel conduit l'assaut sur Kamé House, l'île de Kamé Sennin. Il va réussir à emprisonner au QG du Red Ribon tous les amis de Son Goku et mettre la main sur quasiment tous les Dragon Balls. Il sera fusillé sur ordre du Général Red pour avoir commis un grave crime dans son succès : il a oublié Su Shinchu, la Dragon Ball aux quatre étoiles, que Son Goku, évanoui pendant l'attaque et toujours étendu sur l'île, porte toujours sur lui.
  • La seconde série animée Dr Slump présente une dernière version en date du Commandant Blue. Toujours officier du Red Ribon, il arrive dans l'épisode 55 afin de seconder le Sergent Murasaki mais trop tard vu que ce dernier est déjà vaincu et qu'il en croise ce qu'il reste sur le chemin. Prenant la relève pour s'emparer des Dragon Balls, il finit par arriver à la maison de Sembei Norimaki, le Dr Slump, ou presque tout se passe exactement comme dans le manga et la série Dragon Ball, excepté une chose : la dernière fois qu'on le voit, frappé par Aralé, il finit par tomber, ce qu'il croit d'abord être une chance, assis sur une chaise du salon de coiffure du père de Taro Soramamé, lequel s'occupe de lui, et le laisse à sa grande horreur, en aspect punk, ne restant de ses cheveux blonds qu'une petite crête sur la tête.
Jeux vidéo

Le Commandant Blue fait sa première apparition dans Dragon Ball Z: Budokai Tenkaichi 3. Il est armée d'un lance-roquette et utilise son vaisseau lors de son Attaque Final. Il utilise aussi une attaque psychique nommée Brochette.

Commandant Copper

Commandant Copper (カッパー将軍, Kappā shōgun?).

Commandant White

Commandant White (ホワイト将軍, Howaito shōgun?), doublé par Tesshō Genda dans l’anime et Hirohiko Kakegawa dans le film no 4 en japonais et ? en français.

C'est un des chefs de l'armée du Red Ribon. Il contrôle une région du grand Nord enfouie sous la neige. Comme les autres membres de l'armée, il recherche les Dragon Balls. Il doit faire face à Son Goku qui attaque son quartier général, la Muscle Tower, afin de délivrer le maire d'un village qui y est retenu en otage.

Le Commandant White assiste à la progression de Son Goku à travers les différents étages de la tour. Ce n'est pas un très bon combattant et il est facilement vaincu par Goku. Il fait alors mine de se rendre mais il prend le maire en otage puis tire sur Son Goku dans le dos, l'envoyant au tapis. Cela provoque la furie de C-8 qui lui décoche un direct surpuissant, l'envoyant valser au loin et le tuant probablement. En réalité, Son Goku sort finalement indemne de la balle qui l'a touché.

Capitaine Yellow

Capitaine Yellow (イエロー大佐, Ierō taisa?), doublé par Daisuke Gōri en japonais et ? en français.

Il sera envoyé sur la Terre Sacrée pour récupérer la Dragon Ball gardée par l'indien Bola qui protège cette terre et qui vaincra tous ses hommes. Le Capitaine prendra alors Upa, le fils de Bola, en otage dans son avion pour que Bola lui donne la Dragon Ball. Mais Upa sera sauvé par l'intervention de Son Goku sur son nuage magique et l'avion de Yellow s'écrasera quelques dizaines de mètres plus loin.

Capitaine Silver

Capitaine Silver (シルバー大佐, Shirubā taisa?), doublé par Genjō Ginga en japonais et Raoul Delfosse en français.

Son équipe fut la première en contact avec Son Goku qui cherchait la même Dragon Ball. Son équipe facilement vaincue par celui-ci, le Capitaine Silver arrive tout de même à détruire le Kinto-un avec un bazooka avant de se faire assommer.

Lorsque le Général Red apprend que le Capitaine Silver s'est fait vaincre par un enfant, il le dit « bon pour le peloton d'exécution ».

Capitaine Violet

Capitaine Violet (バイオレット大佐, Baioretto taisa?), doublé par Kazuko Sugiyama dans l’anime et ? dans le film no 4 (non crédité) en japonais et ? en français.

Sergent Metallic

Sergent Metallic (メタリック軍曹, Metarikku Gunsō?), doublé par Shin Aomori dans l’anime et Hisao Egawa dans le film no 4 en japonais et ? en français.

C'est un impressionnant robot dont la mission est de protéger un des étages de la Muscle Tower. Physiquement, il ressemble à Arnold Schwarzenegger, et comme lui il est très puissant mais possède d'autres particularités. En effet, il peut tirer des missiles par sa bouche mais peut aussi lancer ses poings, à la manière de Goldorak.

Lors de son combat contre Son Goku, il tombe brusquement à cours de batterie en plein milieu du combat, ce qui permet à Son Goku de le détruire.

Il apparaît dans le film L'Aventure mystique et dans Dragon Ball GT où il poursuit Pan et Mr. Satan.

Sergent Murasaki

Sergent Murasaki (ムラサキ曹長, Murasaki sōchyō?), doublé par Takeshi Aono dans l’anime et Nobuo Tobita dans Dr Slump en japonais et Éric Legrand en français.

C'est un membre de l'armée du Red Ribon. Il garde l'un des étages de la Muscle Tower, située dans la région polaire où se rend Son Goku. Il utilise des techniques de ninja pour battre Goku mais ce dernier est plus fort.

Le Sergent Murasaki décide alors d'activer C-8 pour que celui-ci le débarrasse de Son Goku, mais C-8 est non-violent et refuse de lui obéir. Murasaki décide alors d'activer l'autodestruction du cyborg mais Goku parvient à l'y empêcher à temps. Dans la série télévisée, on le revoit après la destruction de la Muscle Tower, alors qu'il exerce un chantage sur le Dr Flatt, créateur de C-8, afin de se débarrasser du cyborg récalcitrant et de Son Goku. Après sa prise d'otages ratée sur la personne de Flatt, alors qu'il s'enfuit, il est terrassé par la bombe que portait en lui C-8 et que le Dr Flatt, après avoir retiré cette même bombe, a jeté au loin dans la nature.

Le Sergent Murasaki apparaît dans une nouvelle version dans la série TV numéro 2 de Dr Slump (épisodes 54 et 55) C'est aussi un soldat du Red Ribon qui vient pour dérober les Dragon Balls de Son Goku. Il recrute les deux extraterrestres que l'on voit souvent dans Dr Slump afin de l'aider. Déguisé en médecin après s'être « occupé » du vrai, il se présente à l'école du Penguin Village où se trouvent Aralé et Son Goku (ce dernier provisoirement) et profite de la visite médicale faite par ses soins pour éloigner Goku des Dragon Balls tandis que les deux extraterrestres les volent. Murasaki se trahit en appelant Son Goku par son nom alors que les extraterrestres sont partis avec les Dragon Balls (6 au total). Goku l'affronte alors ainsi que ses cinq frères avec l'aide d'Aralé avant de récupérer les Dragon Balls. La dernière fois que nous le voyons, c'est un Sergent Murasaki complètement laminé qui croise le Commandant Blue, lequel est assez stupéfait de le voir réduit à cet état lamentable.

Boing

Boing (ブヨン, Buyon?), doublé par Daisuke Masubara (jeu vidéo) en japonais et ? en français.

Boing est un gros monstre rouge avec une langue verte aussi grande que son corps se trouvant dans le sous-sol de la Muscle Tower dirigée par le Commandant White. Son Goku a beaucoup de mal à le vaincre parce qu'il possède un corps complètement mou et élastique. Même le Kamé Hamé Ha n'a aucun effet sur lui. Il a également la capacité d'envoyer une grande décharge électrique à partir de ces deux antennes.

Pour en arriver à bout, Son Goku fait un trou dans le mur par lequel s'engouffre l'air glacé, ce qui aura pour effet de geler Boing avant de le pulvériser en mille morceaux avec un ultime coup de pied.

Son nom Buyon vient de l'onomatopée japonaise équivalente à « Boing » en français, ce qui correspond à sa nature rebondissante.

C-8

Article détaillé : C-8.

Docteur Gero

Article détaillé : Docteur Gero.

Représentation hiérarchique

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Général Red
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Colonel Black
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Docteur Gero
 
Capitaine Silver
 
Capitaine Violet
 
Commandant Blue
 
Commandant Copper
 
Commandant White
 
Commandant Yellow
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sergent Metallic
 
 
 
 
 
 
Sergent Murasaki
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Boing
 
C-8
 
Docteur Flatt
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
C-13
 
C-14
 
C-15
 
C-16
 
C-17
 
C-18
 
C-19
 
Cell
 

Œuvres où le groupe apparaît

Manga

Série

Film

Voir aussi

Article connexe

  • Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Armée du Red Ribon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armee du Red Ribon — Armée du Red Ribon Armée du Red Ribon Personnage de Dragon Ball Origine Terre Activité(s) Orga …   Wikipédia en Français

  • Armée Du Red Ribon — Personnage de Dragon Ball Origine Terre Activité(s) Orga …   Wikipédia en Français

  • Armée du red ribon — Personnage de Dragon Ball Origine Terre Activité(s) Orga …   Wikipédia en Français

  • Armée du Ruban Rouge — Armée du Red Ribon Armée du Red Ribon Personnage de Dragon Ball Origine Terre Activité(s) Orga …   Wikipédia en Français

  • Armée du ruban rouge — Armée du Red Ribon Armée du Red Ribon Personnage de Dragon Ball Origine Terre Activité(s) Orga …   Wikipédia en Français

  • L'armée du Ruban Rouge — Armée du Red Ribon Armée du Red Ribon Personnage de Dragon Ball Origine Terre Activité(s) Orga …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball 4 - L'armée du Ruban Rouge — Dragon Ball : L Armée du Ruban Rouge Dragon Ball L Armée du Ruban Rouge ドラゴンボール 最強への道 (Doragon Bōru: Saikyō e no Michi) Type Shōnen Genre Aventure, Fantastique Film anime japonais Réalisateur …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball : L'armee du Ruban Rouge — Dragon Ball : L Armée du Ruban Rouge Dragon Ball L Armée du Ruban Rouge ドラゴンボール 最強への道 (Doragon Bōru: Saikyō e no Michi) Type Shōnen Genre Aventure, Fantastique Film anime japonais Réalisateur …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball : L'armée Du Ruban Rouge — Dragon Ball L Armée du Ruban Rouge ドラゴンボール 最強への道 (Doragon Bōru: Saikyō e no Michi) Type Shōnen Genre Aventure, Fantastique Film anime japonais Réalisateur …   Wikipédia en Français

  • Dragon Ball : L'armée du Ruban Rouge — Dragon Ball L Armée du Ruban Rouge ドラゴンボール 最強への道 (Doragon Bōru: Saikyō e no Michi) Type Shōnen Genre Aventure, Fantastique Film anime japonais Réalisateur …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”