Antonello De Messine

Antonello de Messine

Saint Jérome dans son cabinet de travail, 1475, National Gallery, Londres

Antonello da Messina (Messine, v. 1430 - id., 1479) est un peintre italien de la Renaissance.

Sommaire

Biographie

Antonello de Messine est le fils de Giovanni de Antonio, magister mazonus (tailleur de pierre ou bien marbrier) et de Garita (Margherita). Une lettre de l'humaniste napolitain Pietro Summonte au gentilhomme vénitien Marcantonio Michiel présente Antonello comme un élève du peintre Antonio Colantonio, établi à Naples : « Celui-ci [Colantonio] n’arriva pas, faute de temps, à la perfection du dessin des choses antiques, comme y arriva son disciple Antonello da Messina » (Costui [Colantonio] non arrivò, per colpa delli tempi, alla perfezione del disegno delle cose antique, sì come ci arrivò lo suo discepolo Antonello da Messina). Cet apprentissage se situe probablement entre 1445 et 1455. Naples est alors un point de convergence artistique (et parfois politique) des grands maîtres flamands et catalans. En 1457, Antonello travaille pour son propre compte, puisqu’en mars, il reçoit la commande d’un étendard pour la confrérie de San Michele dei Gerbini de Reggio de Calabre. En 1460, il est de retour à Messine.

La Vierge de l’Annonciation du Museo Civico de Côme, la Madone Forti (Venise, collection particulière) et la Madone Salting (Londres, National Gallery) sont les premières œuvres communément attribuées au jeune Antonello. Dès ses premières œuvres, il affirme une personnalité suffisamment forte pour assimiler avec profit les apports extérieurs les plus variés. Relativement peu marqué par la tradition locale, il fera toujours preuve, en fait, de la plus grande originalité. L'évolution de son style révèle un rapprochement avec Piero della Francesca.

Il se montre original dès le Saint Jérôme dans son cabinet de travail (1475). Il a assimilé les principes de la perspective florentine. La pureté et la luminosité de son œuvre, ainsi que la fermeté de dessin lui valent un prestige considérable.

Le Condottiere (1474-1476) reste le portrait le plus énergique, le plus volontaire. L'équilibre, l'ampleur, la rigueur, et la plénitude sont servis par des chromatismes qui devancent les trouvailles d'un Giorgione. La Vierge de l'Annonciation (vers 1476-1477) est peinte au retour du voyage en Flandre où la rencontre avec Jan van Eyck lui apporte la découverte de la technique à l'huile. La sobriété et la modernité de la composition en font une œuvre majeure de la Renaissance italienne (palais Abatellis, Palerme).

Œuvres

Le Condottiere (1474-1476), musée du Louvre, Paris
Ecce Homo (1475 ca), Piacenza, Galleria di Collegio Alberoni
Polyptyque de Saint Grégoire, Messine, Museo Regionale

Chronologie probable (dates incertaines) :

  • Virgo advocata (1452 ca), huile sur tableau, 57 cm x 39 cm, Côme, Pinacoteca Civica.
  • Vergine leggente (1460-1462 ca), tempera et huile sur tableau, 38,7 cm x 26 cm, Venise, collection Mino Forti.
  • San Girolamo penitente (1460-1465 ca), technique mixte sur tableau, 39,9 cm x 30 cm, Reggio Calabria, Museo Civico.
  • Visita dei tre angeli ad Abramo (1460-1465 ca), technique mixte sur tableau, 21,4 cm x 29,3 cm, Reggio Calabria, Museo Civico.
  • Vergine leggente (1461 ca), huile sur tableau, 43 cm x 34,5 cm, Baltimore, Walters Art Museum.
  • Crocifissione (1463-1465 ca), tempera sur tableau, 39 cm x 23,5 cm, Sibiu, Muzeul National Brukenthal.
  • Madonna col Bambino e un francescano, (recto), Cristo in pietà (verso) (1465-1470 ca), tempera sur tableau, 16 cm x 11,9 cm, Messine, Museo Regionale.
  • Ritratto d'uomo (1465-1470 ca), tempera sur panneau de noyer, 27 cm x 20 cm, Pavie, Pinacoteca Malaspina.
  • Ecce Homo (recto); San Girolamo penitente (verso) (1470 ca), tempera sur tableau, 19,5 cm x 14 cm, New York, collection privée.
  • Ecce Homo (1470 ca), huile sur tableau, 40 cm x 33 cm, Gênes, Galleria Nazionale di Palazzo Spinola.
  • Madonna col Bambino (Madonna Salting) (1470 ca), huile sur tableau, 43,2 cm x 34,3 cm, Londres, National Gallery.
  • Ritratto d'ignoto marinaio (1470-1472 ca), huile sur panneau de noyer, 30,5 cm x 26,3 cm, Cefalù, Museo della Fondazione Mandralisca.
  • Ritratto di giovane (1472-1473 ca), huile sur tableau, 27 cm x 20,6 cm, New-York, Metropolitan Museum of Art.
  • Sant'Agostino (1472-1473 ca), transféré sur toile, 46,5 cm x 35,5 cm, Palerme, Galleria Regionale della Sicilia di Palazzo Abatellis.
  • San Girolamo (1472-1473 ca), transféré sur toile, 35,7 cm x 31 cm, Palerme, Galleria Regionale della Sicilia di Palazzo Abatellis.
  • San Gregorio Magno (1472-1473 ca), transféré sur toile, 45,5 cm x 35,5 cm, Palerme, Galleria Regionale della Sicilia di Palazzo Abatellis.
  • Madonna col Bambino e angeli reggicorona (1472-1475 ca), huile sur tableau, 114,5 cm x 54,7 cm, Florence, Galerie des Offices.
  • San Giovanni Evangelista (1472-1475 ca), huile sur tableau, 105 cm x 33 cm, Florence, Galerie des Offices.
  • San Benedetto (1472-1475 ca), huile sur tableau, 105 cm x 43,5 cm, Milan, Castello Sforzesco, Civiche Raccolte d'Arte.
  • Crocifisso tra la Vergine dolente e san Giovanni (1473 ca), tempera sur tableau, 41,9 cm x 25,4 cm, Londres, National Gallery.
  • Polittico di San Gregorio (1473 ca), tempera grasse sur tableau, Messine, Museo Regionale.
  • Ritratto di giovane (1473-1474 ca), huile sur panneau de peuplier, 35,5 cm x 25,5 cm, Londres, National Gallery.
  • Ritratto di giovane (1474 ca), huile sur panneau de noyer, 31,5 cm x 26,7 cm, Philadelphie, Philadelphia Museum of Art.
  • Ecce Homo (1474, huile sur tableau, 36,7 cm x 28,8 cm, già Castello di Radoszewnica, collection Ostrowski.
  • Ritratto di giovane (1474 ca), huile sur panneau de peuplier, 32 cm x 26 cm, Berlin, Staatliche Museen.
  • Ritratto d'uomo (1474 ca), huile sur tableau, 31,5 cm x 26 cm, Vienne, collection Schwarzenberg.
  • Annunciazione (1474-1475 ca), huile sur panneau de noyer, 180 cm x 180 cm, Syracuse, Galleria Regionale di Palazzo Bellomo.
  • San Gerolamo nello studio (1474-1475 ca), huile sur panneau de tilleul, 45,7 cm x 36,2 cm, Londres, National Gallery.
  • Ecce Homo (1475 ca), tempera et huile sur panneau de peuplier, 42,5 cm x 30,5 cm, New-York, Metropolitan Museum of Art.
  • Crocifissione (1475 ca), huile sur tableau, 52,5 cm x 42,5 cm, Anvers, Koninklijk Museum voor Schone Kunsten.
  • Cristo benedicente (1475 ca), huile sur tableau, 38,7 cm x 29,8 cm, Londres, National Gallery.
  • Ecce Homo (1475 ca), huile sur tableau di rovere, 43 cm x 32,4 cm, Piacenza, Galleria di Collegio Alberoni.
  • Ritratto d'uomo (Il condottiero) (1475 ca), huile sur panneau de peuplier, 36,4 cm x 30 cm, Paris, Musée du Louvre.
  • Ritratto d'uomo (Michele Vianello?) (1475-1476, tempera et huile sur tableau, 30 cm x 24 cm, Rome, Galleria Borghese.
  • Ritratto di giovane (1475-1476 ca), olio su tavoletta incollata su compensato, 27,5 cm x 21 cm, Madrid, Museo Thyssen-Bornemisza.
  • Madonna col Bambino tra i santi Nicola di Bari, Lucia, Orsola et Domenico, (retable San Cassiano) (1475-1476 ca), huile sur tableau, 115 cm x 65 (panneau central), 55,9 cm x 35 cm (panneau latéral gauche), 56,8 cm x 35,6 cm (panneau latéral droit), Vienne, Kunsthistorisches Museum.
  • Vergine Annunciata (1475-1476), huile sur panneau de noyer, 42,5 cm x 32,8 cm, Munich, Alte Pinakothek.
  • Cristo morto sostenuto da tre angeli (1475-1476 ca), huile sur panneau de peuplier, 145 cm x 85 cm, Venise, Museo Correr.
  • Cristo in pietà e un angelo (1475-1478 ca), huile sur panneau de peuplier, 74 cm x 51 cm, Madrid, Musée du Prado.
  • Cristo alla colonna (1475-1479), huile sur tableau, 29,8 cm x 21 cm, Paris, Musée du Louvre.
  • Vergine Annunciata (1476 ca), tempera et huile sur tableau, 45 cm x 34,5 cm, Palerme, Galleria Regionale della Sicilia di Palazzo Abatellis.
  • Ritratto d'uomo (1476), huile sur panneau de peuplier, 37,4 cm x 29,5 cm, Turin, Museo Civico di Arte Antica.
  • San Sebastiano (1476-1477), huile sur tableau transféré sur toile, 171 cm x 85,5 cm, Dresde, Gemäldegalerie.
  • Madonna col Bambino (Madonna Benson) (1477-1479 ca), tempera et huile sur tableau, 58,9 cm x 43,7 cm, Washington, National Gallery of Art.
  • Ritratto di giovane (1478 ca), huile sur panneau de noyer, 20,4 cm x 14,5 cm, Berlin, Staatliche Museen.

Sources

  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Antonello da Messina ».

Voir aussi

Liens internes

Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
Page ?? - édition 1568
050 le vite, antonello da messina.jpg

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de la Sicile Portail de la Sicile
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Antonello de Messine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonello De Messine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonello de messine — Saint Jérome dans son cabinet de travail, 1475, National Gallery, Londres Antonello da Messina (Messine, v. 1430 id., 1479) est un peintre italien de la Renaissance …   Wikipédia en Français

  • ANTONELLO DE MESSINE — occupe une des première places dans la peinture méridionale italienne. Mais si l’on sait de longue date son rôle majeur, sa vie et sa carrière sont restées longtemps mystérieuses. Un certain nombre de questions, concernant sa formation et le… …   Encyclopédie Universelle

  • Antonello de Messine — Saint Jérome dans son cabinet de travail, 1475, National Gallery, Londres Antonello da Messina (vers 1430 à Messine en Italie 1479 à Messine en Italie) est un peintre italien de la Renaissance …   Wikipédia en Français

  • Antonello de Saliba — ou Antonio da Saliba (Messine vers 1466 – vers 1535) est un peintre italien de la Renaissance. Vierge adorant l Enfant. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Antonello da Messina — Antonello de Messine Saint Jérome dans son cabinet de travail, 1475, National Gallery, Londres Antonello da Messina (Messine, v. 1430 id., 1479) est un peintre italien de la Renaissance …   Wikipédia en Français

  • DE’ ROBERTI (E.) — DE’ ROBERTI ERCOLE (1450 env. 1496) Formé avec Francesco Del Cossa près de Cosme Tura à Ferrare, Ercole De’ Roberti fait comme lui ses débuts au palais Schifanoia, dans la salle des Mois. Travaillant, dans la plupart des cas, sur des dessins de… …   Encyclopédie Universelle

  • MESSINE — Située dans le nord est de la Sicile sur le détroit qui sépare celle ci de l’Italie continentale, Messine est le point de passage obligé des liaisons entre l’île et la péninsule. Son rôle économique s’est affirmé au cours des siècles, malgré les… …   Encyclopédie Universelle

  • Messine — Le port de Messine et la Calabre en arrière plan Administration Nom italien Messina Nom sicilien Missina Pays …   Wikipédia en Français

  • Antonello Gagini —  Ne doit pas être confondu avec Antonio Gagini. Antonello Gagini Antonello Gagini (Palerme, 1478 – Palerme, 1536) est un sculpteur et …   Wikipédia en Français

  • Liste de peintres italiens — Le foisonnement très important des peintres italiens s explique par le nombre des mouvements et des courants qui se sont développés surtout depuis la Renaissance italienne. Écoles de peinture en Italie Certains des peintres œuvrant en Italie… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”