Antoine Billot
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Billot.

Antoine Bertrand Billot, né le 2 août 1961 à Dijon (Côte-d'Or), est un universitaire, économiste et écrivain français.

Sommaire

Biographie

Né le 2 août 1961 à Dijon (Côte-d'Or), ville dont sa famille est originaire, Antoine Billot fait ses études secondaires au gré des affectations de son père, officier : au lycée Pasteur de Caen (Calvados), à l'Institution de la Providence de Laon (Aisne) et au lycée Buffon à Paris 15e. Puis, il poursuit ses études supérieures à l'Université Paris II, Panthéon-Assas, et à l'Université de Bourgogne.

Il est nommé assistant de recherche à l'Université de Bourgogne en 1984 puis assistant à l'Université Paris II en 1985. Titulaire d'un doctorat d'état en sciences-économiques, il reçoit la médaille de bronze cnrs.fr du CNRS (meilleur jeune chercheur) et devient maître de conférences à l'Université Paris II en 1989. De 1990 à 1992, il est également chargé de mission à la Direction de la Prévision du Ministère de l'Economie et des Finances, est reçu au concours d'agrégation des universités en 1992 (rang 2e) et devient ainsi professeur des universités à l'Université de Bourgogne. Trois ans plus tard, il est élu professeur à l'Université Paris II où il enseigne dès lors la théorie des jeux et l'économie mathématique. En 1998, il est nommé membre junior de l'Institut Universitaire de France et, en 2001, research-fellow au Center of Operational Research and Econometrics[1] à Louvain-la-Neuve (Belgique). Chercheur à la Paris School of Economics[2](École d'économie de Paris) depuis une dizaine d'années, il enseigne régulièrement à l'étranger (à Chapel-Hill en Caroline du Nord, Stockholm, Barcelone, Venise...) et participe chaque année aux séminaires de recherche de plusieurs universités étrangères (Yale, Tel-Aviv, Oxford...).

Ses thèmes de recherche sont liés à la théorie de l'équilibre général, la théorie de la décision, la théorie des jeux coopératifs et, plus généralement, la modélisation de l'incertitude non probabiliste en micro-économie. Depuis 1987, il a publié environ une cinquantaine d'articles scientifiques et deux ouvrages de théorie: en 1987, Préférence et utilité floues aux Presses Universitaires de France, et, en 1992, Economic Theory of Fuzzy Equilibrium, An Axiomatic Analysis, chez Springer-Verlag.

En 2003, à la suite d'une rencontre avec le psychanalyste, philosophe et écrivain, Jean-Bertrand Pontalis, Antoine Billot publie dans la collection "L'un et l'autre" que J.B. Pontalis dirige aux Editions Gallimard[3], Le Désarroi de l'éléve Wittgenstein[4] - un roman à propos de la rencontre de Ludwig Wittgenstein et d'Adolf Hitler, adolescents, à Linz. Dans la même collection, il publie ensuite, en 2004, La Part de l'absent[5] - un récit autobiographique consacré à Bertrand, son frère mort en 1958 dans un accident de voiture - et, en 2006, Monsieur Bovary[6] - un roman conçu comme une tentative de réhabilitation du personnage de Charles, le mari d'Emma, dans le célèbre roman de Gustave Flaubert, Madame Bovary. Lors de la rentrée littéraire de l'automne 2008, il publie son premier roman dans la collection Blanche des Editions Gallimard, La Conjecture de Syracuse[7], qui raconte, sur fond de guerre d'Algérie et de montée de l'islamisme dans l'Algérie contemporaine, l'affrontement de deux mathématiciens que tout sépare: l'Histoire, la culture, la religion mais aussi l'âge et le génie[8] [9]. En mars 2010, année du bicentenaire de la naissance d'Alfred de Musset, dans la collection "L'un et l'autre", il publie Portrait de Lorenzaccio en milicien[10] [11], un roman palimpseste conçu autour du personnage de Lorenzaccio et des rapports entre tyrannie et débauche, deux thèmes chers à Musset.

Certains de ses livres sont traduits en hébreu, en grec et en italien.

Articles

Une cinquantaine d'articles dans plusieurs journaux scientifiques dont notamment:

  • Epistemic Properties of Knowledge Hierarchy, (avec B. Walliser), Journal of Mathematical Economics, 1999
  • A Discrete Choice Model When Context Matters, (avec J.F. Thisse), Journal of Mathematical Psychology, 1999
  • Sharing Beliefs: Between Agreeing and Disagreeing, (avec A. Chateauneuf, I. Gilboa et J.M. Tallon), Econometrica, 2000
  • Learning by Helping: A Bounded Rationality Model of Mentoring, (avec M. Arai et J. Lanfranchi), Journal of Economic Behavior and Organization, 2001
  • Sen's Theorem Revisited: How Liberalism Kills Democracy, Public Choice, 2003
  • The Möbius Value as a Generalized Solution for Cooperative Games, (avec J.F. Thisse), Journal of Mathematical Economics, 2005
  • Probabilities as Similarity-Weighted Frequencies, (avec I. Gilboa, D. Samet et D. Schmeidler), Econometrica, 2005
  • Axiomatization of an Exponential Similarity Function, (avec I. Gilboa et D. Schmeidler), Mathematical Social Sciences, 2008

... et aussi

  • La Horde et le Léviathan: mythes fondateurs et formes savantes du récit économique I, Rêver/Penser, Editions de l'Olivier, 2009
  • Midas, Cresus, Faust et l'alchimie du temps: mythes fondateurs et formes savantes du récit économique II, Rêver/Penser, Editions de l'Olivier, 2009

Livres

  • Préférence et utilité floues, Presses Universitaires de France, Paris, 1987
  • Economic Theory of Fuzzy Equilibrium: An Axiomatic Analysis, Springer Verlag, Heildelberg-New York, 1992, Second Revised and Enlarged Edition, Hardcover Basics, 1995
  • Le Désarroi de l'élève Wittgenstein, Gallimard, Paris, 2003
  • La Part de l'absent, Gallimard, Paris, 2004
  • Monsieur Bovary, Gallimard, Paris, 2006
  • La Conjecture de Syracuse, Gallimard, Paris, 2008
  • Portrait de Lorenzaccio en milicien, Gallimard, Paris, 2010

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antoine Billot de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Billot — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Billaud. Sur les autres projets Wikimedia : « Billot » …   Wikipédia en Français

  • Billot — Den Familiennamen Billot tragen: Antoine Billot (* 1961), französischer Ökonom Jean Baptiste Billot (1828–1907), französischer General und Staatsmann Louis Billot (1846–1931), französischer Jesuit und Kardinal Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Antoine Vallot — Pour les articles homonymes, voir Vallot. Antoine Vallot a été Premier médecin ou Archiâtre du roi Louis XIV. Il est né à Arles en 1594 ou 1595. Il est mort le 9 août 1671 au Jardin Royal à Paris. Antoine Vallot avait succédé à François Vautier,… …   Wikipédia en Français

  • Fayl-Billot — Fayl Billot …   Deutsch Wikipedia

  • Projet:Économie/Liste des articles — Le but de cette page est de lister les articles de Wikipédia relatifs à l économie. Ainsi, ceux et celles intéressés par le sujet peuvent suivre les changements en cliquant « Suivi des liens ». Sommaire 1 Articles 1.1 0 9 1.2 A 1.3 B …   Wikipédia en Français

  • Paris 2 — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Paris II — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Paris II Panthéon-Assas — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Paris II Panthéon Assas — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

  • Universite Paris II — Université Paris II Le bâtiment principal près de la place du Panthéon Université Panthéon Assas (Paris II) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”