Jean-Bertrand Pontalis
Jean-Bertrand Pontalis (au centre) en 2011

Jean-Bertrand Lefèvre-Pontalis (né en 1924) est un philosophe, psychanalyste et écrivain français.

Après avoir suivi des études de philosophie, Jean-Bertrand Lefèvre-Pontalis s'engage dans des mouvements politiques de gauche, auprès de Maurice Merleau-Ponty puis de Jean-Paul Sartre, qu'il a eu pour professeur. Il publie dans Les Temps modernes et accède à son comité de rédaction. Il deviendra un célèbre psychanalyste avant d'être également reconnu comme écrivain. Il est propriétaire du château de Boissy et de ses 20 hectares de bois, situé à moins de 15 km de Paris sur la commune de Taverny.[1]

Sommaire

Biographie

Né le 15 janvier 1924, Jean-Bertrand Lefèvre-Pontalis est l'arrière petit-fils d'Antonin Lefèvre-Pontalis et le petit-neveu de l'industriel français Louis Renault. Il fait ses études secondaires au lycée Pasteur et supérieures au lycée Henri-IV et à la Sorbonne. En 1945, il a obtenu son diplôme d’études supérieures en philosophie avec un travail sur Spinoza. Élève de Jean-Paul Sartre, il a collaboré à la revue Les Temps modernes (1946-1948) et a été reçu à l’agrégation de philosophie. Dès lors sa carrière professorale le conduira à enseigner successivement aux lycées d’Alexandrie (1948-1949), Nice (1949-1951) et Orléans (1951-1952). Avec le soutien du philosophe Maurice Merleau-Ponty, il fait son entrée au CNRS tout en poursuivant une analyse didactique avec Jacques Lacan.

Vers 1960, avec Jean Laplanche, sous la direction de Daniel Lagache, il entreprend l’important travail qui aboutira, en 1967, au Vocabulaire de la psychanalyse, qui a connu un grand succès en France et à l’étranger, ayant fait l'objet de nombreuses traductions.

Pour un temps, il est proche des idées de Lacan dont il se séparera plus tard pour, en 1964, participer à la fondation de l'Association psychanalytique de France ; il crée alors aussi la Nouvelle Revue de psychanalyse (nouvelle, en relation à la Revue française de psychanalyse). Cette même année, il devient membre du Comité de direction de la revue Les Temps Modernes et commence son enseignement à l’École pratique des hautes études.

En 1966, début de sa carrière d’éditeur, où il a créé, notamment, des collections de psychanalyse. En 1968, élu membre titulaire de l’Association Psychanalytique de France[2]., associée à l’IPA.

En 1970, création de la Nouvelle Revue de psychanalyse: (comité de rédaction : Didier Anzieu, André Green, Jean Pouillon[3], Guy Rosolato[4], Victor Smirnoff, Jean Starobinski, François Gantheret. Masud R Khan en fut le co-redateur étranger. Par la suite, Michel Schneider, Michel Gribinski et Laurence Kahn furent membres de la Rédaction). La revue publie son dernier numéro en 1994.

En 1979, il entre au comité de lecture des éditions Gallimard. À partir de 1980, il publie plusieurs livres littéraires. Néanmoins, comme note Claude Janin[5] dans sa biographie de Jean-Bertrand Pontalis: « son œuvre littéraire est indissociable de son œuvre psychanalytique ». À ce propos, Pontalis a écrit: il existe une analogie évidente entre la psychanalyse et la littérature. Nous y voyons à l’œuvre, sans doute par des voies différentes, […] le même postulat : être, pour la première fois, entendu, reconnu, […], et dans le même mouvement, craindre d’être absorbé par la pensée et par le langage[6]. En 1989, il crée la collection L'un et l'autre chez Gallimard.

En 2011, il reçoit le Grand prix de littérature de l'Académie française.

Œuvres

Livres
Collectif
  • Jean-Bertrand Pontalis, Jean Laplanche, et Daniel Lagache (dir.), Vocabulaire de psychanalyse, PUF, 1967; repris dans "Quadrige", N°249, Paris, 2007, (ISBN 2130560504)
  • Fantasme originaire, fantasmes des origines, origines du fantasme (avec Jean Laplanche), Hachette, coll. "Textes du XXe siècle", 1985, repris dans Hachette-Pluriel, 1998, (ISBN 2012789455)
  • Le Royaume Intermédiaire, J-B.Pontalis entre psychanalyse et littérature (textes de Jacques André, Miguel de Azambuja, Pierre Bayard, Antoine Billot, Catherine Chabert, Jean Clair, David Collin, Jean-Michel Delacomptée, Colette Fellous, François Gantheret, Christian Garcin, Michèle Gazier, Sylvie Germain, Guy Goffette, Edmundo Gómez Mango, Roger Grenier, Michel Gribinski, Laurence Kahn, Chantal Lapeyre-Desmaison, Maurice Olender, Daniel Pennac, J-B.Pontalis, Jérôme Roger, Jean-Claude Rolland, Jean Starobinski, Dominique Suchet), Folio-Essais, Gallimard, 2007, (ISBN 2070347759)
  • ’’Détournement de la psychanalyse ?’’(Collectif), Revue Le Débat N°79, [2] 13 avril 1994
Articles
  • Les vases non communicants. Le malentendu André Breton - Freud, in Sigmund Freud House Bulletin, vol. 2, no 1, Vienne, 1978 (texte déjà paru dans Nouvelle Revue française après une conférence du 24.nov. 1977. [3]
  • Nombreuses préfaces ainsi que des ouvrages publiés sous sa direction, dont Narcisses 2000, Bisexualité et différence des sexes 2000, L'enfant 2001, L'espace du rêve 2001, L'amour de la haine 2001, Le Mal 2002, Parler avec l'étranger 2003
  • Articles de J.-B. Pontalis publiés dans la Nouvelle Revue de Psychanalyse (N.R.P.)
    • L’insaisissable entre-deux, in « Bisexualité et différence des sexes », N.R.P. n° 7; rééd. Gallimard-folio, N°359, 2000, (ISBN 2070411869)
    • Questions préliminaires, in « Pouvoirs », N.R.P. n° 8, Gallimard, 1973
    • Bornes ou confins, in « Aux limites de l’analysable », N.R.P. n°10, Gallimard, 1974
    • À partir du contre-transfert : la mort et le vif entrelacés, in « La Psyché », N.R.P. n°12, Gallimard, 1975
    • À propos du texte de Harry Guntrip : « Mon expérience de l’analyse avec Fairbairn et Winnicott », in « Mémoires », N.R.P. N°15, Gallimard, 1977
    • Ecrire,Psychanalyser, Ecrire : in « Écrire la psychanalyse », N.R.P. n°16, Gallimard, 1977
    • Une idée incurable, in « L’idée de guérison », N.R.P. n°17, Gallimard, 1978
    • Se fier à… sans croire en…, in « La croyance », N.R.P. n°18, Gallimard, 1978
    • Le métier à tisser, in « Regards sur la psychanalyse en France », N.R.P. n°20, Gallimard
    • La haine illégitime, in « L'amour de la haine», N.R.P. N°33, Gallimard, 1986
    • Le séjour de Freud à Paris, in « Pouvoirs », N.R.P. N°8, Gallimard, 1973
    • Postface à Autobiographie de mon père, de Pierre Pachet, Éditions Autrement, Paris 1994, (ISBN 2-86260-491-7)
    • "Anzieu,puis Didier", Hommage à Didier Anzieu, Collection Psychismes[4] - 155 x 240 mm - 584 pages - 2000 - 2e édition, Dunot.
  • Autres articles : "Libre chronique" dans la revue "Penser/Rêver", éd. Mercure de France et Éditions de l'Olivier, entre 2002 et 2006 (http://www.penser-rever.com)

Bibliographie

  • Claude Janin, J.-B. Pontalis, Psychanalystes d'aujourd'hui, P.U.F., 1997
  • François Duparc (dir.), Fenêtres sur l'inconscient : l'œuvre de J.-B. Pontalis, Delachaux & Niestlé, coll. Textes de base en psychanalyse, 2002
  • Le Royaume intermédiaire - autour des écrits psychanalytiques et littéraires de Jean-Bertrand Pontalis, Colloque de Cerisy-la-Salle, 10-17 septembre 2006 (parution des actes en Folio-essai le 4 octobre 2007), ISBN 978-2-07-034775-9
  • Livre audio : J.B Pontalis par Daniel Pennac - une lecture égoïste, CD collection A haute voix
  • DVD & Vidéo : Jean-Bertrand Pontalis, collection Les psychanalystes, entretiens avec Daniel Friedmann, CNRS, Audiovisuel Vidéo, 1999 ; DVD, 2004
  • Vidéo : Retour sur soi réalisé par Philippe Lallemant, collection Bibliothèque Médicis, PublicSénat, 2002

Notes et références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Bertrand Pontalis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-bertrand pontalis — Jean Bertrand Lefèvre Pontalis (né en 1924) est un philosophe, psychanalyste et écrivain français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français

  • Jean-Bertrand Pontalis — (* 15. Januar 1924 in Paris) ist ein französischer Philosoph, Psychoanalytiker und Schriftsteller. Inhaltsverzeichnis 1 Biographie 2 Werke auf Deutsch 3 Literatur …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Bertrand Pontalis — Jean Bertrand Pontalis. Jean Bertrand Pontalis (15 de enero de 1924 en París) es un filósofo, psicoanalista y escritor francés. Contenido …   Wikipedia Español

  • Jean Laplanche — (né en 1924), philosophe de formation, est un psychanalyste « de la troisième génération ». L importance de son œuvre se mesure à l aune de l avancée scientifique que propose la psychanalyse en France après Freud : les travaux de… …   Wikipédia en Français

  • Pontalis — Jean Bertrand Pontalis (* 15. Januar 1924 in Paris) ist ein französischer Philosoph, Psychoanalytiker und Schriftsteller. Inhaltsverzeichnis 1 Biographie 2 Werke auf Deutsch 3 Literatur 4 …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Laplanche — (* 21. Juni 1924 in Paris) ist ein französischer Autor und Theoretiker der Psychoanalyse. Laplanche ist bekannt für seine Arbeiten auf dem Gebiet der psychosexuellen Entwicklung sowie über Freuds Theorie der Verführung, die er 1987… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Laplanche — Nacimiento 21 de junio de 1924 París   …   Wikipedia Español

  • J.-B. Pontalis — Jean Bertrand Pontalis Jean Bertrand Lefèvre Pontalis (né en 1924) est un philosophe, psychanalyste et écrivain français. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français

  • Antonin Lefèvre-Pontalis — Germain Antonin Lefèvre Pontalis (né le 19 août 1830 à Paris où il est mort le 19 avril 1903) est un homme politique français, de tendance libérale conservatrice (centre droit). Biographie Fils d un notaire parisien, descendant par sa mère du… …   Wikipédia en Français

  • Les Mots (Jean-Paul Sartre) — Les Mots Pour les articles homonymes, voir mot (homonymie). Les Mots Auteur Jean Paul Sartre Genre autobiographie Pays d origine …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”