Annibal De Coconas

Annibal de Coconas

Le comte Annibal de Coconas, gentilhomme Piémontais d'origine né vers 1535 était un des favoris du duc d'Alençon, François de France.

Il entra avec Joseph de Boniface de La Môle dans le complot dit de Vincennes, impliquant Henri de Navarre et le duc d'Alençon, qui avait pour but de placer ce dernier sur le trône après la mort de Charles IX, au préjudice de Henri III. Il se signala par sa cruauté lors du massacre de la Saint-Barthélemy. Arrêté le 10 avril 1574 et soumis à la question, il sera exécuté avec La Mole en place de Grève le 30 avril, malgré la demande de leur grâce par le duc d'Alençon et Marguerite de Navarre auprès de Charles IX, qui mourra peu après.

Le pamphlet protestant "Le Divorce satyrique" (1607 ?) prétendit que Henriette de Nevers emporta la tête de son amant après l'exécution, la fit embaumer et la conserva dans un cabinet derrière son lit à l'Hôtel de Nesle.

Bibliographie

  • Francis de Crue, Le Parti des Politiques au lendemain de la Saint-Barthélemy. La Molle et Coconat, Paris : Librairie Plon, 1892. 368 p.

Sources

  • Le Laboureur, Additions aux Mémoires de Castelnau, 1659, t.III
  • Henri Martin, Histoire de France, depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, éd. Furné, Paris, 1857, p. 376–378
  • Voltaire, La Henriade, chant II, note 85

Littérature

  • Alexandre Dumas s'est inspiré de la vie de ce personnage dans le roman "La Reine Margot".
  • Stendhal s'inspire de cette époque et de cet épisode à la fin de son roman Le Rouge et le Noir: après l'exécution de son amant Julien Sorel, Mathilde de la Mole, censée reproduire le geste de la maîtresse de son ancêtre Joseph Boniface de la Môle, emporte la tête coupée de Julien et l'enterre à côté de sa tombe.
Ce document provient de « Annibal de Coconas ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Annibal De Coconas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Annibal de coconas — Le comte Annibal de Coconas, gentilhomme Piémontais d origine né vers 1535 était un des favoris du duc d Alençon, François de France. Il entra avec Joseph de Boniface de La Môle dans le complot dit de Vincennes, impliquant Henri de Navarre et le… …   Wikipédia en Français

  • Annibal de Coconas — Le comte Annibal de Coconas, gentilhomme Piémontais d origine né vers 1535 était un des favoris du duc d Alençon, François de France. Il entra avec Joseph de Boniface de La Môle dans le complot dit de Vincennes, impliquant Henri de Navarre et le… …   Wikipédia en Français

  • Annibal — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cet article possède un paronyme, voir : Hannibal. Annibal, graphie classique d Hannibal, est un …   Wikipédia en Français

  • Marguerite de France (1553-1615) — Pour les articles homonymes, voir Marguerite de France, Marguerite de Valois et La Reine Margot (homonymie). Marguerite de Valois …   Wikipédia en Français

  • Massacre De La Saint-Barthélemy — Pour les articles homonymes, voir Saint Barthélemy. Le Massacre de la Saint Barthélemy, d après François Dubois …   Wikipédia en Français

  • Massacre de la Saint-Barthelemy — Massacre de la Saint Barthélemy Pour les articles homonymes, voir Saint Barthélemy. Le Massacre de la Saint Barthélemy, d après François Dubois …   Wikipédia en Français

  • Massacre de la Saint-Barthélemy — Pour les articles homonymes, voir Saint Barthélemy. Le Massacre de la Saint Barthélemy, d après François Dubois Le massacre de la Saint Barthélemy est le mas …   Wikipédia en Français

  • Massacre de la Saint-Barthélémy — Massacre de la Saint Barthélemy Pour les articles homonymes, voir Saint Barthélemy. Le Massacre de la Saint Barthélemy, d après François Dubois …   Wikipédia en Français

  • Massacre de la Saint Barthélemy — Pour les articles homonymes, voir Saint Barthélemy. Le Massacre de la Saint Barthélemy, d après François Dubois …   Wikipédia en Français

  • Massacre de la saint-barthélemy — Pour les articles homonymes, voir Saint Barthélemy. Le Massacre de la Saint Barthélemy, d après François Dubois …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”