André d'humières

André d'Humières

André d'Humières, lieutenant de l'armée française et membre du Faisceau de Georges Valois.

À partir de 1918, il compte parmi les pilotes de la branche française de l'escadrille N.124 «La Fayette» ("Le squadron") qui s'était dédoublé après que se soient joints des volontaires américains l'US Air Service (USAS) pour former le 103e Aero Squadron. L'escadrille française prend alors le nom de: SPA124.

Sur une proposition du Lieutenant d'Humières, l’escadrille adoptera comme signe distinctif une bande blanche inclinée de 45 ° sur l’arrière du fuselage (voir [1]). L'escadrille SPA124 s'illustra notamment lors des combats pour la défense de Reims.

Pour faire honneur aux combats héroïques menés par l'escadrille française, André d'Humières plaça celle-ci sous le patronage de la Sainte Jeanne d’Arc. C'est ainsi que l'escadrille fut connue sous le nom de "Jeanne d'Arc", figure qui connaissait alors un regain d'intérêt dans les milieux nationalistes français (chez Charles Péguy ou à L'Action française, par exemple). Jeanne d'Arc était le symbole par excellence de la libération de la France de la menace étrangère. André d'Humières fit même ajouter le buste de "Jeanne" casquée sur la bande blanche oblique des avions (qu'il avait recopié de la statue de la cathédrale de Frémiet, près de Reims).

Après la Première Guerre mondiale, André d'Humières se rapproche de l'Action française et, en particulier de Georges Valois. Avec ce dernier, il comptera parmi les premiers membres du Faisceau (premier parti fasciste français issu d'une scission avec l'Action française. En tant qu'ancien combattant, André d'Humières était en charge de l'organisation para-militaire du groupe et en était le délégué général.

Bien que les sources soient très rares à propos du lieutenant d'Humières, il semble avoir pris part à la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale, comme son confrère Georges Valois.

Liens internes

  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Andr%C3%A9 d%27Humi%C3%A8res ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André d'humières de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André d'Humières — (1887 1975) est issu d une une vieille famille de la noblesse française. Il fut capitaine (pilote de chasse) de l armée française, membre dirigeant du Faisceau de Georges Valois et fondateur de La Vie Montante . Il fût décoré de la Légion d… …   Wikipédia en Français

  • Andre d'Humieres — André d Humières André d Humières, lieutenant de l armée française et membre du Faisceau de Georges Valois. À partir de 1918, il compte parmi les pilotes de la branche française de l escadrille N.124 «La Fayette» ( Le squadron ) qui s était… …   Wikipédia en Français

  • André d'humière — André d Humières André d Humières, lieutenant de l armée française et membre du Faisceau de Georges Valois. À partir de 1918, il compte parmi les pilotes de la branche française de l escadrille N.124 «La Fayette» ( Le squadron ) qui s était… …   Wikipédia en Français

  • Lieutenant d'humières — André d Humières André d Humières, lieutenant de l armée française et membre du Faisceau de Georges Valois. À partir de 1918, il compte parmi les pilotes de la branche française de l escadrille N.124 «La Fayette» ( Le squadron ) qui s était… …   Wikipédia en Français

  • André humières — André d Humières André d Humières, lieutenant de l armée française et membre du Faisceau de Georges Valois. À partir de 1918, il compte parmi les pilotes de la branche française de l escadrille N.124 «La Fayette» ( Le squadron ) qui s était… …   Wikipédia en Français

  • Humières (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Toponymie Humières est une commune française, située dans le département du Pas de Calais et la région Nord Pas de Calais. Patronyme Humières est un nom… …   Wikipédia en Français

  • D'Artagnan — Statue von Gustave Doré in Paris Charles de Batz de Castelmore, comte d Artagnan (* zwischen 1611 und 1615 bei Lupiac (Gers); † 25. Juni 1673 in Maastricht) machte unter Ludwig XIV. eine brillante Karriere bei den französischen Musketieren der… …   Deutsch Wikipedia

  • D’Artagnan — D Artagnan Statue von Gustave Doré in Paris Charles de Batz de Castelmore, comte d Artagnan (* zwischen 1611 und 1615 bei Lupiac (Gers); † 25. Juni 1673 in Maastricht) machte unter Ludwig XIV. eine brillante Karriere bei den französischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Charles d’Artagnan de Batz-Castelmore — D Artagnan Statue von Gustave Doré in Paris Charles de Batz de Castelmore, comte d Artagnan (* zwischen 1611 und 1615 bei Lupiac (Gers); † 25. Juni 1673 in Maastricht) machte unter Ludwig XIV. eine brillante Karriere bei den französischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Histoire d'Hellemmes — Cet article retrace l histoire d Hellemmes, une ancienne commune du Nord de la France, associée à Lille en avril 1977. Elle s appelait autrefois Hellemmes lez Lille. Sommaire 1 Géographie 1.1 Le courant Maître David 2 Étymologie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”