André Laumière

Jean de La Hire

Jean de La Hire (de sa véritable qualité : Comte Adolphe d'Espie) est un écrivain français, né le 28 janvier 1878 à Banyuls-sur-Mer et mort en 1956 à Nice des complications pulmonaires chroniques consécutives à son gazage pendant la guerre de 1914-1918 dont il souffrait.

Descendant d'une ancienne famille anoblie par Saint-Louis et qui a donné un Capitoul à la ville de Toulouse, le seul fils du comte d'Espie choisit à 20 ans de prendre pour nom de plume Jean de La Hire en signe d'admiration pour le compagnon de Jeanne d'Arc dont il se prétendait le descendant. Comme nombre de jeunes provinciaux habités par le démon de la littérature, il décida alors de monter à Paris pour chercher gloire littéraire et fortune, avec les encouragements de son oncle, le déjà célèbre sculpteur Aristide Maillol qui avait envisagé de le soutenir dans sa démarche.
Déçu de ne pas avoir décroché le Goncourt grâce à sa plume « classique », cet écrivain prolifique renonça à ce genre littéraire pour se lancer quelques années plus tard dans le roman populaire. Il a donné au genre pas moins de 300 titres de romans dont certains dépassèrent les 100 000 exemplaires, tirage considérable pour l'époque. Il a connu une grande notoriété grâce à ses romans de science-fiction - dont la fameuse série des Nyctalope, super-héros à la française, entre autres. Certains romans, tant sentimentaux que policiers, d'aventures comme de westerns, de cape et d'épée ou de science-fiction sont parus en feuilletons et en petits fascicules constituant un mini-récit et connurent un vaste public populaire. Entre les deux guerres, il se plaisait à sillonner les routes de France dans sa célèbre Bugatti et dans les villages où il ne manquait pas de s'arrêter, nombreux étaient les enfants suivant assidûment ses feuilletons pour la jeunesse - comme Le Tour de Monde de Trois enfants ou Les Trois boys-scouts - pour lesquels il signait de bonne grâce des autographes.

Il fut un ardent promoteur des valeurs chevaleresques du scoutisme... ce qui l'amena paradoxalement à des choix politiques contestables pendant le Deuxième Guerre mondiale.

De fait, en raison de son activité collaborationniste pendant l' Occupation, Jean de la Hire dû encourir les foudres de l'Épuration à la Libération en France. On lui reprochait entre autres d'avoir profité des lois d'aryanisation du Régime de Vichy pour s'approprier abusivement de la maison d'éditions Ferenczi & fils, pour laquelle il travaillait avant guerre. Ses écrits politiques ouvertement pro-allemands ( Hitler, que nous veut-il ? (1942) - aux Éditions du Livre moderne, nouveau nom de la maison Ferenczi ayanisée dont il était le directeur -, Mort aux Anglais ! Vive la France ! (idem) et Le Travail, les Travailleurs et la nouvelle Europe (1941 idem)) pesèrent aussi lourdement à sa charge. Il en résultat pour lui une interdiction de publication qu'il contourna grâce au recours à des pseudonymes et à l'amitié que lui avaient conservée quelques éditeurs (les directeurs de la maison Éditions André Jaeger entre autres). À l'inverse de celle de Maurice Limat, un de ses principaux concurrents dans ce genre, la popularité de sa fiction de SF et d'aventures ne résista toutefois pas à l'arrivée des Pulps américains après-guerre.

Il a utilisé divers pseudonymes dont : « Edmond Cazal », « Arsène Lefort », « commandant Cazal », « André Laumière », « Alexandre Zorka ». Il racontait volontiers que le choix de tel ou tel pseudonyme correspondait à un « planning » de rédaction et à un choix de stratégie littéraire... et commerciale.

Son épouse Marie de La Hire s'essaya également au roman mélodramatique dans l'entre deux guerres.

S'il se « frotta » à tous les genres du roman populaire, ce sont certainement ses romans de Science fiction et d'aventures scoutes qui firent sa popularité et en fait encore aujourd'hui un écrivain apprécié des amateurs de SF, certaines éditions anciennes de ses œuvres étant devenues de véritables « collectors ».

Bibliographie très partielle

  • Vengeance d'amoureuses, 1903
  • La Ville ardente, 1905
  • Trois Parisiennes, 1906
  • Ménage d'artiste. Willy et Colette, étude biographique et critique, 1905
  • Le trésor dans l'abime, 1907
  • L'Homme et la société. Les Vipères, mœurs de province, 1907
  • La Roue fulgurante, 1908 (rééditée plus tard sous le titre Soucoupe volante)
  • L'homme qui peut vivre dans l'eau, Félix Juven, 1910
  • Le Mystère des XV, 1911
  • Le Tour du monde de deux enfants (71 fascicules)
  • Les Trois Boy-scouts, 1913
  • L'Amazone du Mont Everest, 1925
  • Le Zankador, 1927
  • Le Cercueil de nacre, Collection « Le livre de l'aventure », no 24, 1930
  • L'As des boy-scouts, 1932
  • Le Roi de la nuit, 1943
  • La Fille au double cerveau
  • La Croix du sang, 1954
  • L'Invisible
  • Le Corsaire sous-marin (75 fascicules)
  • La Demoiselle de magasin
  • L'enfant dans la maison, 1941
  • La Sorcière nue
  • Les Grandes Aventures d'un boy-scout, 1926
  1. La Volonté de Franc-Hardi
  2. Le Prodigieux Voyage
  3. Le Mystère des souterrains
  4. La Révolte des Ziouits
  5. La Lutte formidable
  6. Les Hommes de Mars
  7. Franc-Hardi et les Martiens
  8. Les Martiens capturés
  9. Dramatiques mystères
  10. Chasses martiennes
  11. Le Rayon ardent
  12. La Pierre tournante
  13. Les Cyclopes à trompe
  14. La Vengeance des kolops
  15. Vers le tour du monde saturnien
  16. Le Drame des hommes-taureaux
  17. L'Ile aux embûches
  18. Tentative suprême
  19. La Mer visqueuse
  20. Jours tragiques
  21. Les Kaloomiens
  22. L'Avionnette
  23. L'Abominable Piège
  24. L'Impitoyable Kallap
  25. L'Enlisement
  26. Les hommes sans yeux

Liens


  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Jean de La Hire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Laumière de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • André Dubosc — est un acteur français né le 30 mars 1866 à Paris où il est mort le 20 décembre 1935. Filmographie 1913 : Mademoiselle 100 millions 1914 : L Argent des pauvres 1914 : Le Friquet : Charley 1919 : Le… …   Wikipédia en Français

  • Rue André-Dubois — 19e arrt …   Wikipédia en Français

  • Jean De La Hire — (de sa véritable qualité : Comte Adolphe d Espie) est un écrivain français, né le 28 janvier 1878 à Banyuls sur Mer et mort en 1956 à Nice des complications pulmonaires chroniques consécutives à son gazage pendant la guerre de 1914 …   Wikipédia en Français

  • Jean de La Hire — (de sa véritable qualité : Comte Adolphe d Espie) est un écrivain français, né le 28 janvier 1878 à Banyuls sur Mer et mort en 1956 à Nice des complications pulmonaires chroniques consécutives à son gazage pendant la guerre de 1914 …   Wikipédia en Français

  • Jean de la hire — (de sa véritable qualité : Comte Adolphe d Espie) est un écrivain français, né le 28 janvier 1878 à Banyuls sur Mer et mort en 1956 à Nice des complications pulmonaires chroniques consécutives à son gazage pendant la guerre de 1914 …   Wikipédia en Français

  • Adolphe d'Espie — Adolphe d Espie, connu sous le nom de plume de Jean de La Hire, né le 28 janvier 1878 à Banyuls sur Mer et mort en 1956 à Nice, est d abord écrivain et ensuite éditeur français. Il signe Jean de La Hire ses romans de littérature classique comme L …   Wikipédia en Français

  • Saint-Rome-de-Cernon — Pour les articles homonymes, voir Saint Rome (homonymie). 44° 00′ 46″ N 2° 57′ 51″ E …   Wikipédia en Français

  • Liste des rues de Paris — Liste des voies de Paris Cet article dresse une liste des voies de Paris, en France. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Statistiques …   Wikipédia en Français

  • Rues de Paris — Liste des voies de Paris Cet article dresse une liste des voies de Paris, en France. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Statistiques …   Wikipédia en Français

  • Voie de Paris — Liste des voies de Paris Cet article dresse une liste des voies de Paris, en France. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Statistiques …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”