André Kaas

Affaire Kaas

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kaas.

Le 5 avril 1992, Sylviane Kaas est assassinée à son domicile alors que son mari et leurs enfants sont sortis au cinéma à Rouen voir Hook ou la Revanche du Capitaine Crochet. Sur la base d'une dénonciation, André Kaas est jeté en prison un an et demi après. Un non-lieu général est prononcé le 26 mars 2004. L'assassin n'a pas été retrouvé.

Sommaire

Assassinat de Sylviane Kaas : les faits

Sylviane Kaas, blonde ressemblant un peu à Mireille Darc, est assassinée à son domicile à Anneville-Ambourville (Seine-Maritime), dans l'après-midi du 5 avril 1992, de 2 balles de .22 Long Rifle. C'est Jérôme, l'ainé de 14 ans à l'époque, qui retrouve sa mère allongée au premier étage de la maison avec le fil du téléphone serré autour du cou[1].

Personnalité d'André Kaas

André Kaas est un homme d'affaires originaire de Rouen. Il a fait fortune comme promoteur immobilier. Il habite une maison luxueuse dans un parc arboré de 4 hectares[1]. Personnalité flamboyante qui a oscillé toute sa vie entre faillite et fortune, qui collectionne les maîtresses et qui est aussi l'amant de sa belle-mère. Son style de vie choque et suscite des jalousies dans son entourage professionnel et parmi certaines personnes qui le côtoient de près ou de loin. Sa femme Sylviane collectionne elle-aussi les amants.

Judoka, il s'attire aussi les foudres de la police rouennaise en fondant un club de judo et donne des cours d'arts martiaux à de jeunes beurs de cité, pour certains, trafiquants de drogue[2].

Administration de l'affaire

L'affaire est, en premier, conduit par la gendarmerie de Duclair. Elle constate le vol de bijoux et en conclut à un crime crapuleux. Mais l'affaire est reprise par le SRPJ de Rouen, qui écoute les rumeurs de la ville. Elles sont accablantes pour André Kaas. La police s'empresse de réunir des preuves en faisant pression sur les témoins qu'elles ne trouvent pas. De plus les mobiles d'assassinat de Sylviane par son mari sont bien minces. Sylviane possédait une galerie d'art, rue de la République, et une agence immobilière mais elle laisse un passif de 27 millions de francs[1]. Il y aurait bien une assurance-vie mais il s'avérera qu'elle était destinée au Crédit foncier de Rouen pour garantir le paiement de ses dettes[3].

Suspicion d'antisémitisme

André Kaas est d'obédience judaïque, sa réussite et son style de vie flamboyant n'ont fait qu'attiser les jalousies. La Police appelait André Kaas : « Le Gros Juif »[1].

Piste inexplorée ?

Quelque jours avant la mort de Sylviane, un vendeur en lithographie, prétendant œuvrer pour l'aide à la réinsertion des personnes sortant des maisons d'arrêts, se serait présenté au domicile 15 jours avant le meurtre (la gendarmerie en a eu connaissance 5 jours après le début de l'enquête suite à la déposition d'un des enfants Kaas). - L'homme correspond au portrait-robot constitué à partir de différents témoignages. - Il est soupçonné d'une vingtaine d'agressions et en a reconnu treize. C'est un faux démarcheur, impulsif et violent. - Or, lors du meurtre, une dizaine de tableaux ont été volés (le matériel hi-fi a été ignoré).

Résultat

André Kaas a passé 3 ans en prison pour rien et est resté 9 ans sous contrôle judiciaire. Un non-lieu a été prononcé dans cette affaire le 5 avril 2004, 12 ans, jour pour jour après la mort de sa femme. Les pertes financières pour la famille s'élèverait à plus de 1,7 million d'euros. En décembre 2007, André Kaas touche 103 000 euros d'indemnité[3].

Épilogue

Au moment de son interpellation, sa fille aînée Nathalie a 21 ans et vient de passer sa maîtrise de Droit, son fils Julien a 14 ans, Jérôme en a 12, et le petit dernier 4. Nathalie s'est occupée de ses frères durant l'incarcération de son père. Elle a été contrainte d'arrêter ses études de droit, et a divorcé.

Julien, qui a été le plus malmené par la police, était devenu toxicomane (il en est sorti aujourd'hui). Il avait commencé à travailler à seize ans pour aider sa sœur et son frère.

Jérôme, frappé en pleine adolescence, a dû se battre avec un soutien psychologique.

Nathalie a créé récemment l'association "Enfant de Victime" qui a pour objectif d'aider les enfants et les adolescents en leur apportant un soutien psychologique, scolaire et juridique.

Augustin le fils naturel d’André Kaas moins frappé que ses frères par la crise fut bachelier à 15 ans en 2006 .

Publications

  • André Kaas, Pas de pitié pour les innocents : Les terribles conséquences d'une erreur judiciaire , Michel Lafon, 2005 (ISBN 2-7499-0372-6)
  • Nathalie Kaas, Mais tout va très bien, Calmann-Lévy, 1999 (ISBN 2-7021-2947-1)
  • Faites entrer l'accusé sur France2 du 29 avril 2007

Notes et références

Lien externe

http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2059/articles/a239111-l_honneur_retrouve_d_andre_kaas.html

  • Portail du droit français Portail du droit français
Ce document provient de « Affaire Kaas ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article André Kaas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Affaire Kaas — Pour les articles homonymes, voir Kaas. Le 5 avril 1992, Sylviane Kaas est assassinée à son domicile alors que son mari et leurs enfants sont sortis au cinéma à Rouen voir Hook ou la Revanche du Capitaine Crochet. Sur la base d une dénonciation,… …   Wikipédia en Français

  • Preben Kaas — Infobox actor imagesize = name = Preben Kaas birthdate = birth date|1930|3|30 birthplace = Aalborg, Denmark deathdate = death date and age|1981|3|27|1930|3|30 deathplace = Denmark othername = occupation = Actor yearsactive = 1943 1980 imdb id =… …   Wikipedia

  • Bert Andre — Bert André Pour les articles homonymes, voir Bert et André. Bert André est un acteur néerlandais né le 6 août 1941 à Maastricht aux Pays Bas. Il mourait en 21 mai 2008 à Anvers. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Bert André — Pour les articles homonymes, voir Bert et André. Bert André est un acteur néerlandais né le 6 août 1941 à Maastricht aux Pays Bas et mort le 21 mai 2008 à Anvers. Biographie Filmographie 1967 : Mauritius (TV) : Frits Pauch… …   Wikipédia en Français

  • Faites entrer l'accusé —  Ne doit pas être confondu avec Faites entrer l invité. Faites entrer l accusé Logo de l émission depuis 2000 …   Wikipédia en Français

  • Faites Entrer L'accusé — Genre Magazine Réalisé par Bernard Faroux Présenté par Christophe Hondelatte Pays  France Langue(s) Français …   Wikipédia en Français

  • Faites entrer l'accuse — Faites entrer l accusé Faites entrer l accusé Genre Magazine Réalisé par Bernard Faroux Présenté par Christophe Hondelatte Pays  France Langue(s) Français …   Wikipédia en Français

  • Faites entrer l’accusé — Faites entrer l accusé Faites entrer l accusé Genre Magazine Réalisé par Bernard Faroux Présenté par Christophe Hondelatte Pays  France Langue(s) Français …   Wikipédia en Français

  • Élection régionale de 2010 en Lorraine — La région Lorraine Les élections régionales ont eu lieu les 14 et 21 mars 2010[1] …   Wikipédia en Français

  • Liste de chansons francophones dont le titre comporte un prénom — Liste de chansons francophones dont le titre comporte un prénom, classée par ordre alphabétique du prénom. À l intérieur d un même prénom, sont d abord cités tous les titres commençant par ce prénom, puis tous les titres ne commençant pas lui,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”