Jazz-Funk


Jazz-Funk

Jazz-funk

Musique jazz.png
Jazz
Terminologie du jazz
Principaux courants

ragtime - Nouvelle-Orléans
swing - mainstream
bebop - cool jazz
hard bop - jazz modal
free jazz - soul jazz
jazz-rock fusion - acid jazz
jazz manouche - smooth jazz
latin jazz - nu jazz

Interprètes

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z
par style - par instrument

Méta
Le portail du Jazz
Le projet Jazz
Le portail des musiques

Le jazz-funk est le style musical apparu aux États-Unis dans les années 1970, en général purement instrumental, mêlant la structure des morceaux de jazz (thème, succession de solos, thème), avec les rythmes syncopés et l'instrumentation du funk ( Percussions et batterie, piano électrique Fender Rhodes ou Wurlitzer, orgue Hammond B3, synthétiseurs analogiques: Mellotron, ARP Odyssey, Oberheim, Moog, Hohner D6 Clavinet, cuivres, basse électrique, parfois guitare électrique (Melvin Ragin "wah wah" Watson) ).

Les artistes ayant façonné ce style sont entre autres Miles Davis, Herbie Hancock, Jeff Beck, The Headhunters, Weather Report , Azimuth, Passport - Klaus Doldinger, Billy Cobham, Eddie Henderson, Patrice Rushen, Donald Byrd, Idris Muhammad, Deodato, Joe Thomas, Ramsey Lewis, Dieter Reith, Roy Ayers Ubiquity, The Awakening, Stanley Clarke, Grover Washington, Jr., Marcus Miller, the Temptations, Maceo Parker, James Brown et Prince. Chacun tentant d' y apporter sa signature, son style propre, ses effets et ses inspirations.

Un courant africain du jazz-funk dénommé l'afro-jazz-funk est né depuis 2008 avec le guitariste de jazz d'origine africaine,Luc Sigui.

Fondamentalement influencé par les enregistrements de James Brown et de son saxophoniste Maceo Parker dans les années 1960-1970, le jazz-funk consiste à injecter le swing du style funk au jazz (tout en conservant la dynamique de recherche stylistique propre au jazz) et en y intégrant les nouvelles technologies instrumentales, dans le but d'obtenir une musique extravertie, orientée vers la danse, avec des textures rythmiques et mélodique de grande qualité. Un fort courant de créativité est né de ce mouvement, produisant des pièces musicales originales et influentes.

Des artistes de rhythm and blues comme les Meters, James Brown and The Famous Flames, James Brown & the JB's, Jeff Beck ("Blow by Blow", 1976, "Wired, "1977"), ont eux-mêmes produit du jazz-funk, ainsi que des musiciens de jazz comme Herbie Hancock.

Le terme "funky" était utilisé dans le jazz depuis au moins les années 1940. Utilisé à l'origine pour décrire ce qui est sale et sent mauvais, et par extension une musique issue des ghettos, authentique, sale, exprimant de vraies émotions, le terme "funk" n'a été associé aux musiques électriques syncopées qu'à partir de la fin des années 1960. Auparavant, il était associé à un jazz au senti le plus bluesy, censé émouvoir, privilégiant l'émotion, interprété sur des tempos généralement lents, voire très lents. On peut considérer que le terme funk faisait partie du vocabulaire de musiciens du courant hard bop, un courant né au début des années 1950 visant notamment à mettre en valeur les cultures afro-américaines (gospel, blues, rhythm and blues, influences africaines et caribéennes) à travers le jazz. Citons en exemple les enregistrements "Funky Blues" réunissant en 1952 Johnny Hodges, Charlie Parker, Benny Carter, Oscar Peterson, Barney Kessel, Charlie Shavers, Flip Philips et Ben Webster; "Blues in my Shower" de Nat King Cole (1947), "Ruby My Dear" de Thelonious Monk (1947), "Who's Blues" de Herbie Nichols (1952), "Blue Funk" de Ray Charles et Milt Jackson (1957), "Weird Blues" du quintet de Miles Davis avec Sonny Rollins (1956), "After Hours" de Dizzy Gillespie, Sonny Rollins et Sonny Stitt (1957) ou "But Not For Me" du trio d'Ahmad Jamal (en public au Pershing, 1958).

Le trompettiste Dizzy Gillespie a interprété à la fois un jazz funky dans le sens originel du terme ("After Hours", 1957), et a été l'un des précurseurs du "jazz-funk", avec son "N'Bani" (album "Matrix The Perception Sessions", 1971) où l'usage de la contrebasse n'est pas contradictoire avec l'étiquette "jazz-funk".

Les courants du jazz / Artistes jazz par genre
Acid jazz • Bebop • Cool jazz • Dixieland • Free jazz • Hard bop • Jazz manouche • Jazz-funk 
Jazz fusion • Jazz modal • Jazz Nouvelle-Orléans • Jazz vocal • Jazz West Coast • Latin jazz 
Mainstream • Néo-bop • Nu jazz • Post-bop • Ragtime • Smooth jazz • Stride •
  • Portail du jazz Portail du jazz
  • Portail de la musique soul et funk Portail de la musique soul et funk
Ce document provient de « Jazz-funk ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jazz-Funk de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jazz funk — Jazz Terminologie du jazz Principaux courants ragtime …   Wikipédia en Français

  • jazz funk —    Jazz funk originated out of the process of mixing together sounds and rhythms from different sources, specifically the contemporary swing style of jazz in the 1950s and funk, a sort of high energy black rock ’n’ roll, which had emerged out of… …   Encyclopedia of contemporary British culture

  • jazz-funk — jazz funkˈ, jazz popˈ, jazz rockˈ noun Music which is a blend of jazz and funk, pop and rock respectively • • • Main Entry: ↑jazz …   Useful english dictionary

  • jazz funk — noun uncount a type of music that developed in the early 1970s combining jazz styles with SYNTHESIZERS and the strong repeated electronic BASS sounds of FUNK …   Usage of the words and phrases in modern English

  • Jazz-funk — Infobox Music genre name = Jazz funk color = pink bgcolor = black stylistic origins = Jazz Funk Soul Soul jazz R B. cultural origins = early 1970s (USA) instruments = Electric bass guitar ndash; Analog synthesizers (Moog, ARP Odyssey, ARP String… …   Wikipedia

  • Jazz-funk — Le jazz funk est le style musical apparu aux États Unis dans les années 1960 et dans la lignée du Hard Bop, en général purement instrumental, mêlant la structure des morceaux de jazz (thème, succession de solos, thème), avec les rythmes syncopés… …   Wikipédia en Français

  • Jazz-funk — Este artículo o sección necesita una revisión de ortografía y gramática. Puedes colaborar editándolo (lee aquí sugerencias para mejorar tu ortografía). Cuando se haya corregido, borra este aviso por favor …   Wikipedia Español

  • jazz funk — (also jazz funk) n. a style of popular dance music incorporating elements of jazz and funk [as modifier] a jazz funk ensemble * * * jazz funk [jazz funk] (also funk) …   Useful english dictionary

  • jazz funk — (also funk) n [U] a style of dance music that developed from the soul music of James Brown and others during the 1960s and 1970s. Famous jazz funk bands include Parliament and Funkadelic. * * * …   Universalium

  • 20 Jazz Funk Greats — Infobox Album | Name = 20 Jazz Funk Greats Type = Album Artist = Throbbing Gristle Released = 1979 Recorded = August 1979 Genre = Industrial Length = 61:16 Label = Industrial IR 0008 Producer = Brooks, Sinclair Reviews = *Allmusic Rating|4.5|5… …   Wikipedia