Jacques Spiesser


Jacques Spiesser
Jacques Spiesser en 2010, à l'avant-première du film Pieds nus sur les limaces.

Jacques Spiesser est un acteur français né le 7 juin 1947 à Angers.

Sommaire

Biographie

Après avoir suivi des cours au Conservatoire, il débute au cinéma en 1972, dans Faustine et le bel été de Nina Companeez avec Muriel Catala. Il a, depuis, tourné avec nombre de réalisateurs éminents (Resnais, Losey, Annaud, Costa-Gavras, Boisset...) répartissant ses interventions entre films grand public (La Gifle) et réalisateurs plus exigeants (Stavisky d'Alain Resnais ou Je suis Pierre Rivière de Christine Lipinska). Plus récemment il fait une prestation remarquée dans Après la réconciliation d'Anne-Marie Miéville avec Jean-Luc Godard.. Il apparaît aussi régulièrement sur les planches, interprétant les plus grands classiques (notamment mis en scène pas Francis Huster) ou du théâtre plus contemporain. Alternant cinéma et télévision, il est, notamment connu du grand public pour son interprétation de Danglard, adjoint du commissaire Jean-Baptiste Adamsberg, dans les adaptations, signées Josée Dayan, des romans de Fred Vargas et le rôle récurrent du commissaire Magellan.

Comédien exigeant, il sait donner du relief à des personnages apparemment lisses qui révèlent en eux fêlures, blessures ou profonds secrets.

Ami de Francis Huster, il a fait partie de la compagnie Francis Huster. On a ainsi pu le voir au théâtre dans Suite royale de et avec Francis Huster, en compagnie de Valérie Crunchant et Cristiana Reali ainsi que dans Le Cid mis en scène par Francis Huster avec Valentine Varela.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Théâtre

Comédien
Metteur en scène

Références

Bibliographie

Véronique Cauhapé, « Jacques Spiesser, la générosité en jeu », dans Le Monde « supplément radio - télévision », no 20343, 20 juin 2010, p. 10 (ISSN 0395-2037) 

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques Spiesser de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Merine — Jacques Mesrine Pour les articles homonymes, voir Mesrine. Jacques Mesrine Surnom(s) Ennemi public n° 1 L homme aux mille visages Naissance 28 décembre 1936 Clichy la Garenne …   Wikipédia en Français

  • Jacques Villeret — à la cérémonie des Césars 1999. Données clés Nom de naissance Jacky Boufroura Naissance …   Wikipédia en Français

  • Jacques mesrine — Pour les articles homonymes, voir Mesrine. Jacques Mesrine Surnom(s) Ennemi public n° 1 L homme aux mille visages Naissance 28 décembre 1936 Clichy la Garenne …   Wikipédia en Français

  • Jacques Mesrine — Pour les articles homonymes, voir Mesrine. Jacques Mesrine Surnom L ennemi public n° 1 L homme aux mille visages le Robin des Bois français Naissance 28 décembre 1936 Clichy …   Wikipédia en Français

  • Jean-Jacques Varoujean — (né en 1927 et décédé en 2005) est un écrivain, scénariste, metteur en scène et adaptateur de théâtre français. Né le 10 août 1927 à Marseille, de parents arméniens rescapés du génocide des Arméniens de 1915. Il fit ses débuts comme assistant… …   Wikipédia en Français

  • Bernard Queysanne — est un réalisateur français, né le 9 juin 1944 à Rabat au Maroc. Il a travaillé pour le cinéma et la télévision, dans la fiction et le documentaire. Sommaire 1 Biographie 2 Filmographie …   Wikipédia en Français

  • Black and White in Color — La Victoire en chantant La Victoire en chantant est un film français réalisé par Jean Jacques Annaud, sorti sur les écrans en 1976. Le titre est emprunté au Chant du départ, que l on entend pendant le générique. Il reçut l Oscar du meilleur film… …   Wikipédia en Français

  • La Victoire En Chantant — est un film français réalisé par Jean Jacques Annaud, sorti sur les écrans en 1976. Le titre est emprunté au Chant du départ, que l on entend pendant le générique. Il reçut l Oscar du meilleur film étranger aux États Unis en 1977, ce qui motiva… …   Wikipédia en Français

  • La Victoire en chantant — est un film français réalisé par Jean Jacques Annaud, sorti sur les écrans en 1976. Le titre est emprunté au Chant du départ, que l on entend pendant le générique. Il reçut l Oscar du meilleur film étranger aux États Unis en 1977, ce qui motiva… …   Wikipédia en Français

  • La victoire en chantant — est un film français réalisé par Jean Jacques Annaud, sorti sur les écrans en 1976. Le titre est emprunté au Chant du départ, que l on entend pendant le générique. Il reçut l Oscar du meilleur film étranger aux États Unis en 1977, ce qui motiva… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.