Inspection Générale De L'Éducation Nationale


Inspection Générale De L'Éducation Nationale

Inspection générale de l'Éducation nationale

Inspections et inspecteurs
dans l’Éducation nationale
Inspections générales

Inspection générale de l’Éducation nationale
(IGEN)

Inspection générale de l’administration
de l’Éducation nationale et de la recherche

(IGAENR)

Inspection générale des bibliothèques
(IGB)

Inspecteurs territoriaux

Inspecteur d'académie (IA)

Inspecteur d’académie -
inspecteur pédagogique régional

(IA-IPR)

Inspecteur de l’Éducation nationale (IEN)

L'Inspection générale de l'Éducation nationale (IGEN) est un corps d'inspection placé auprès du ministre français de l'Éducation nationale. Sous l'autorité du doyen François Perret, 159 inspecteurs généraux y exercent (données 2005).

Sommaire

Histoire

L'IGEN est l'héritière de plusieurs services d'inspection antérieurs.

Le premier de ces services est l'inspection des lycées crée par Napoléon Bonaparte en 1802 pour surveiller l'enseignement dans les lycées. En 1833, François Guizot instaure une inspection de l'enseignement primaire, mais cette dernière n'a qu'un rôle temporaire.

En 1852, Napoléon III instaure par décret une inspection générale de l'Instruction publique qui comprend :

  • huit inspecteurs généraux pour l'enseignement supérieur,
  • six inspecteurs pour les collèges et les lycées,
  • deux inspecteurs pour l'enseignement primaire.

Peu à peu, le nombre d'inspecteurs s'est accru, notamment en raison de l'augmentation du nombre d'établissements d'enseignement primaire et secondaire. En revanche, pour renforcer l'autonomie de l'enseignement supérieur, le corps des inspecteurs généraux de l'enseignement supérieur est supprimé en 1888 mais des missions d'inspection au sein des établissements d'enseignement supérieur sont confiées à des membres du comité consultatif de l'enseignement jusqu'en 1912.

En 1886 est créée une inspection générale des écoles maternelles. Enfin, en 1921 apparaît l'inspection générale de l'enseignement technique.

Ces différents services sont ensuite unifiés sous le nom d'Inspection générale de l'Instruction publique, corps qui prend le nom d'Inspection générale de l'Éducation nationale en 1980, sous le ministère Beullac.

Organisation

L'IGEN est un corps de 160 fonctionnaires environ dirigés par un doyen. Ce dernier est nommé par arrêté du ministre chargé de l'éducation nationale pour 5 ans.

Sauf ceux qui sont nommés pour une mission d'inspection globale, le plus souvent de courte durée, chaque inspecteur est rattaché à un groupe permanent ou disciplinaire et à une ou plusieurs académies. Chaque groupe disciplinaire est dirigé par un doyen.

Le doyen de l'IGEN, les doyens de chaque groupe et les correspondants académiques constituent le conseil de l'inspection générale.

Recrutement

Le recrutement des inspecteurs généraux de l'education nationale se fait parmi les fonctionnaires de catégorie A titulaires du doctorat (nouveau régime), du doctorat d'État (ancien régime) ou de l'habilitation à diriger des recherches, ou parmi les agrégés (notamment professeurs de chaire supérieure), ou parmi les fonctionnaires ayant atteint l'indice brut 901. Les candidats doivent en outre justifier de 10 années de service dans l'education nationale dont 5 d'enseignement.

Voir une liste d'inspecteurs généraux de l'Éducation nationale

Liste des groupes permanents et spécialisés

  • économie et gestion
  • éducation physique et sportive
  • enseignements et éducation artistiques
  • enseignement primaire
  • établissements et vie scolaire
  • histoire et géographie
  • langues vivantes
  • lettres
  • mathématiques
  • philosophie
  • sciences physiques et chimiques, fondamentales et appliquées
  • sciences économiques et sociales
  • sciences et techniques industrielles
  • sciences de la vie et de la Terre

Liste des doyens

Doyens de l'Inspection générale de l'Éducation nationale
1989 Yves Martin agrégé d'anglais groupe des langues vivantes
1989 1995 Georges Laforest[1][2] agrégé de philosophie groupe de philosophie
1995 1997 Xavier Darcos[3] agrégé de lettres classiques groupe des lettres
1998 2002 Geneviève Becquelin[4] agrégée d'anglais groupe des langues vivantes
2003 2005 Dominique Borne[5] agrégé d'histoire groupe d'histoire et de géographie
2005 François Perret[6] agrégé de lettres classiques groupe des lettres

Rôle de l'IGEN

L'IGEN exerce sous l'autorité directe du ministre une mission générale « de contrôle, d’étude, d’information, de conseil et d’évaluation[7] ». La compétence des inspecteurs est donc très large :

  • L'IGEN examine les candidatures aux postes spécifiques de l'Éducation nationale, en particulier ceux relatifs aux CPGE, et propose au ministre la nomination des candidats qu'elle retient. Elle propose aussi la nomination dans le corps des professeurs de chaire supérieure. La titularisation des professeurs agrégés de l'enseignement du second degré relève statutairement de l'IGEN. Toutefois, celle-ci peut faire inspecter les professeurs stagiaires par des IA-IPR.
  • L'IGEN joue un rôle important dans l'élaboration et l'application des programmes scolaires, y compris dans les classes préparatoires (CPGE), dans l'examen et la diffusion des pratiques pédagogiques.
  • Elle peut formuler des propositions à l'intention des services du ministère de l'Éducation nationale. Elle peut aussi, si elle y est autorisée par le ministre, exercer des missions d'audit dans d'autres services ministériels ou auprès de collectivités territoriales.

Note

  1. Arrêté du 31 mars 1989 portant nomination du doyen de l'inspection générale de l'éducation nationale
  2. http://www.ibo.org/fr/council/peterson/laforest/
  3. Arrêté du 15 avril 1995 portant nomination du doyen de l'inspection générale de l'éducation nationale
  4. Arrêté du 15 décembre 1997 portant nomination du doyen de l’inspection générale de l’éducation nationale
  5. Arrêté du 12 décembre 2002 portant nomination du doyen de l’inspection générale de l’éducation nationale
  6. Arrêté du 20 juillet 2005 portant nomination du doyen de l’inspection générale de l’éducation nationale
  7. Code de l'éducation, art. R* 241-3.

Lien externe

Page web de l'Inspection générale de l'Éducation nationale sur le site du ministère

Voir aussi


  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Inspection g%C3%A9n%C3%A9rale de l%27%C3%89ducation nationale ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Inspection Générale De L'Éducation Nationale de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Inspection generale de l'Education nationale — Inspection générale de l Éducation nationale Inspections et inspecteurs dans l’Éducation nationale Inspections générales Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN) Inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la …   Wikipédia en Français

  • Inspection générale de l'éducation nationale — Inspections et inspecteurs dans l’Éducation nationale Inspections générales Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN) Inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la recherche (IGAENR) Inspection générale des… …   Wikipédia en Français

  • Inspection générale de l'Éducation nationale — L Inspection générale de l Éducation nationale (IGEN) est un corps d inspection placé auprès du ministre français de l Éducation nationale. Sous l autorité du doyen Erick Roser, 157 inspecteurs généraux y exercent (données 2009)[1]. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Inspection Générale De L'administration De L'Éducation Nationale Et De La Recherche — Inspections et inspecteurs dans l’Éducation nationale Inspections générales Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN) Inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la recherche (IGAENR) Inspection générale des… …   Wikipédia en Français

  • Inspection generale de l'administration de l'Education nationale et de la recherche — Inspection générale de l administration de l Éducation nationale et de la recherche Inspections et inspecteurs dans l’Éducation nationale Inspections générales Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN) Inspection générale de… …   Wikipédia en Français

  • Inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche — Inspections et inspecteurs dans l’Éducation nationale Inspections générales Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN) Inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la recherche (IGAENR) Inspection générale des… …   Wikipédia en Français

  • Inspection Générale Des Bibliothèques — Inspections et inspecteurs dans l’Éducation nationale Inspections générales Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN) Inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la recherche (IGAENR) Inspection générale des… …   Wikipédia en Français

  • Inspection generale des bibliotheques — Inspection générale des bibliothèques Inspections et inspecteurs dans l’Éducation nationale Inspections générales Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN) Inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la… …   Wikipédia en Français

  • Education Nationale — Ministère de l Éducation nationale (France) Cet article traite du ministère comme administration. Pour une vue d ensemble du système éducatif, voir système éducatif français. Ministère de l Éducation nationale Création 1828 : ministère de l… …   Wikipédia en Français

  • Education nationale — Ministère de l Éducation nationale (France) Cet article traite du ministère comme administration. Pour une vue d ensemble du système éducatif, voir système éducatif français. Ministère de l Éducation nationale Création 1828 : ministère de l… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.