Hominoidea


Hominoidea
Aide à la lecture d'une taxobox Hominoïdés
 L'espèce fossile Proconsul
L'espèce fossile Proconsul
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Super-ordre Euarchonta
Ordre Primates
Sous-ordre Haplorrhini
Infra-ordre Simiiformes
Micro-ordre Catarrhini
Super-famille
Hominoidea
Gray, 1825

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Les hominoïdés constituent une superfamille, dans l'ordre des primates. Ils sont aussi nommés singes anthropoïdes ou anthropomorphes[1].

Sommaire

Quelques espèces

Ils regroupent les singes sans queue[2], les vertèbres terminales s'étant atrophiées et soudées pour former un coccyx[3].

Les fossiles de proconsul, le plus ancien hominoïdé connu, remontent à l'Oligocène vers 27 millions d'années. Il vivait dans un écosystème de forêt tropicale humide. Vers 16 millions d'années plusieurs lignées vont se développer. Partant d'Afrique, certaines vont coloniser l'Asie et l'Europe. Au cours du Miocène le groupe des hominoïdés va regrouper un nombre très diversifié d'espèces. La plupart ont disparu à la fin du Miocène, à partir de 8 millions d'années[4].

Aujourd'hui ce taxon se subdivise entre la famille des Hominidae ; correspondant aux grands singes : humains, chimpanzés, gorilles et orang-outans) et celle des Hylobatidae (les gibbons).

La classification du proconsul, comme celle de nombreuses autres espèces fossiles, au sein des hominoïdés reste incertaine.

Cladogramme

└─o Euarchonta
  └─o Primates
    ├─o Strepsirrhini
    └─o Haplorrhini
      ├─? Teilhardina
      ├─o Tarsiiformes
      └─o Anthropoidea = Simiiformes (–55 Ma ?)
        ├─? Parapithecoidea† (Eosimas ≤–45 Ma)
        ├─? Pondaungidae† (–40 Ma)
        ├─o Platyrrhini (singes du Nouveau Monde)
        └─o Catarrhini (singes de l'Ancien Monde)
          ├─? Propliopithecoidea† (Aegyptopithecus –34 Ma)
          ├─? Pliopithecoidea†
          └─o
            ├─? Dendropithecidae†
            └─o
              ├─o Cercopithecidae (Babouins, macaques…)
              └─o Hominoidea
                ├─? Proconsulidae†
                ├─? Griphopithecidae†
                └─o
                  ├─o Hylobatidae (Gibbons)
                  └─o Hominidae
                    ├─? Oreopithecidae†
                    ├─? Ouranopithecus†
                    ├─o Ponginae
                    │ ├─o Lufengpithecini†
                    │ └─o
                    │   ├─o Sivapithecini†
                    │   └─o Pongini (Orang-outans)
                    └─o
                      ├─? Dryopithecinae†
                      └─o Homininae 
                        ├─o Gorillini (Gorilles)
                        └─o Hominini
                          ├─o Sahelanthropus*†
                          ├─o Orrorin*†
                          └─o (env. –5,4 Ma)
                            ├─? Ardipithecus kadabba(–5,8 à –5,2 Ma)
                            ├─o Panina (Chimpanzés)
                            └─o Hominina
                              ├─? Ardipithecus ramidus[5] (–5,8? à –4,4 Ma)
                              ├─o Australopithecus anamensis(–4,2 à –3,8 Ma)
                              └─o 
                                ├─o Australopithecus afarensis(–4,1 à –3 Ma)
                                ├─o Australopithecus africanus(–3,5 à –2,5 Ma)
                                └─o 
                                  ├─o Paranthropus(–2,7 à –1,5 Ma)
                                  └─o Homo
                                    ├─? Homo rudolfensis*† (–2,4 à –1,8 Ma)
                                    ├─? Homo habilis*† 
                                    ├─? Homo georgicus(–1,8 à –1,2 Ma)
                                    └─o
                                      ├─o Homo ergaster† > Homo erectus(–1,9 à –0.3 Ma)
                                      └─o
                                        ├─o Homo antecessor(–1,2 Ma à –700 ka)
                                        └─o (env. –600 ka)
                                          ├─o Homo heidelbergensis† > Homo neanderthalensis(–600 à –28 ka)
                                          └─o Homo sapiens (actuel) 
 
légende : † éteint, * espèce peu représentée ou discutée

Liste des genres

Squelettes des hominoïdés

Classification traditionnelle ; genres classés par familles et sous-familles :

légende : — éteint —

Historique du taxon Hominoidea

Aristote faisait déjà la distinction entre singes avec queue (kèbes) et sans queue (pithèque)[6]. Cette distinction s'est poursuivie au cours des siècles. Et on la retrouve par exemple chez Buffon, avec le magot puis les autres macaque comme intermédiaire entre les singes sans et avec queue, conformément à la théorie de l'échelle des êtres[7].

Dans les classifications anciennes, la famille des Hominidae ne comprenait que le genre Homo, les singes hominoïdes étant regroupés dans la famille des Pongidae.
Hominoidea-1-fr.svg
 
Puis les gibbons (les singes anthropomorphes les moins proches de l'homme) ont été placés dans la famille des Hylobatidae[8].
Hominoidea-2-fr.svg
 
Puis, corrigeant la classification, tous les grands singes et les hommes ont été placés dans la famille des Hominidae, la sous-famille des homininae ne comprenant que le genre Homo, les grands singes étant regroupés dans la sous-famille des Ponginae.
Hominoidea-3-fr.svg
 
La compréhension de la phylogénie des primates a conduit à dépasser l'opposition entre singes et humains : les grands singes africains ont été rassemblés dans la sous-famille des homininae[9], laissant alors le genre Pongo (les orang-outans) dans celle des Ponginae. Les chimpanzés, plus proches de l'homme, furent placés dans la tribu des Hominini et les gorilles dans celle des Gorillini.
Hominoidea-6-fr.svg


Certains auteurs plaident pour le regroupement de l'ensemble des Hominini sous le genre Homo[10].

Sur le plan génomique, seuls les humains possèdent 23 paires de chromosomes, toutes les autres espèces vivantes hominoïdes possèdent 24 paires de chromosomes. Néanmoins au sein de cette super-famille, les cinq chromosomes {6, 19, 21, 22, X} sont pratiquement identiques.

Notes et références

  1. Article Anthropomorphes de l'encyclopédie Universalis
  2. La perte de la queue chez le magot, un macaque d'Afrique du nord, est un phénomène d'évolution parallèle ; il fait partie du groupe frère des Cercopithecidae.
  3. http://www.museum.nantes.fr/pages/07-actioneducative/dossiervisites/dossier_galerie_zoo/Panno.pdf
  4. L'aventure humaine p272, Robert Thomas Boyd et Joan Silk 2003 ISBN 2-8041-4333-3
  5. (en) Yohannes Haile-Selassie, Gen Suwa et Tim D. White, « Late Miocene Teeth from Middle Awash, Ethiopia, and Early Hominid Dental Evolution », dans Science, vol. 303, no 5663, 2004, p. 1503–1505 [lien PMID, lien DOI] 
  6. Histoire du dévelopment de la biologie p58 Hendrik Cornelius Dirk de Wit 1994 ISBN 2-88074-264-1
  7. Oeuvres choisies de Buffon p359 Tome 2 Georges-Louis Leclerc de Buffon 1845
  8. Simpson G.G., 1961. Principles of animal taxonomy. Columbia University Press, New-York.
  9. Shoshani J, Groves CP, Simons EL & Gunnell GF., 1996. Primate phylogeny: morphological vs. molecular results. Mol Phyl. Evol., 5(1):102-54.
  10. Morris Goodman, Calvin A. Porter, John Czelusniak, Scott L. Page, Horacio Schneider, Jeheskel Shoshani, Gregg Gunnell et Colin P. Groves (1998) « Toward a Phylogenetic Classification of Primates Based on DNA Evidence Complemented by Fossil Evidence », Molecular Phylogenetics and Evolution, 9 (3), pp. 585–598

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hominoidea de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hominoidea — prop. n. A superfamily of mammals including anthropoid apes and human beings. Syn: superfamily {Hominoidea}. [WordNet 1.5] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Hominoidea — Hominoidea, Überfamilie innerhalb der zu den Primaten gehörenden Unterordnung Simiae; schwanzlos, häufig bodenlebend. Familie Hylobatidae, (Gibbons, als Schwingkletterer, SO Asien); Familie Pongidae, Menschenaffen: rezent Pongo pygmaeus, Orang… …   Deutsch wörterbuch der biologie

  • Hominoidea —   Hominoideos Rango temporal: Oligoceno temprano Reciente …   Wikipedia Español

  • Hominoidea — Menschenartige Gemeiner Schimpanse (Pan troglodytes) Systematik Unterklasse: Höhere Säugetiere (Eutheria) …   Deutsch Wikipedia

  • Hominoidea —       in zoology, a superfamily of primates containing all the apes as well as human beings. All hominoids can stand or sit erect with great facility, and all share the following physical characteristics: broad chests, with the scapulae (shoulder …   Universalium

  • Hominoidea — noun anthropoid apes and human beings • Syn: ↑superfamily Hominoidea • Hypernyms: ↑class • Member Holonyms: ↑Anthropoidea, ↑suborder Anthropoidea • Member Meronyms …   Useful english dictionary

  • Hominoidea — …   Википедия

  • Hominoidea — см. Гоминоиды …   Физическая Антропология. Иллюстрированный толковый словарь.

  • Hominoidea — A superfamily of the Primates including the anthropoid apes and humans. Divided into the families Pongidae (anthropoid apes) and Hominidae (humans). [L. homo (homin ), man, + G. eidos, form] * * * Hom·i·noi·dea .häm ə nȯid ē ə n pl 1) in some… …   Medical dictionary

  • Hominoidea — Familia de catarrinos del orden de los Primates. Árbol filogenético: pre /pre …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.