Chimpanze


Chimpanze

Chimpanzé

Comment lire une taxobox
Chimpanzé
 Chimpanzé
Chimpanzé
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Primates
Super-famille Hominoidea
Famille Hominidae
Genre
Pan
Oken, 1816
Statut de conservation IUCN :

EN A3cd ver 3.1 - 2000 : En danger
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

Statut CITES : Cites I.svg Annexe I ,
Révision du 04/02/1977
Répartition géographique
Répartition des sous-espèces de Pan troglodytes :
Répartition des sous-espèces de Pan troglodytes :

     /    1 — Pan troglodytes verus
     /    2 — Pan troglodytes vellerosus
     /    3 — Pan troglodytes troglodytes
     /    4 — Pan troglodytes schweinfurthii

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Classification phylogénétique
Position :
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Le terme chimpanzé désigne aujourd'hui deux espèces de grands singes qui forment la tribu des Panines (genre Pan), membres de la famille des Hominidés et de l'ordre des primates . Ces anthropoïdes d'Afrique équatoriale sont les animaux les plus proches des humains physiquement et génétiquement. Le mot chimpanzé vient de kivili-chimpenze (grand singe) en langue tchiluba du Congo, importé en français par le naturaliste Guy de La Brosse en 1638 sous la forme quimpezé.

Il existe deux espèces de chimpanzés: le chimpanzé commun (Pan troglodytes) et le chimpanzé nain ou bonobo (Pan paniscus). La répartition géographique du chimpanzé commun s'étend de la Sierra Leone et de la Guinée aux lacs Tanganyika et Victoria. Reconnu comme espèce relativement récente, le chimpanzé nain ne se trouve que dans le bassin oriental du fleuve Congo en République démocratique du Congo.

La classification phylogénétique permet aujourd'hui de positionner de façon très précise le genre Pan au sein des huit genres (non-éteints) de singes qui forment la super-famille des Hominoïdes :

Chronologiquement, la séparation des différents genres de Singes, dont le genre Pan, s'est faite par des successions d'embranchements binaires (bifurcations), le dernier en date pour les Hominoïdés ("Grands Singes") ayant été la bifurcation des Homininés en Hominines et Panines (par fusion des deux paires de chromosomes {2p, 2q} de l'ancêtre commun aux humains, aux chimpanzés et aux bonobos en la paire de chromosomes {2} du genre Homo qui a par suite 46 chromosomes, le genre Pan ayant conservé les deux paires de chromosomes {2p, 2q} de l'ancêtre commun et donc 48 chromosomes), il y a moins de 6,3 millions d'années selon des travaux récents menés sous la direction de David Reich de la Harvard Medical School à Boston et publiés dans la revue Nature N° 441, p. 1103 s. ; 17 mai 2006.

Toutefois, ces travaux indiquent également que cette séparation ne semble pas avoir été brutale mais au contraire progressive, car la comparaison des chromosomes X de l'Homo sapiens et du chimpanzé montre des similitudes qui semblent refléter une longue "ré-hybridation" entre des Hominines et des Panines ; par suite, bien qu'un métissage entre l'Homo sapiens et le chimpanzé soit impossible (en plus des chromosomes sexuels {X, Y} qui sont très voisins, il subsiste 13 autres paires de chromosomes {3, 6, 7, 8, 10, 11, 12, 14, 16, 19, 20, 21, 22} qui semblent pratiquement identiques entre les deux espèces, ainsi que 6 paires qui sont restées proches à la suite d'insertions {1}, d'inversions {4, 5, 17} et de délétions {13, 18} relativement simples et facilement identifiables, mais deux paires de chromosomes {9, 15} ont été plus profondément différenciées à la suite de mutations complexes probablement échelonnées dans le temps au sein des tribus Hominines et/ou Panines), un métissage significatif entre au moins une espèce de chimpanzé d'une part, des espèces d'australopithèques et probablement des espèces d'Hommes d'autre part, conduisant à des échanges de gènes entre les deux tribus (98,8 % des gènes sont communs entre les hommes modernes et les chimpanzés modernes), a dû exister pendant peut-être quatre millions d'années selon les auteurs.

Le grand naturaliste Carl von Linné avait nommé les chimpanzés Homo troglodytes : « homme des cavernes ». Depuis le nom de genre a été corrigé, mais pas le nom d'espèce, en vertu du principe d'antériorité, bien que les chimpanzés ne soient pas troglodytes.

Sommaire

Description

Squelette de Pan troglodytes

Les pieds de ce quadrumane sont mieux adaptés à la marche que ceux des orangs-outans : la plante des pieds est plus large et les orteils plus courts. Ses longs bras ont une envergure égale à une fois et demie la hauteur du corps. Le pelage est sombre et la face, la paume des mains et la plante des pieds sont nues. Sa peau est rosée, noire ou tachetée, selon les populations, avec une grande variabilité. Les oreilles, les lèvres et les arcades sourcilières — bourrelets sus-orbitaux — sont saillantes et la queue est absente. Le cerveau du chimpanzé, d'un volume de 360 à 380 cm3[1],[2] est entre trois et quatre fois moins volumineux que celui de l'homme (ce qui ne signifie rien en soi, celui de la femme humaine correspond en général aux deux tiers de celui de l'homme, sans pour autant impliquer une intelligence moindre).

  • Longévité : 45 ans.
  • Poids : 45-80Kg.
  • Hauteur : mâles 170cm ; Femelles 130cm.

Comportement social

Les chimpanzés forment des communautés organisées de deux à quatre-vingts individus sur des territoires assez vastes. Ils vivent et voyagent en petits sous-groupes et évoluent tant à terre que dans les arbres. Les adultes construisent chaque soir un nouveau nid dans un arbre pour y dormir. À l'intérieur d'une communauté, de plus petits sous-groupes peuvent se former, se défaire et se reformer (fission-fusion) ; les femelles ont tendance à migrer vers une autre communauté à l'adolescence mais les mâles ne migrent jamais.

La femelle peut s'accoupler avec différents partenaires. Les membres d'une bande coopèrent, notamment pour chasser et partager leur nourriture. Les mâles des sous-groupes frappent les troncs pour communiquer à longue distance (tambourinages). Ces bruits sourds s'entendent à un kilomètre et demi au plus. Il existe une interaction constante entre les adultes, et tous les membres du groupe se toilettent mutuellement.

Communication et intelligence

Bébés chimpanzés
Bébés chimpanzés en train de jouer

Communication

Pour communiquer entre eux, ils ululent, grognent, rugissent ou crient selon leur humeur. Ils semblent éprouver beaucoup de plaisir à entendre les sons qu'ils émettent. Les chimpanzés communiquent aussi par les expressions de la face, la posture, le toucher et les mouvements. Un jeune chimpanzé peut émettre au moins trente-deux sons différents et ses mimiques peuvent exprimer toute une gamme d'émotions.

Les chimpanzés peuvent apprendre jusqu'à un certain point à utiliser un langage si des hommes le leur enseignent en laboratoire. Par exemple, ils sont capables de combiner de courtes suites de symboles arbitraires en les pointant sur un tableau pour exprimer des idées relativement simples. Ils peuvent être entraînés à utiliser certains gestes-mots de la langue des signes avec une forme de syntaxe rudimentaire, comme ce fut le cas avec la femelle chimpanzé Washoe, célèbre pour avoir ainsi appris à maitriser environ 250 mots qu'elle a en partie transmis à son enfant Loulis. Néanmoins, dans leur milieu naturel, les chimpanzés semblent ne pas utiliser de véritable langage pour communiquer.[3]

Outils et armes

Chimpanzé de 62 ans
Grégoire : chimpanzé de 62 ans !

Ces animaux font montre d'une réelle intelligence dans la résolution de problèmes et l'utilisation d'outils simples, tels que de petites branches qui leur servent à extraire les termites de leur nid (technique dite de pêche aux termites) ou pour en faire une sonde leur servant à traverser un cours d'eau, comportement également observé chez les gorilles. Les études récentes en primatologie ont mis en évidence des transmissions différentes de savoirs entre groupes de chimpanzés au point qu'on commence à parler de culture en ce qui les concerne.

Les chimpanzés seraient aussi les premiers animaux à avoir été observés fabriquant des armes. En effet, en 2007, le primatologue Jill Pruetz, de l'Université de l'Iowa, a décrit 22 observations de chimpanzés femelles du Sénégal qui élaboraient des lances en bois qu'elles utiliseraient pour poignarder des galagos qui se réfugient dans les troncs d'arbres vides[4].

Une équipe d'archéologues dirigés par l'Espagnol Julio Mercader, de l'université de Calgary, au Canada, a annoncé avoir trouvé en Côte d'Ivoire des pierres que les chimpanzés utilisaient il y a 4 300 ans pour ouvrir des fruits secs. Il est courant de nos jours d'observer des chimpanzés utilisant une pierre en guise de marteau.[5]

Mémoire

Comparaison d'un cerveau d'Homo sapiens et de Pan troglodytes

Une équipe de l'université de Kyoto au Japon aurait démontré qu'ils ont une meilleure mémoire immédiate que l'être humain. Le primatologue Tetsuro Matsuzawa avance que « Les chimpanzés sont supérieurs à l'homme dans ce domaine ». Pour lui, les premiers hommes ont « perdu la mémoire immédiate et, en échange, ont appris la symbolisation, et le langage ». C'est ce qu'il appelle la théorie de la compensation : « si vous avez une faculté particulière, par exemple, une meilleure mémoire immédiate, alors vous devez en perdre une autre. »[5]

Reproduction

Femelle chimpanzé avec son petit.

La femelle a un cycle menstruel de 35 jours. Elle est fécondable pendant six jours et demi lors de chaque cycle et peut s'accoupler à tout moment de l'année. La gestation dure plus de sept mois et produit un seul petit (rarement des jumeaux). Tout de suite après la naissance, le petit sans défense s'accroche au pelage de sa mère et s'installe sur son dos quand elle se déplace. Le jeune chimpanzé est sevré vers quatre ans, mais peut continuer à se déplacer avec sa mère jusqu'à l'âge de dix ans. Il arrive que la descendance reste en contact avec la mère pendant toute sa vie, qui peut atteindre soixante ans dans la nature.

Les chimpanzés et l'homme

Le premier chimpanzé arrivé en Europe est celui de la ménagerie du duc d'Orange. Il mourut en 1641 et fut disséqué.

Au cours des siècles suivants de nombreux animaux sont capturés pour être rapportés en Occident. Doué d'une mimique extrêmement expressive, le chimpanzé est en effet une source de distraction dans les cirques et les jardins zoologiques. Les spectacles les plus appréciés font alors apparaître des animaux dressés et accoutrés dans des vêtements humains jouant des scènes quotidiennes. L'intelligence du chimpanzé le rend en effet capable de maîtriser des tours complexes. Par la suite, on verra plusieurs individus chimpanzés au cinéma, le plus célèbre étant sans doute Cheeta, un chimpanzé qu'on a pu voir régulièrement à l'affiche des films de Tarzan.

Les chimpanzés ont aussi contribué à l'aventure scientifique et technologique du XXe siècle. En 1961, envoyé à bord d'une capsule spatiale américaine en orbite autour de la Terre, le chimpanzé Ham précède de quelques mois le cosmonaute soviétique Youri Gagarine dans l'espace. De par sa proximité génétique avec l'humain, le chimpanzé a aussi souvent été utilisé comme modèle animal dans les domaines médicaux et scientifiques. La prise de conscience publique et l'évolution des pratiques en laboratoires ont toutefois largement réduit son utilisation à des fins d'expérimentation animale. Au XXIe siècle, le chimpanzé reste un animal de prédilection pour la psychologie comparée car en étudiant ses capacités cognitives en lien avec celles des êtres humains, on peut mieux comprendre la spécificité et l'évolution de l'esprit humain.

Dans les années 1960 et les suivantes, Jane Goodall a vécu dans la jungle pour étudier les chimpanzés. Elle a découvert, entre autres, qu'ils sont plus agressifs qu'on ne le supposait et qu'ils peuvent inventer des outils simples. Les chimpanzés peuvent apprendre à utiliser un langage élémentaire si des hommes le leur enseignent (voir ci-dessus). Jane Goodall fut aussi l'une des premières personnalités à s'engager dans la protection des espèces chimpanzés.

Les populations de chimpanzés ont été divisées par un facteur 10 au cours du XXe siècle[6]. Aujourd'hui, classés comme des espèces en danger par la CITES, le chimpanzé commun et, surtout, le chimpanzé nain vivant en milieu naturel sont sous le coup de diverses menaces dont les principales sont la destruction de leur écosystème et le braconnage pour la viande de brousse et la capture (qui passe souvent par la mise à mort des adultes pour récupérer les petits destinés à être revendus comme animaux de compagnie).


Protection

Comme les autres genres de primates anthropoïdes, les chimpanzés sont menacés par le développement des activités humaines (déforestation, trafic, consommation), par des maladies comme la fièvre d'Ebola. Partout en Afrique les populations seraient en régression:

  • Chimpanzés bonobos
    • 10 000 à 20 000 en république démocratique du Congo[réf. souhaitée]
  • Chimpanzés communs
    • 12 000 en Afrique de l'Ouest[réf. souhaitée]
    • 80 000 en Afrique centrale[réf. souhaitée]
    • 13 000 en Afrique de l'Est[réf. souhaitée]


Autrefois présents dans 25 pays d'Afrique, ces singes ont disparu de quatre d'entre eux - Gambie, Burkina Faso, Bénin, Togo - et sont en danger partout ailleurs. La déforestation les condamne à survivre dans des îlots isolés les uns des autres. Pire : la chasse devient massive car cette viande de brousse est très prisée des citadins.

Depuis 2001, les chimpanzés font l'objet d'un programme de protection (Grasp) dans le cadre du PNUE (programme des Nations unies pour l'environnement).

Références et notes

  1. http://brainmuseum.org/evolution/paleo/brnBodWt.html Volume du cerveau de quelques vertébrés
  2. http://www.larousse.fr/ref/vie-sauvage/chimpanze_178175.htm Le chimpanzé, sur Larousse.fr
  3. Voir Laurent Cohen : Pourquoi les chimpanzés ne parlent pas et 30 autres questions sur le cerveau de l’homme, Paris, Éditions Odile Jacob, 2009, ISBN 978-2-7381-2221-6. L’auteur est professeur de neurologie à l’Hôpital de la Salpêtrière à Paris.
  4. Le chimpanzé et la chasse "à la lance", sur Hominidés, un site consacré à l'évolution de l'homme.
  5. a  et b Les chimpanzés, presque humains et parfois même plus intelligents. Lemonde.fr, édition du 04.05.07.
  6. (en) [1]

Compléments

Commons-logo.svg

Article connexe

Liens externes

  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « Chimpanz%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chimpanze de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chimpanzé — [ ʃɛ̃pɑ̃ze ] n. m. • quimpezé 1738 ; d une langue d Afrique occid. ♦ Grand singe anthropoïde (catarhiniens) arboricole, qui vit en Afrique occidentale. ● chimpanzé nom masculin (mot indigène du Congo) Singe des forêts denses d Afrique équatoriale …   Encyclopédie Universelle

  • chimpanzé — s. m. 1. Macaco antropoide da África Equatorial, Central e Ocidental, arborícola, sociável e que se domestica com facilidade. 2.  [Figurado] Homem muito feio …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Chimpanzé — Chimpanzé …   Wikipédia en Français

  • chimpanzé — chimpansé, chimpanzé ou chimpanzée (chin pan sé) s. m. Nom d un très grand singe anthropomorphe, dit aussi troglodyte noir. ÉTYMOLOGIE    Mot de la Guinée ou du Congo, pays où ce singe est indigène …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • chimpanzé — šimpanzė statusas T sritis zoologija | vardynas taksono rangas rūšis atitikmenys: lot. Pan troglodytes angl. chimpanzee vok. Schimpanse rus. обыкновенный шимпанзе; шимпанзе pranc. chimpanzé ryšiai: platesnis terminas – šimpanzės …   Žinduolių pavadinimų žodynas

  • CHIMPANZÉ — n. m. Espèce de grand singe appelé aussi Troglodyte noir …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Chimpanzé commun — Chimpanzé Chimpanzé …   Wikipédia en Français

  • Chimpanzé nain — Bonobo Pour les articles homonymes, voir Bonobo (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Monsieur de Chimpanzé — est une opérette en un acte, écrite par Jules Verne[1], en 1858, sur une musique d Aristide Hignard, dont la première représentation eut lieu le 17 février 1858, aux Bouffes Parisiens[2]. Sommaire 1 Argument …   Wikipédia en Français

  • Ham (chimpanze) — Ham (chimpanzé) Ham le chimpanzé Ham (août 1956 19 janvier 1983), de son vrai nom Chang, également connu sous le nom de « Ham le chimpanzé », est le premier hominidé à être allé dans l espace. Ham est l acronyme du laboratoire qui l a… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.