Heliopause


Heliopause

Héliopause

En astronomie, l'héliopause est la limite où le vent solaire de notre Soleil est arrêté par le milieu interstellaire.

Voyager 1 entering heliosheath region fr.jpg

Sommaire

Structure

Le vent solaire souffle une « bulle » dans le milieu interstellaire (le gaz d'hélium et d'hydrogène raréfié qui emplit la galaxie). Cette bulle est dénommée héliosphère, et sa limite extérieure se trouve là où la poussée du vent solaire n'est plus suffisante pour repousser le milieu interstellaire, constitué des vents stellaires des astres proches et des nuages de gaz entre ces astres. Cette limite est connue comme étant l'héliopause et est souvent considérée comme étant la frontière extérieure du système solaire.

Au sein de l'héliosphère se trouve une limite appelée « choc terminal » où des particules de vent solaire supersoniques sont ralenties à des vitesses subsoniques par le milieu interstellaire. La couche entre le choc terminal et l'héliopause est connue comme l'héliogaine (heliosheath en anglais). Lorsque des particules émises par le soleil entrent en collision avec les particules interstellaires, elles ralentissent en émettant de l'énergie (se réchauffant). Beaucoup de particules s'accumulent à et autour de l'héliopause, fortement énergisées par leur décélération, créant une onde de choc.

La distance à l'héliopause n'est pas connue précisément. Elle est probablement bien plus courte du côté du système solaire faisant face au mouvement orbital à travers la galaxie. Elle peut aussi varier en fonction de la vitesse actuelle du vent solaire et de la densité locale du milieu interstellaire. Elle est connue pour se situer bien au-delà de l'orbite de Pluton.

Étude

La mission actuelle des sondes Voyager 1 et Voyager 2 est de découvrir et étudier le choc terminal, l'héliogaine et l'héliopause. En 2003, la revue Nature a publié successivement deux articles scientifiques à ce sujet, dans lesquels les auteurs interprétaient les mesures de Voyager 1 pour ou contre l'atteinte du choc terminal par la sonde. Le détecteur de plasma n'est plus opérationnel depuis plusieurs années, mais les scientifiques étudient les données d'autres détecteurs et la controverse existe parce qu'en août 2002 (à 84,7 UA du soleil), Voyager 1 serait passé au-delà du choc terminal et, en février 2003 (à 87 UA), il serait revenu à l'intérieur. L'interprétation la plus courante semble être que les limites définies ici sont hautement fluctuantes (sans doute sous l'influence directe du vent solaire). Mais l'interprétation des données reste sujette à caution et il est possible que le phénomène observé n'ait été qu'un signe avant-coureur du choc terminal lui-même.

En mai 2005 la NASA annonce que grâce à de nouvelles données la communauté scientifique s'accorde à dire que Voyager 1 a franchi le choc terminal et est entré dans l'héliogaine. Voyager devrait atteindre l'héliopause d'ici 2020 au rythme de 3 UA par an et devrait disposer d'assez d'énergie pour transmettre les informations.

En 2007 Voyager 2 atteint à son tour l'héliogaine et ses instruments de mesures, en état de fonctionner, en révèlent un peu plus sur cette zone. L'intensité du vent solaire varie en fonction de l'activité de notre étoile et l'héliogaine semble palpiter et sa distance varier. L'intensité des champs magnétiques rencontrés varie également fortement contrairement aux prévisions et la température chute d'une valeur dix fois plus faible que ce que les modèles prévoyaient. Voyager 2 rejoindra l'héliopause au début des années 2010 et devrait encore fonctionner jusqu'en 2020 [1].

Par analogie, une définition alternative est que l'héliopause est la magnétopause entre la magnétosphère du système solaire et les courants de plasma de la galaxie.

Références

  1. http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/astronautique/d/voyager-2-les-surprises-de-lultime-frontiere_13892/ Etudes de l'héliogaine par Voyager 2 en 2007, article Futura Sciences du 12 décembre 2007

Liens internes


  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « H%C3%A9liopause ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Heliopause de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • héliopause — ● héliopause nom féminin Limite de l héliosphère …   Encyclopédie Universelle

  • heliopause — [hē′lē ō pôz΄] n. the outer boundary of the heliosphere …   English World dictionary

  • Héliopause — En astronomie, l héliopause est la limite où le vent solaire du Soleil est arrêté par le milieu interstellaire. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Heliopause — Heliosphäre unter Einfluss des interstellaren Gases. Eingezeichnet sind Voyager 1 und Voyager 2. Die Heliosphäre ist eine Blase um unser Sonnensystem herum, welche auf Grund der Verdrängung der interstellaren Materie durch den Sonnenwind besteht …   Deutsch Wikipedia

  • heliopause — /hee lee euh pawz /, n. Astron. the boundary of the heliosphere. [1970 75; HELIO + PAUSE] * * * Boundary between the heliosphere the teardrop shaped region around the Sun created by the solar wind and filled with solar magnetic fields and outward …   Universalium

  • heliopause — noun The boundary of heliosphere where the Suns solar wind is stopped by the interstellar medium …   Wiktionary

  • heliopause — noun Astronomy the boundary of the heliosphere …   English new terms dictionary

  • heliopause — noun the boundary marking the edge of the sun s influence; the boundary (roughly 100 AU from the sun) between the interplanetary medium and the interstellar medium; where the solar wind from the sun and the radiation from other stars meet •… …   Useful english dictionary

  • Heliosphere — The heliosphere is a bubble in space blown into the interstellar medium (the hydrogen and helium gas that permeates the galaxy) by the solar wind. Although electrically neutral atoms from interstellar space can penetrate this bubble, virtually… …   Wikipedia

  • Héliosphère — L héliosphère est une zone en forme de bulle allongée dans l espace, engendrée par les vents solaires. Sa limite est l héliopause, qui délimite la zone d influence des vents solaires, lorsqu ils rencontrent le milieu interstellaire. Le vent… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.