Guy Lux


Guy Lux
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lux.

Guy Lux[1], né le 21 juin 1919 à Paris et mort le 13 juin 2003 (à l'âge de 83 ans) à son domicile de Neuilly-sur-Seine, est un producteur et un animateur de jeux et de divertissements télévisés français. Il repose à Saint-Gratien dans le Val-d'Oise.

Sommaire

Biographie

En 1939, Guy Lux a 20 ans. Mobilisé, fait prisonnier, il s'évade et rejoint la Résistance en 1943 puis s'engage dans les troupes alliées (il obtient la médaille des évadés et la croix de guerre).

Après des études à l'école des Arts Appliqués et aux Beaux-Arts, Guy Lux s'oriente vers la chanson en tant que parolier mais a du mal à trouver preneur pour ses textes.

En 1948, il s’installe comme quincaillier à Asnières-sur-seine, dans la banlieue de Paris. Il y imagine ses premiers jeux qu'il teste sur ses clients, tout en animant les activités de la paroisse St Joseph à Asnières.

Sa carrière débute en 1952 quand il lance l'idée originale de jeux radiophoniques et télévisés à la RTF.

Années 1960 et 1970

En 1960, Guy Lux présente sa première émission Contact devenant ensuite La Roue Tourne. Ensuite, Guy conçoit et/ou anime plusieurs émissions de jeux et de variétés qui ont marqué l'histoire de la télévision française. En 1962, il crée avec Pierre Brive Intervilles (qu'il anime avec Simone Garnier et Léon Zitrone) puis Jeux sans frontières en 1965.

Animateur d'émissions de variétés, il présente Le Palmarès des chansons de 1965 à 1968 avec Anne-Marie Peysson, puis Domino, Ring parade, Système 2, Cadet Rousselle avec Sophie Darel.

Il réalise le film Drôles de zèbres en 1977 avec Sim et Alice Sapritch (et le chanteur Claude François dans son propre rôle, seul long métrage auquel il ait participé). Il participe également dans différents journaux spécialisés en tant que pronostiqueur de courses hippiques.

En 1975, il participe à un sketch de Coluche, Le Schmilblick, qui parodiait le jeu du même nom, dont il était justement l'animateur.

Années 1980

En 1981, avec l'arrivée de la gauche au pouvoir, il est renvoyé d'Antenne 2 alors qu'il est à la tête de 4 émissions. Son dernier Palmarès des chansons réunit les plus grands noms de la chanson française : Dalida, Michel Sardou, Tino Rossi, Serge Lama, Mireille Mathieu, Julien Clerc, Gainsbourg, tous ceux qu'il a reçu dans ses émissions depuis 16 ans.

Sa disgrâce est provisoire : en 1983, il revient sur FR3 avec Cadence 3. Il relance en 1985 Intervilles toujours sur FR3. Le succès est tel que TF1 organise le transfert du jeu et de son équipe sur son antenne (le jeu sera diffusé jusqu'en 1991).

Le 31 décembre 1986, il présente sur FR3 la première finale télévisée de Miss France. Ce sera d'ailleurs le soir de l'élection de Miss France 2003 sur TF1, le samedi 14 décembre 2002, qu'il fera sa dernière apparition à l'image.

Parallèlement, il anime dans les années 1984 et 1985, les jeux de la mi-journée sur la radio RMC, en compagnie de Frédéric Gérard.

Sa société de production People production, créée au début des années 1980, lui a permis de lancer en 1987 l'émission de divertissements La Classe, animée par Fabrice sur Fr3. Il signe les paroles de la chanson de Bézu À la queuleuleu.

Années 1990

En 1993, Guy Lux annonce son retrait du monde télévisuel. Mais il continue à diriger sa société de production (à l'origine de Succès fous) et imagine des jeux ; avec son comparse Claude Savarit, il trouve l'idée du jeu L'Or à l'appel qui sera présenté par Vincent Lagaf' de 1996 à 1997.

En 1997, TF1, qui a relancé Intervilles avec son accord, lui rend hommage lors d'une émission spéciale.

Guy Lux a eu deux enfants et trois petits-enfants dont l’un d’eux, Christophe Jenac, est chanteur.

Emissions

Emissions présentées

  • 1960-1964 : Contact / La Roue Tourne
  • 1962-1964, 1970-1973, 1985-1991 : Intervilles (jeu)
  • 1963 : Monsieur tout le monde (jeu)
  • 1965-1969, 1977-1981 : Interneige (jeu)
  • 1965-1967, 1970-1982 : Jeux sans frontières (jeu)
  • 1965-1968, 1979-1981 : Le Palmarès des chansons
  • 1968 : Un partenaire en or
  • 1968 : Si ça vous chante
  • 1969 : Chansons champions
  • 1969 : L'arbalète de Noël (jeu)
  • 1969-1974 : Le Schmilblick
  • 1970 : L'avis à deux (jeu de couples)
  • 1971-1973 : Cadet Rousselle
  • 1973-1975 : La Une est à vous
  • 1975-1976 : Samedi est à vous (émission qui prenait la suite de La Une est à vous)
  • 1974- : Si on chantait
  • 1975- : Système 2
  • 1977- : Un taxi en or
  • 1978 {?} : Loto Chanson
  • 1978-1981 : Top Club
  • 1981 : L'escargot (jeu)
  • 1982-1985 : Cadence 3
  • 1986 : Miss France 1987
  • 1986 : Marius de l'humour (soirée spéciale sur Canal +)
  • 1987-1989 : Interglace (jeu)
  • 1987-1988 : Intercontinents (jeu)
  • 1988 : Interchallenges (jeu)

Autres émissions conçues et/ou produites

Filmographie

Liens externes

Notes

  1. Il s'agit de son vrai nom. Contrairement à ce qu'on peut lire parfois, son vrai nom n'est pas Maurice Guy. Maurice était son deuxième prénom[réf. nécessaire]

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Guy Lux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guy Lux — Maurice Guy, better known as Guy Lux (June 21, 1919 in Paris June 13, 2003 in Neuilly sur Seine) was a French game show host and producer perhaps best known for his 1961 creation of the game show Intervilles (the basis for the British program It… …   Wikipedia

  • Guy (prenom) — Guy (prénom) Pour les articles homonymes, voir Guy. Guy ou Gui est un prénom masculin d origine germanique. Il provient de Wid « bois » ou « forêt ». Le nom est latinisé en Guido ou Wido et parfois en Vitus, d après le terme… …   Wikipédia en Français

  • Lux — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Divers 2 Localités 3 …   Wikipédia en Français

  • Guy — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Guy et Saint Guy …   Wikipédia en Français

  • Guy Alexis Lobineau — Guy Alexis Lobineau, dit Dom Lobineau, né en 1666 à Rennes, décédé en 1727 à Saint Jacut de la Mer, est un historien breton, moine bénédictin de la congrégation de Saint Maur. Sommaire 1 Biographie 2 Publications 3 Hommage …   Wikipédia en Français

  • Guy Helminger — (* 20. Januar 1963 in Esch sur Alzette, Luxemburg) ist ein luxemburgischer Schriftsteller, der vornehmlich auf Deutsch schreibt. Helminger studierte Germanistik und Philosophie in Luxemburg, Heidelberg und Köln. Er arbeitete als Barkeeper,… …   Deutsch Wikipedia

  • Guy Hellers — (* 10. Oktober 1964 in Luxemburg) ist ein ehemaliger luxemburgischer Fußballspieler und war Trainer der luxemburgischen Nationalmannschaft. Seit dem 1. Oktober 2010 ist er Sportdirektor des F91 Düdelingen. Hellers gilt als einer der besten… …   Deutsch Wikipedia

  • Lux, Guy — (Maurice Guy / June 21, 1919, Paris, France June 13, 2003, Neuilly sur Seine, Hauts de Seine, France)    After studying at the Ecole des Arts Appliqués and the Beaux Arts, he vainly tried his luck as a writer of songs. In 1952, he began working… …   Encyclopedia of French film directors

  • Barry Guy — Barry John Guy (born 22 April 1947, in London) is a British composer and double bass player. His range of interests encompasses early music, contemporary composition, jazz and improvisation, and he has worked with a wide variety of orchestras in… …   Wikipedia

  • Armor Lux — Création 1938 Fondateurs Walter Hubacher …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.