Gaillard (Haute-Savoie)


Gaillard (Haute-Savoie)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gaillard.

46° 11′ 09″ N 6° 12′ 30″ E / 46.1858333333, 6.20833333333

Gaillard
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Arrondissement Arrondissement de Saint-Julien-en-Genevois
Canton Canton d'Annemasse-Sud
Code commune 74133
Code postal 74240
Maire
Mandat en cours
Renée Magnin
1979-2014
Intercommunalité Communauté de communes de l'agglomération Annemassienne
Site web Gaillard.fr
Démographie
Population 11 270 hab. (2008)
Densité 2 803 hab./km²
Gentilé Gaillardins, Gaillardines
Géographie
Coordonnées 46° 11′ 09″ Nord
       6° 12′ 30″ Est
/ 46.1858333333, 6.20833333333
Altitudes mini. 392 m — maxi. 425 m
Superficie 4,02 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Gaillard est une commune française située dans le département de la Haute-Savoie et la région Rhône-Alpes.

Sommaire

Géographie

Situation

Localisation

Gaillard appartient à l'agglomération d'Annemasse, à la limite sud-ouest de cette ville.

La commune est située à la frontière suisse, à 3 km de Genève. La moitié de la population active de la commune est composée de travailleurs transfrontaliers. Les habitants s'appellent les Gaillardins.

La commune est traversée par l'Arve, ainsi que par un cours d'eau moins important : le Foron.

Climat

Le climat y est de type montagnard en raison de la présence du Massif alpin.

Ville Ensoleillement Pluie Neige Orage Brouillard
Paris 1 797 h/an 642 mm/an 15 j/an 19 j/an 13 j/an
Nice 2 694 h/an 767 mm/an 1 j/an 31 j/an 1 j/an
Strasbourg 1 637 h/an 610 mm/an 30 j/an 29 j/an 65 j/an
Gaillard ... h/an ... mm/an ... j/an ... j/an ... j/an
Moyenne nationale 1 973 h/an 770 mm/an 14 j/an 22 j/an 40 j/an

Voici un aperçu dans le tableau ci-dessous pour l'année 2007 :

Mois J F M A M J J A S O N D Année
Températures (sous abri, normales) °C ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...
Précipitations (hauteur moyenne en mm) ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...
Source: Météo France et Météociel[1]

Voies de communication et transports

La commune est desservie par l'A40 "l'autoroute blanche", elle ne possède pas de gare ferroviaire, la gare la plus proche est celle d'Annemasse.

Urbanisme

Morphologie urbaine

Une zone urbaine, sur le plateau, qui regroupe aujourd’hui près de 12000 habitants rassemblant plus de 90 natonalités. Gaillard est composé de trois quartiers : Sigem, Fossard, et Hutin Nord.

Sigem

Sigem se situe dans la banlieue de Genève et est composée de nombreuses nationalités différentes. C'est une des quartiers les plus difficiles de la banlieue de Genève. Le taux de criminalité est de 45% ce qui est bien au-dessus de la moyenne en France qui est de 11%.[réf. nécessaire]

Fossard

Hutin Nord

Toponymie

Histoire

Héraldique

Armes de Gaillard

Les armes de Gaillard se blasonnent ainsi :

« D’Or à la Bande partie d'azur et de gueules »

- GUEULES est le rouge héraldique et traduit la force - OR signifie richesse, force, foi, constance - AZUR, justice et loyauté

d'où la devise de Gaillard : Force - Foi - Loyauté.

La commune de Gaillard a adopté pendant quelques années les armoiries de la famille de Rossillon, Seigneurs de Gaillard. "de sable à la Croix d'argent", a finalement adopté les armes de la famille de la Naz, une authentique famille de Gaillard (les Rossillon étant eux originaires du pays de Gex)

Le site de la commune donne ce blasonnement : "d'Or à la Bande tranchée de Gueules et d'Azur" qui est fautif par rapport au dessin proposé, conforme à celui ci contre. (la bande tranchée présenterait une séparation entre le rouge et le bleu selon une diagonale de la bande)

Début de la période féodale

Au Moyen Âge, Gaillard est chef lieu de mandement.

Chastel-Gaillard et devint simplement Gaillard après la démolition du château en 1589.

Gaillard, par sa position géographique particulière, a joué un rôle actif dans l’histoire de Genève et de la Savoie. En effet, même si l’urbanisation a souvent effacé les traces du passé, l’agglomération frontière actuelle est l’héritière de Château-Gaillard, bourg fortifié fondé par les Comtes de Genève au XIIIe siècle, qui commandait les passages terrestres et fluviaux vers la cité voisine. Au Moyen Âge, la forteresse, sise dans le diocèse de Genève, abritait une garnison de 3 000 hommes.

La Maison de Savoie

Au début du XVe siècle, après la disparition des Comtes de Genève et l’achat du comté par Amédée VIII, Duc de Savoie, toute l’ancienne province du Genevois – vaste étendue englobant une grande partie du bassin du Léman, les vallées de l’Arve jusqu’au Mont-Blanc, celle du Rhône savoyard et toute la région des Préalpes françaises – devint savoyarde. Au moment de l’instauration de la Réforme, en 1536, Genève est en effervescence. Pour réagir contre ce mouvement d’indépendance, les parents Fribourgeois du chanoine Pierre Verly se réunissent à Gaillard et menacent Genève. Les évènements se précipitent. Les Genevois somment le château de se rendre ; ils l’attaquent et le reprennent.

Le bailliage de Gaillard est rendu au Duc de Savoie par le traité de Lyon en 1601. Ce document rend en même temps à la France la Bresse, le Bugey, le Valromey et le Pays de Gex. Pour compenser la perte de ces provinces, le Duc de Savoie intenta une action militaire contre Genève, dont le point fort fut l’escalade, le 11 décembre 1602, qui se solda par la défaite du duc de Savoie. Après avoir été, au cours des siècles, Genevois, Savoyens et Sardes, vivant en communauté avec Thônex, les Gaillardins sont associés à Ambilly lors du retour à la Savoie le 7 avril 1817.

Mais cette nouvelle union sera de courte durée puisque, selon les « Lettres patentes royales » du 3 août 1843, Charles-Albert, Roi de Sardaigne, reconnaît « convenable dans l’intérêt public » de séparer « de la commune d’Ambilly-Gaillard, les hameaux de Gaillard, Moillesulaz, Valard et Vernaz et les érige en commune sous le nom de Gaillard, laissant que le village d’Ambilly continue à former une commune à lui seul sous le nom d’Ambilly ».

Gaillard devient française

En 1860, la Savoie devient française (cf Traité de Turin). Le 22 avril de cette même année, les Gaillardins choisissent par un plébiscite historique d’approuver le traité de Turin et donc de devenir français. En 1896, la Gaillard française dénombre 212 maisons, 351 ménages et 1 239 habitants. C’est donc un bourg essentiellement rural, avec une activité maraîchère en plein essor. Au fil des années, sa population va croissant.

De 1945 à nos jours

Forte de ses 12 000 habitants, la ville présente aujourd’hui une physionomie urbaine qui contraste avec la vie quotidienne du siècle dernier. La vocation maraîchère, partiellement conservée dans la plaine de l’Arve, nous rappelle cependant le rôle qu’a joué cette activité dans le développement de la ville et dans les relations frontalières.

Politique et administration

Tendances politiques

Administration municipale

Les maires de Gaillard

Liste des maires successifs de 1944 à nos jours
Période Identité Étiquette Qualité
1944 1979 Louis Simon ... ...
1979 en cours Renée Magnin ... ...

Instances judiciaires et administratives

Politique environnementale

Jumelage

Population et société

Démographie

Voici ci-dessous, l'évolution démographique de la ville de Gaillard classés par date de recensement de 1793 à 2006.

Évolution démographique
(Source : Ehess[2] et INSEE[3])
1793 1800 1806 1822 1838 1848 1858 1861 1866
          1 026 1 338 1 173 1 151
1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911
1 100 1 180 1 228 1 189 1 220 1 239 1 342 1 288 1 240
1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
1 511 1 961 2 686 2 839 2 981 3 580 4 568 6 233 9 027
1982 1990 1999 2006 2007 2008      
9 079 9 592 9 949 11 507 11 397 11 270      
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Voici ci-dessous, un tableau démographique du XXe siècle sur la ville de Gaillard classé par date de recensement.

Enseignement

La ville de Gaillard dispose de 3 écoles élémentaires et d'un collège.

Manifestations culturelles et festivités

Santé

Sports

Médias

Personnalités liées à la commune

Économie

Revenus de la population et fiscalité

Emploi

Entreprises de l'agglomération

Bayer (anciennement Roche)

Commerce

Culture et patrimoine

Monuments et lieux touristiques

http://www.gaillard.fr/local/cache-vignettes/L170xH128/DSC00209-52a44.jpg

Gaillard offre une magnifique tour qui surplombe la ville situé sur le plateau à côté de sa mairie.

Espaces verts

Gastronomie

Patrimoine culturel

Gaillard dispose d'une salle de spectacles, la salle Louis Simon.

Voir aussi

Notes et références

Bibliographie

  • Magnin, J. Canault, J.L.Charpentier, Gaillard Forteresse oubliée, Presses de Savoie, R., 150 pages, février 1977

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gaillard (Haute-Savoie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gaillard (haute-savoie) — Pour les articles homonymes, voir Gaillard. Gaillard Détail Adm …   Wikipédia en Français

  • Gaillard (Haute-Savoie) — Gaillard …   Deutsch Wikipedia

  • Haute-savoie — Pour les articles homonymes, voir Savoie (homonymie). Haute Savoie …   Wikipédia en Français

  • Haute Savoie — Pour les articles homonymes, voir Savoie (homonymie). Haute Savoie …   Wikipédia en Français

  • Haute-Savoie — Pour les articles homonymes, voir Savoie (homonymie). Haute Savoie …   Wikipédia en Français

  • Chaumont, Haute-Savoie — Chaumont Vue du village de Chaumont …   Wikipedia

  • Chevaline, Haute-Savoie — Chevaline …   Wikipedia

  • Chilly, Haute-Savoie — Chilly Vue du chef lieu de Chilly …   Wikipedia

  • Clermont, Haute-Savoie — Clermont Vue panoramique du village de Clermont …   Wikipedia

  • Cordon, Haute-Savoie — Cordon Le village de Cordon au premier plan avec la chaîne du Mont Blanc en arrière plan …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.