Ecole freudienne de Paris


Ecole freudienne de Paris

École freudienne de Paris

Psychologie
Psi.svg
Approches et courants

Psychodynamique Humanisme Béhaviorisme Cognitivisme Neuropsychologie Psychanalyse

Méthodes

Psychologie expérimentale Psychologie clinique Psychométrie Psychologie différentielle

Branches d'études

Psychologie sociale Psychologie cognitive Psychopathologie Psychologie du développement

Concepts majeurs

intelligence attitudes cognition Identité comportement souffrance motivation émotion relation humaine Apprentissage maladie mentale

Auteurs

Sigmund Freud Carl Gustav Jung Abraham Maslow Carl Rogers Jean Piaget Françoise Dolto Daniel Widlöcher Jacques Lacan Serge Lebovici Ivan Pavlov Burrhus F. Skinner Kurt Lewin Stanley Milgram Daniel Kahneman Herbert Simon

Champs d'application

psychologie scolaire psychologie du conseil Pédagogie psychologie du travail psychothérapie

Voir aussi

Portail • Catégorie

L' École freudienne de Paris (EFP), anciennement École française de psychanalyse, fut le plus grand groupe de psychanalyse fondé par Jacques Lacan, qui y prononça ses séminaires. Elle fut dissoute, suite à un vote interne, en 1980.

Sommaire

Histoire

En 1964, la Société française de psychanalyse est dissoute. Jacques Lacan fonde alors l'École freudienne de Paris. Rapidement Piera Aulagnier est nommée analyste de l'école.

En 1967, Lacan propose la procédure de la passe. Piera Aulagnier s'y oppose. La procédure s'officialise en 1969 ; Piera Aulagnier, François Perrier et Jean-Paul Valagebra se séparent de l'EFP et créent l'Organisation Psychanalytique de Langue Française (OPLF).

En 1978, Juan David Nasio ouvre à l'EFP son propre séminaire.

En 1980, Jacques Lacan fait paraître dans Le Monde un article prononçant la dissolution de l'EFP. Il y eut vote puis, effectivement, dissolution. Le mouvement lacanien est depuis beaucoup plus éclaté, présent dans de nombreux groupes.

Spécificités

L'analyse

Parmi les concepts énoncés par Jacques Lacan, certains touchent au cadre même de la cure psychanalytique - à commencer par son fond. En effet, l'analyste interprète en considérant une primauté du signifiant , afin de ne pas se perdre dans son propre imaginaire. Les autres analystes s'échoueraient donc dans une psychologisation risquée, ignorante du discours propre de l'analysant.

Le transfert et le contre-transfert sont conçus comme divisions arbitraires d'un même phénomène. Un point d'importance est le désir de l'analyste, proposant le rôle de l'analyste comme bien éloigné d'une (hypocrite ?) neutralité bienveillante.

La séance peut être écourtée ; Lacan laissait la porte ouverte, permettant aux patients dans la salle d'attente d'entendre ce qui se disait - cela afin de révéler à chacun le désir, de ne plus pouvoir l'ignorer, base d'un travail véritable sur les résistances.

La formation didactique

Pour Lacan, l'opposition classique entre simple psychanalyse et formation didactique relève de l'erreur : il s'agit d'une seule et même chose. L'analyste est formé à entendre le désir.

Lacan proposa en 1967 la procédure de la passe, qui fut par la suite appliquée. Elle consistait à pouvoir juger de la formation d'un analyste en vue de l'intégrer à l'école freudienne. Lacan reconnut plus tard cette procédure comme un échec.

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
  • Portail de la psychologie Portail de la psychologie
Ce document provient de « %C3%89cole freudienne de Paris ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ecole freudienne de Paris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • École Freudienne de Paris — Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanism …   Wikipédia en Français

  • École freudienne de paris — Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanism …   Wikipédia en Français

  • École freudienne de Paris — L École freudienne de Paris (EFP), anciennement École française de psychanalyse, fut le groupe de psychanalyse française, fondée par Jacques Lacan, qui y prononça ses séminaires. Elle fut dissoute, suite à un vote interne, en 1980. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • École Freudienne de Paris — The École Freudienne de Paris (EFP) was a French psychoanalytic professional body formed in 1963, of which Jacques Lacan was a founding member.Lacan had been a member of the Société Française de Psychanalyse (SFP). In 1963 the International… …   Wikipedia

  • École Freudienne de Psychanalyse — École freudienne de Paris Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanism …   Wikipédia en Français

  • École freudienne de psychanalyse — École freudienne de Paris Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanism …   Wikipédia en Français

  • École française de psychanalyse — École freudienne de Paris Psychologie Approches et courants Psychodynamique • Humanism …   Wikipédia en Français

  • Ecole de la cause freudienne — École de la cause freudienne L École de la Cause freudienne a été fondée en janvier 1981 par Jacques Lacan. Elle a pris la suite, à titre de contre expérience, de l’École freudienne de Paris, que Lacan avait fondée en 1964, avant de la dissoudre… …   Wikipédia en Français

  • Ecole lacanienne de psychanalyse — École lacanienne de psychanalyse L’École lacanienne de psychanalyse est fondée en 1985, quelques années après la dissolution de l’École freudienne de Paris et la disparition de Jacques Lacan en 1981. L’initiative en revient à certains de ses… …   Wikipédia en Français

  • École Lacanienne de Psychanalyse — L’École lacanienne de psychanalyse est fondée en 1985, quelques années après la dissolution de l’École freudienne de Paris et la disparition de Jacques Lacan en 1981. L’initiative en revient à certains de ses élèves, regroupés autour de la revue… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.