Ecole de Ferrare


Ecole de Ferrare

École de Ferrare

Cosmè Tura (v. 1430-1495)
Vierge à l'enfant

L'école de Ferrare est l'une des écoles italiennes de peinture qui ont vu le jour pendant la Renaissance italienne.

Sommaire

Histoire

L'école de Ferrare naît auprès de la maison d'Este à Ferrare, qui soutient les arts dès le XVe siècle. Sous Nicolas III d'Este (1393-1441) et ses trois fils, Leonello (1441-1450), Borso (1450-1471), et Ercole I (1471-1505), la cité de Ferrare a connu une expansion et un éclat remarquables, nourrissant une population d'artisans doués et actifs. Ce mécénat s'accroît avec Hercule Ier d'Este. La famille continue jusqu'à Alphonse II d'Este, mort sans héritier en 1597. Le duché est alors annexé par les forces papales et autrichiennes.

De la fin du XIVe siècle jusque vers 1440 prévaut à Ferrare cet art élégant et raffiné, mais aussi superficiel et affecté qui circulait alors à travers toute l'Europe, qu'on appelle gothique international. Ses derniers représentants en Italie du nord, Pisanello et Jacopo Bellini, se rendent à Ferrare à l'appel de la famille Este dans les années 1440.

Le style nouveau de la Renaissance apparut entre Padoue et Venise avec l'arrivée d'artistes toscans tels Andrea del Castagno (1422), Paolo Uccello (1423-31 et 1445), Filippo Lippi (1434) et surtout Donatello (1443) dont le séjour de dix ans à Padoue eut des répercussions dans toute la région. Andrea Mantegna au début de sa carrière à Padoue fut l'un des premiers artistes d'Italie septentrionale à s'exprimer selon le style moderne. À la fin des années 1450, Ferrare renforça ses liens avec Padoue en accueillant Mantegna ainsi que le flamand Rogier Van der Weyden qui y fit une halte au cours de son voyage en Italie. Les peintres ferrarais de la seconde moitié du XVe siècle, Cosmè Tura, Francesco del Cossa et Ercole de' Roberti surent trouver une manière bien à eux, dont on ne trouve pas l'équivalent dans les autres foyers artistiques italiens. Corps et visages émaciés, expressions extatiques et douloureuses, ces peintres poussent à l'extrême les modèles de Bellini ou de Mantegna.

Son style évoluera dans le temps en subissant les influences des artistes des villes et des régions voisines : Mantoue, Venise, la Lombardie, Florence et surtout Bologne.

Principaux représentants

Francesco del Cossa
(v. 1436-1477/78)
Le Printemps (la muse Polyhymnia)

Avant

XVe siècle

XVIe siècle

Dosso Dossi, (v. 1490-1542)
Jupiter, Mercure et la Vertu  (1522-24)

XVIIe et XVIIIe siècles

Bibliographie

  • Biographies d'artistes de Camillo Laderchi (1856)

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Sources

  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Scuola ferrarese ».
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « School of Ferrara (painting) ».

Notes et références



  • Portail de la peinture Portail de la peinture
  • Portail de la Renaissance Portail de la Renaissance
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « %C3%89cole de Ferrare ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ecole de Ferrare de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • École de ferrare — Cosmè Tura (v. 1430 1495) Vierge à l enfant L école de Ferrare est l une des écoles italiennes de peinture qui ont vu le jour pendant la Renaissance italienne. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • École de Ferrare — Cosmè Tura (v. 1430 1495) Vierge à l enfant L école de Ferrare est l une des écoles italiennes de peinture qui ont vu le jour pendant la Renaissance italienne. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • École ferraraise — École de Ferrare Cosmè Tura (v. 1430 1495) Vierge à l enfant L école de Ferrare est l une des écoles italiennes de peinture qui ont vu le jour pendant la Renaissance italienne. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • École nationale supérieure de physique, électronique et matériaux — Informations Fondation 2007 Fondateur Fusio …   Wikipédia en Français

  • École polytechnique de Turin — Nom original Politecnico di Torino Informations Fondation 1859 Type École publique d ingénieurs Régime linguistique …   Wikipédia en Français

  • Ecole florentine — École florentine L école florentine est une des écoles italiennes de peinture qui se développe du XIIIe au XVIe siècle à Florence ; on lui attribue traditionnellement les principes mêmes de la Renaissance italienne, rompant avec le goût …   Wikipédia en Français

  • Ecole polytechnique de Milan — École polytechnique de Milan Pour les articles homonymes, voir École polytechnique. École polytechnique de Milan Nom original Politecnico di Milano …   Wikipédia en Français

  • École polytechnique de milan — Pour les articles homonymes, voir École polytechnique. École polytechnique de Milan Nom original Politecnico di Milano …   Wikipédia en Français

  • Ecole normale superieure de Pise — École normale supérieure de Pise Façade du Palazzo della Carovana, bâtiment historique de l École Normale Supérieure de Pise. L École normale supérieure de Pise (en italien, Scuola Normale Superiore di Pisa, généralement abrégée en Scuola Normale …   Wikipédia en Français

  • Ecole polytechnique de Turin — École polytechnique de Turin École Polytechnique de Turin Nom original Politecnico di Torino Informations Fondation 1859 Type École publique d ingénieurs Budget …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.