Dormelles


Dormelles

48° 18′ 58″ N 2° 54′ 05″ E / 48.316111, 2.901389

Dormelles
L'église Saint-Martin
L'église Saint-Martin
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Arrondissement de Fontainebleau
Canton canton de Moret-sur-Loing
Code commune 77161
Code postal 77130
Maire
Mandat en cours
Francis Largillière
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du bocage
Démographie
Population 859 hab. (2008)
Densité 66 hab./km²
Gentilé Dormellois
Géographie
Coordonnées 48° 18′ 58″ Nord
       2° 54′ 05″ Est
/ 48.316111, 2.901389
Altitudes mini. 62 m — maxi. 136 m
Superficie 13,02 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Dormelles est une commune française, située dans le département de Seine-et-Marne et la région Île-de-France.

Les habitants sont appelés les Dormellois.

Sommaire

Géographie

Lieux-dits, hameaux et écarts

  • Challeau
  • Champmerle
  • La Vallée
  • Le Bois de Dormelles
  • Le Bois Huard
  • Le Bois Piget
  • Le Pimard
  • Ouzille

Communes limitrophes

Histoire

La bataille de Dormelles (599)

En 599 ou 600, Dormelles est le lieu d'une bataille entre Clotaire II, roi de Neustrie, fils de la reine Frédégonde (morte en 597), et les petits-fils de la reine Brunehilde (Brunehaut), Thierry II, roi de Burgondie et Théodebert II, roi d'Austrasie.

La bataille semble avoir eu une grande ampleur puisque que commençant sur les hauteurs de Sens, elle se poursuit à Flagy, Diant et jusqu'aux portes de Moret[réf. nécessaire][1]. Le chiffre de 30 000 morts est mentionné, ce qui ferait de cette bataille l'une des plus meurtrières de l'époque mérovingienne. L'Orvanne qui coule à Dormelles aurait été tant obstruée de cadavres qu'elle en aurait dévié de son cours.

Clotaire II, vaincu, survit néanmoins à la bataille en s'enfermant dans Melun, mais Thierry II ravage et occupe la Neustrie (sauf Rouen, Amiens et Beauvais) jusqu'à la paix de Compiègne en 604[réf. nécessaire].

Politique et administration

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 en cours Francis Largillière    
1977 2008 Michel Verriele    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Population et société

Démographie

Évolution démographique

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
414 347 408 542 663 791 846 852  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Économie

Culture locale et patrimoine

  • L'église Saint-Martin avec un clocher fortifié, et en face une superbe ferme d'époque. L'église a été inscrite monument historique par arrêté du 17 juin 1926 et le clocher a été classé par arrêté du 10 avril 1931[2].
  • Fort de Challeau, forteresse du XIIIe siècle modifiée au XVIe siècle. Il a été inscrit monument historique par arrêté du 17 juin 1975[3].
  • La ferme Saint-Gervais a été inscrite par arrêté du 14 septembre 1949[4].
  • Le menhir de la Pierre Plantée a été classé par liste de 1900[5].

Notes et références

  1. Référence : sans doute la Chronique de Frédégaire, à vérifier.
  2. Notice no PA00086932, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  3. Notice no PA00086934, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  4. Notice no PA00086933, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  5. Notice no PA00086935, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Annexes

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Dormelles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.