Delage (marque)


Delage (marque)

Delage (marque)

Delage
Importez le logo de cette entreprise
Création 1905 (104 ans)
Disparition 1953
Personnages clés Louis Delage
Siège social Rue Cormeilles à Levallois-Perret
Activité(s) Automobile
Produit(s) Automobile de luxe et de course
Site Web www.delage.org


Delage est une marque automobile française fondée en 1905 par Louis Delage (1874-1947) à Levallois-Perret près de Paris et disparu en 1953 (rachetée par Delahaye en 1935).

Sommaire

Historique

Fondation

Fondée en 1905 par Louis Delage, rue Cormeilles à Levallois-Perret, l'entreprise ne fut d'abord juste qu'une usine d'assemblage, achetant moteurs et châssis à d'autres constructeurs pour les habiller d'éléments de carrosserie . Le premier modèle est une Delage Type A à moteur monocylindre De Dion-Bouton de 9 ch.

En 1907, l'usine déménage rue Baudin toujours à Levallois pour s'agrandir avec 4000 m2 d'atelier. Delage remporte cette même année le Grand Prix automobile de France à Dieppe de 500 km à 80 km/h de moyenne.

En 1908, le succès permet le développement de l'usine et l'entrée en compétition dans les courses de Grand Prix. En 1912, les usines déménagent à nouveau boulevard de Verdun à Courbevoie toujours pour s'agrandir. L'année suivante, la fabrication de moteurs propres commence, ainsi que la création de carrosseries évoluées. La marque Delage commence alors à remporter des courses importantes, jusqu'au début de la Première Guerre mondiale en 1914, où la nouvelle usine de Courbevoie est transformée pour utilisation militaire.


Après la guerre, la marque Delage prospère, produisant des véhicules de tourisme et de luxe de grande qualité.

Compétition

En 1911, les voitures DELAGE type X étudiées par l'ingénieur Michelat gagnent la Coupe de l'Auto à Boulogne.

En 1913, la nouvelle type Y va remporter le Grand Prix de France au Mans, et en 1914, cette même voiture va remporter les 500 miles d’Indianapolis avec René Thomas.

En 1914, Louis DELÂGE accentue son orientation sur la compétition en créant la magnifique type S du grand prix de Lyon, et s'oriente vers la voiture de luxe avec des 6 cylindres d’une grande classe. Thomas se rend aux États-Unis et gagne avec une Delage les 500 Miles d'Indianapolis.

Avec la guerre, la production des voitures de tourisme est quasiment stoppée, à l’exception de quelques fabrications pour l’Armée. Mais les usines vont tourner à plein pour soutenir l’effort de guerre.

1918 Après le retour à la paix, DELAGE commercialise la splendide C.O étudiée pendant le conflit et fabriquée pour l’armée : c’est la première voiture de tourisme avec des freins avant. Grâce à ces freins et à son moteur 20 CV six cylindres de 4524 cm3, qui devient en 1921 la CO2, Louis DELÂGE fait Paris-Nice en 16 heures à 67 km/h de moyenne !

Les années 1920… sont véritablement le premier « Age d’Or » de DELAGE. Les Delage les plus réputées sont la DE et la DI : toutes 2 des 4 cylindres d’environ 2 litres et 11 HP. On tente aussi de rivaliser avec Hispano Suiza en sortant la GL de 30 CV et 5954 cm3, avec une certaine réussite. Puis vient une nouvelle génération de six cylindres avec la DM de 3174 cm3 et la DR de 2516 cm3, le véhicule le plus vendu de l’histoire de la marque, conçu par l’ingénieur Gaultier.

En 1923, Louis DELÂGE qui veut revenir à la compétition à son plus haut niveau innove en construisant (ingénieur Charles Planchon) une fabuleuse 12 cylindres de 2 litres : la 2 LCV. Après des débuts prometteurs, l’évolution de cette voiture (ingénieur Albert Lory), va se couvrir de gloire en 1924 (Grand Prix d’Europe à Lyon) et 1925 (Grand prix de l’ACF à Montlhéry). Parallèlement, pour renforcer sa stratégie de communication basée sur le principe « la course automobile améliore la technique et la production industrielle », il fait étudier (ingénieur Toutée et Planchon) 3 voitures de Course de Côte et de Records à 6 cylindres et 12 cylindres. L’une d’elles, la 12 cylindres DH de 10,5 litres va battre en 1924 le record du Monde de vitesse sur route. En 1924, il établit un nouveau record de vitesse à 230 km/h. Le premier Grand prix de Grande-Bretagne en 1926 est remporté par les Français Louis Wagner et Robert Senechal sur une Delage 155B. La production des véhicules de tourisme continue avec la DI S puis la DI SS. La DM donne la DMS et la DML, équipées du très beau 6 cylindres de 3 litres conçu par Maurice Gaultier. Toujours passionné de compétition, Louis Delage poursuit son programme et grâce au travail acharné de l’ingénieur Lory et aux moyens techniques colossaux engagés par l’usine conçoit une 8 cylindres de 1500 cm3, la 15 S 8. Cette voiture, fiable et performante, pilotée par Robert Benoist va remporter les 4 Grands Prix européens de l’année 1927, condition nécessaire pour que DELAGE devienne « Champion du Monde des Constructeurs ».

1930 Louis DELÂGE est toujours attiré par le luxe et la « belle voiture ». Maurice Gaultier conçoit une huit cylindres en ligne de 4061 cm3, la D8 qui évoluera en D8-S (sport). C’est celle qui restera dans l’esprit de beaucoup comme « LA » DELAGE … Les plus belles carrosseries habilleront ce châssis et DELAGE remportera la 1ére place dans la plupart des concours d’élégance.

Mais le contrecoup de la crise économique de 1929 arrive et les difficultés dues à la mévente s’accumulent pour les fabricants de voitures de luxe. Louis Delage entreprend néanmoins un vaste effort de renouveau technique, aidé par un groupe de concessionnaires et de banquiers. Rien n’y fait : la situation commerciale et financière de la firme est durement ébranlée. En 1932, arrive la D6-11, 6 cylindres de 2101 cm3, et deux ans plus tard la nouvelle DELAGE huit cylindres : la D8-15 de 2768 cm3. Ces deux modèles, équipés de roues avant indépendantes et d’un moteur à la technique innovante ne suffiront pas à freiner la chute des ventes. Les derniers modèles qui voient le jour à Courbevoie sont les D6-65, D8-85 et D8-105, eux aussi techniquement très intéressants, et conçus par le brillant ingénieur Michelat. Rien n’y fera et les appuis de Louis DELÂGE se dérobent un à un. La mise en liquidation volontaire de l’usine de Courbevoie est décidée le 20 Avril 1935.


En 1935 DELAGE continue… Mais Louis DELÂGE ne voulait pas s’avouer vaincu et avait envisagé nombre de solutions pour sauver sa société, le nom qui s’était si brillamment illustré sur les circuits, et la réputation de qualité de ses fabrications. Parmi celles-ci, un projet verra le jour et va apporter à DELAGE un nouvel élan, et la création de voitures parmi les plus réussies de la marque, une sorte de second « Age d’or »… Aidé de l’homme d’affaires Walter WATNEY, Louis DELAGE crée la « Société Nouvelle des Automobiles Delage », qui va étudier et commercialiser des voitures DELAGE assemblées à partir de la production Delahaye.

Cette union va donner naissance à une gamme allant de la 4 cylindres DI 12 à la majestueuse D8 120, en passant par la 6 cylindres D6 70, voiture qui remportera un large succès. Toutes ces voitures, comme leurs devancières, vont porter la « touche DELAGE » et celles qui seront habillées par les plus grands carrossiers glaneront toutes les premières places dans les Concours d’Elégance. La D6 70 sera déclinée en version « course » et l’on verra à nouveau briller le nom de DELAGE sur les circuits, avec un certain succès. Après la guerre, un modèle six cylindres 3 litres va être produit au sein du groupe DELAGE Delahaye, mais finalement le nom disparaît après le Salon 1953.

Modèles

  • Delage 2 LCV (1923,12 cylindres de 2 litres)
  • Delage GL (5954 cm3)
  • Delage CO (1918, 6 cylindres, 4524 cm³, 20 CV)
  • Delage DE
  • Delage DH (12 cylindres DH de 10,5 litres)
  • Delage DI S
  • Delage DI SS
  • Delage DMS (6 cylindres de 3 litres )
  • Delage DML (6 cylindres de 3 litres )
  • Delage 15 S 8 (8cylindres de 1500 cm3)
  • Delage DI (1920, 2121cm³)
  • Delage CO2 (1921)
  • Delage GL (5954cm³, 30 ch)
  • Delage DM (6 cylindres, 3174 cm³)
  • Delage DR (6 cylindres, 2516 cm³)
  • Delage D6-11 (6 cylindres de 2101 cm³)
  • Delage D8-15 (2768 cm³)
  • Delage D6-65
  • Delage D8-85
  • Delage D8
  • Delage D8 S (huit cylindres en ligne de 4061 cm3)
  • Delage D8-105
  • Delage DI 12 (4 cylindres)
  • Delage D8 120
  • Delage D6 70 (6 cylindres)
  • ...

Disparition

Cependant, la grande Dépression des années 1930 survient en France et en 1935 la société fait faillite. L'usine Delage de Courbevoie est fermée et son matériel vendu. Une licence pour la marque Delage sera négociée avec la marque Delahaye, qui produira un modèle Delage jusqu'à sa disparition en 1953.

En 1956,Dès la fin de la production, un club est créé pour perpétuer le souvenir de Louis DELÂGE, l'image de la marque et fournir aux propriétaires de DELAGE un soutien logistique en créant l'association « Les Amis de Delage » et fournir aux propriétaires de DELAGE un soutien logistique. Cette association est toujours active elle a d'ailleurs racheté les droits il y a quelques années pour devenir propriétaire de la marque Delage.

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
  • Portail de l’industrie Portail de l’industrie
Ce document provient de « Delage (marque) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Delage (marque) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Delage Type A — Constructeur Delage …   Wikipédia en Français

  • Delâge — Delage Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patromyme Henry Delage naisseur, éleveur et propriétaire du célèbre cheval jappeloup, créateur du jumping international de blaye, restaurateur… …   Wikipédia en Français

  • Delage — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Christian Delage Christian Delage (1927 ?), un joueur de rugby à XV français ; Christian Delage (1954 ), un joueur de rugby à XV français… …   Wikipédia en Français

  • Delage D8-120 — coach Aérosport (Simon Davison). Constructeur …   Wikipédia en Français

  • Delage Type AB — Constructeur Delage …   Wikipédia en Français

  • Delage Type DI — Constructeur Delage Moteur et transmission Architecture moteur 4 cylindres 2151 cm³ …   Wikipédia en Français

  • Delage DI — Constructeur Delage …   Wikipédia en Français

  • Delage (entreprise) — Logo de Delage (entreprise) Création 1905 Disparition 1953 …   Wikipédia en Français

  • Marque automobile — Constructeur automobile Un constructeur automobile est une entreprise du secteur de la construction de véhicules automobiles dont l activité consiste principalement à concevoir, fabriquer et commercialiser des automobiles. La plupart des… …   Wikipédia en Français

  • Henry Delage — Naissance 06/08/19?? Cambes (Gironde) Nationalité …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.