Crocodilien


Crocodilien

Crocodilia

Comment lire une taxobox
Crocodiliens
 Quelques espèces
Quelques espèces
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Sauropsida
Sous-classe Diapsida
Infra-classe Archosauromorpha
Super-ordre Archosauria
Ordre
Crocodilia
Gmelin, 1788
Familles de rang inférieur
Répartition géographique
Crocodiliens

Crocodiliens

Classification phylogénétique
Position :
Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

Les crocodiliens (Crocodilia) forment l'ordre de reptiles le plus adapté à la vie aquatique. Cet ordre inclus trois familles : les crocodilidés (crocodile), les alligatoridés (alligator et caïman) et les gavialidés (gavial). Ces animaux sont bien connu du public en raison de la crainte qu'ils inspirent, les spécimens vivant pouvant couramment atteindre 7 mètres et presque une tonne.

Les conceptions modernes situent l'origine des crocodiliens parmi un sous-groupe d'archosauriens terrestres du Trias ancien, il y a environ 240 Ma. De ce fait ils sont considérés aujourd'hui comme les plus proches parents des oiseaux, lesquels descendent des dinosaures, autres archosauriens. Ces animaux possèdent certaines caractéristiques, tant au niveau du système de circulation sanguine qu'au niveau digestif, qui ont beaucoup surpris les premiers zoologistes à les examiner du fait de leur sophistication. Ce ne sont pas des animaux primitifs, mais ils sont le fruit d'une longue évolution qui a permis l'apparition de mécanismes complexes et originaux.

Sommaire

Systématique et origine

Taxonomie et dénomination

Le terme de crocodilien dérive de celui de crocodile (grec ancien κροκόδῑλος [krokódῑlos] ) soit les « vers caillous ». Le nom de groupe est souvent orthographié crocodylia par souci de cohérence avec le genre Crocodylus (Laurenti, 1768). Cette confusion est accentué par l'existence d'autres taxon avec un « y », comme le super-ordre des Crocodylomorpha. Toutefois, lorsqu'il en publie le nom en 1942, Richard Owen utilise le « i ». Cette orthographe est d'ailleurs plus conforme au terme grec.

Le mot crocodile est souvent utilisé pour désigner l'ensemble des crocodiliens. Cependant, il est préférable de réserver le terme à la famille des crocodilidés, afin de distinguer le crocodile de l'alligator et du caïman d'une part, du gavial d'autre part.

Le terme latin suchus utilisé pour nommer scientifiquement certaines espèces de cet ordre dérive d'un terme égyptien antique via le grec ancien σοῦχος[1]. Petsuchos était d'ailleurs le nom grec attribué au crocodile sacré de Crocodilopolis. Ce terme est utilisé par plus d'une trentaine de taxon, genre, espèce ou sous-espèce comme Crocodylus niloticus suchus, mais aussi beaucoup d'espèce rappelant plus ou moins précisément une caractéristique vraie ou supposée de ces espèces, comme par exemple le poisson Bagarius suchus .

Histoire évolutive

Au cours de l'évolution, ils se sont spécialisés vers une vie amphibie, atteignant parfois de grandes tailles (comme le primitif Sarcosuchus). Un crâne de deux mètres de long, attribué à une espèce également géante appelée Deinosuchus et découverte au Texas. Elle est supposée être l'ancêtre Crocodylidae le plus ancien. Ce genre serait apparut il y a 84 Ma, durant le Crétacé. La morphologie de son fossile est comparable à tous les Crocodylidae modernes.

Liste des familles

L'ordre inclus 23 espèces.

Description

Bien que ressemblant à celle des Sauriens, la morphologie des crocodiliens est très adaptée à leur vie aquatique. En effet ils disposent d'un corps oblong et fortement aplati, de pattes placées latéralement qui leur permettent de se déplacer en faisant traîner leur corps sur le sol, d'une longue queue garnie d'écailles mais ils disposent tous par exemple de pattes semi-palmées et d'une large tête avec un long museau plat qui leur permet de rester immergé à l'exception de leur nez et leurs yeux. Les crocodiles grandissent tout au long de leur vie, la vitesse de croissance stagnant avec l'âge. Les espèces répertoriées mesurent donc, suivant les espèces de 1,2 mètre à plus de 12 pour les espèces fossiles.

Morphologie

Leurs pattes sont fixées latéralement. Ce trait est en fait commun aux animaux occupant la même niche écologique. Cela a été le cas des mammifères Ambulocetidae, probablement ancêtres des cétacés. Les pattes sont courtes, il est capable de deux régimes de déplacement, la marche et le galop. Cependant même si sa démarche terrestre semble inefficace sur terre, les crocodiliens sont capables de se mouvoir très rapidement. Dans l'eau, le mouvement est assuré principalement par une ondulation horizontale, sans que les pattes n'interviennent. Le crocodile marin peut atteindre de 24 à 29 km/h dans l'eau et environ 17 km/h (4,7 m/s) sur terre.

Anatomie

Les crocodiliens ont le système de circulation sanguine le plus élégant et complexe des vertébrés[2], combinant ce qu'il y a de meilleur chez les Sauropsida dont les oiseaux leurs plus proches parents vivants et des mammifères. La "tuyauterie" vasculaire appelé réseau admirable fascine les anatomistes et les physiologistes depuis le premier papier de Bartolomeo Panizza en 1833. Les Crocodiliens sont poïkilothermes.

Répartition

Les crocodiliens se répartissent dans les zones humides des zones tropicale, et pour le Crocodile marin les côtes du sud-est asiatique et d'Australasie, ce qui représente plus de 90 pays dans le Monde. Les Alligatoridae sont principalement néotropicaux à l'exception de l'Alligator de Chine. La seule espèce de gavial vit dans le sous-continent indien. Les Crocodylidés disposent de l'aire de répartition la plus importante. Des fossiles ont été par contre découverts dans toutes les parties du globe, les climats ayant fortement changé depuis le début du Crétacé.

Voir aussi

Références taxonomiques

Liens externes

Notes

  1. (en)sucho-, -suchus sur wordinfo.info
  2. (en) Gordon Grigg, « Central Cardiovascular Anatomy and Function in Crocodilia », dans Lung biology in health and disease, vol. 56, 1992, p. 339-353 [texte intégral] 
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie

Ce document provient de « Crocodilia ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Crocodilien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • crocodilien — ● crocodilien nom masculin Nom d ordre donné aux crocodiles au sens large du terme …   Encyclopédie Universelle

  • Deinosuchus — Deinosuchus …   Wikipédia en Français

  • Deinosuchus — Deinosuchus …   Wikipédia en Français

  • Phobosuchus — Deinosuchus Deinosuchus …   Wikipédia en Français

  • crocodile — [ krɔkɔdil ] n. m. • 1538; cocodrille XIIe; lat. crocodilus, gr. krokodeilos 1 ♦ Grand reptile amphibien (crocodiliens) des rivières tropicales et équatoriales, au museau large et long (par opposition au gavial et à l alligator); abusivt Tout… …   Encyclopédie Universelle

  • Reptile — Reptiles …   Wikipédia en Français

  • CROCODILIENS — Dans la nature actuelle, l’ordre des Crocodiliens est représenté par le sous ordre des Eusuchiens, groupe très homogène et peu diversifié. Les Eusuchiens sont apparus au Crétacé et ne se sont pas, depuis cette époque, notablement modifiés. Ce… …   Encyclopédie Universelle

  • alligator — [ aligatɔr ] n. m. • 1663; mot angl. , altér. esp. el lagarto « le lézard » ♦ Reptile (crocodiliens) d Amérique du Nord (Floride surtout) pouvant atteindre plusieurs mètres de long. ⇒aussi caïman, crocodile. ● alligator nom masculin (mot anglais …   Encyclopédie Universelle

  • caïman — [ kaimɑ̃ ] n. m. • 1588; caymane 1584; esp. caiman; mot caraïbe 1 ♦ Reptile aquatique d Amérique tropicale et équatoriale (crocodiliens) à museau large et court. ⇒ alligator. Le caïman à lunettes. 2 ♦ (1895) Arg. Préparateur ou directeur d études …   Encyclopédie Universelle

  • Штраух, Александр Александрович — непременный секретарь Имп. Академии Наук, зоолог, д. с. с. Род. в 1832 г. и был сын аптекаря. Первоначальное образование получил в немецкой школе св. Петра в С. Петербурге. В 1850 г. поступил в Дерптский университет на медицинский факультет и… …   Большая биографическая энциклопедия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.