Claude Villers


Claude Villers
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Villers.

Claude Villers, de son vrai nom Claude Marx, est un écrivain, journaliste, producteur, animateur de radio, voyageur (passionné de trains, de paquebots, etc.) français né le 22 juillet 1944 à Everly (Seine-et-Marne).

Fils d'ouvrier massicotier, Claude Villers s'enfuit du Pas-de-Calais très jeune et fait mille métiers : employé de banque, catcheur de foire (1959), avant d'obtenir sa carte de journaliste à 18 ans. Il est alors le plus jeune journaliste de France.

Il fait ses débuts en 1961 dans la presse écrite notamment à Paris-Jour, Radio-Télé Magazine, La Presse, Plexus. Il commence à travailler à la radio en 1962, avant d'arriver à l'ORTF en 1964, où il a participé à la création du Pop-Club avec José Artur, émission qui a amené la « musique de sauvages » à l'antenne. Il a également été correspondant à New York et a produit de nombreuses émissions. Il a couvert le festival de Woodstock, malgré l'opposition de sa hiérarchie.

Entre 1972 et 1989, il produit et présente des émissions, réalise des documentaires et des films pour de grandes chaînes de télévision. Il est une des grandes voix de la radio France Inter, qu'il fait entendre comme animateur d'émissions telles que Pas de panique, Marche ou rêve et dans son rôle du président du Tribunal des flagrants délires.

En 1981, il intègre RMC en tant que directeur des programmes.

En juillet 1986, passionné de voyages et d'aventures, il fonde Pacific FM "La radio voyage" comme il aime le dire dans son émission matinale.

Par ailleurs, il écrit des scénarios de films.

En 1976, 1979 et 1993, il est membre du jury du festival d'Angoulême, où ont été primés, entre autres La Ballade de la mer salée d'Hugo Pratt, Maus d'Art Spiegelman et Saigon - Hanoï de Cosey.

En 1997 et 1998, il est président d'honneur des 13e et 14e Salon du Livre maritime à Concarneau.

Claude Villers est à la retraite depuis le 27 juin 2004.

Il publie son autobiographie radiophonique Parole de rêveur : quarante ans de radio au Pré aux Clercs en 2004.

« J’ai une voiture, mais je ne m’en sers que pour acheter mon journal et mon pain. Le reste du temps, je circule en train. C’est bien, le train : je m’assois et un autre conduit. J’ai mon chauffeur. », Claude Villers, interviewé par Caroline Constant, l'Humanité, 4 octobre 2004.

Sommaire

Quelques émissions

Bibliographie

  • La Route de l'or, récits, éd. Jean-Claude Simoen
  • Les Pensées de Francis Blanche, éd. du Cherche-Midi
  • Normandie, la vie à bord du paquebot, éd. Hersher-Flammarion
  • Le Cœur gros, traité de grossitude, avec Jean-Jacques Bernard, Les Presses de la Cité, 1990
  • Le Vrai-faux journal, ill. de Dollone, Les Presses de la Cité, 1991
  • Marchands d'histoires 1 : Les grands voyageurs, en collaboration avec Christian Clères et Renaud Alberny, Presses de la Cité, 1993 et Pocket 1995
  • Marchands d'histoires 2 : Les grands aventuriers, en collaboration avec Christian Clères et Renaud Alberny, éd. Hors Collection, 1994, et Pocket 1996
  • Claude Villers raconte les grandes stars du cinéma, éd. Hors Collection, 1994
  • Marchands d'histoires 3 : Les grandes stars du cinéma, en collaboration avec Christian Clères et Renaud Alberny, Les Presses de la Cité, 1995, et Pocket 1997
  • Marchands d'histoires 4 : Les Voyageurs du rêve, en collaboration avec Christian Clères et Renaud Alberny, Le Pré aux Clercs, 1996, et Pocket 1999
  • La France paysanne, avec Jean-Bernard Naudin, Scala, 1996, rééd. 2001
  • France : un rêve de géant, avec Christian Clères, Glénat, 1996
  • Marchands d'histoires 5 : Dans le secret des grands écrivains, en collaboration avec Christian Clères et Renaud Alberny, 1997
  • Marchand d'histoires 6 : Les Écrivains du rêve, en collaboration avec Christian Clères et Renaud Alberny, Le Pré aux Clercs, 1998
  • Châteaux en Amérique, avec Catherine Cabrol, éd. Glénat, 1998
  • La France à toute vapeur, avec Patrick Delance, éd. du Chêne, 1999
  • Francis Blanche, le tonton flingué, Denoël, 2000, prix de l’humour 2002, décerné par l’Association des écrivains de langue française
  • Amours... : histoires simples, avec Christian Clères, Le Pré aux Clercs, 2001
  • Tous les jours dimanche, entretiens avec Robert Doisneau, Hors collection, 2001
  • La France paysanne, Scala, 2001
  • Parole de rêveur : quarante ans de radio, Le Pré aux Clercs, 2004
  • Au Nord du monde : à bord de l'express côtier norvégien, Denoël, 2005
  • Parigot, tête de veau : La mémoire amoureuse d'un Parisien, Denoël, 2005
  • La gauche la plus bête du monde, avec Razzy Hammadi, Éditions Fetjaine, 2008
  • Ils nous ont fait rire aux larmes, avec Christian Clères, L'Archipel, 2008
  • Le nord du nord, Denoël, 2009
  • Le tribunal des flagrants délires, Denoël, 2009
  • A bord du France, 2011

Filmographie

Télévision

Voxographie

  • Il a prêté sa voix pour un document video interne de MacDonald's, destiné aux nouveaux employés.
  • Il a prêté sa voix au chat dans l'adaptation en dessin animé des Contes du chat perché de Marcel Aymé.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Claude Villers de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Villers — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Villers est un toponyme français et patronyme issu du latin villare, et est apparenté au toponyme Villars, Viller, Villiers et Willer. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Villers-Cotterets — Villers Cotterêts Villers Cotterêts La statue d Alexandre Dumas, natif de Villers Cotterêts, installée sur la place centrale de la ville …   Wikipédia en Français

  • Villers-cotterêts — La statue d Alexandre Dumas, natif de Villers Cotterêts, installée sur la place centrale de la ville …   Wikipédia en Français

  • Villers-Saint-Barthelemy — Villers Saint Barthélemy Villers Saint Barthélemy Pays …   Wikipédia en Français

  • Villers-saint-barthélemy — Pays …   Wikipédia en Français

  • Claude-Constant Juvénal d'Harville des Ursins — Claude II Constant Esprit Jouvenel de Harville des Ursins[1], marquis de Trainel, seigneur de Passy, né le 12 mars 1723 à Versailles, mort paralytique le 6 octobre 1794, fut lieutenant général des armées du roi et grand bailli d’Ostrevent. Il est …   Wikipédia en Français

  • Villers-sous-chalamont — Pays …   Wikipédia en Français

  • Villers-les-Nancy — Villers lès Nancy Pour les articles homonymes, voir Villers et Nancy (homonymie). Villers lès Nancy Église Saint Fiacre …   Wikipédia en Français

  • Villers-lès-nancy — Pour les articles homonymes, voir Villers et Nancy (homonymie). Villers lès Nancy Église Saint Fiacre …   Wikipédia en Français

  • Villers lès Nancy — Pour les articles homonymes, voir Villers et Nancy (homonymie). Villers lès Nancy Église Saint Fiacre …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.