AS Angoulême


AS Angoulême

Angoulême CFC

Angoulême CFC Football pictogram.svg
Logo
Généralités
Nom complet Angoulême Charente Football Club
Nom(s) précédent(s) AS des Charentes
AS Angoulême
Date de fondation 1920
Statut professionnel 1945-1948
1965-1984
Couleurs Bleu ciel et blanc
Stade Stade Lebon
(6 500 places)
Siège 18 rue Mary Cressac
16800 Soyaux
Championnat actuel DH Centre-Ouest
Site web www.angouleme-charente-fc.com

L'AS Angoulême Charente (Angoulême CFC depuis 2005) est un club de football français fondé en 1920. L'ASAC évoluait en 2004-2005 en championnat de France Amateurs (D4). À l'issue de cette saison, le club plonge de deux étages (relégation et contrôle DNCG) pour se retrouver en Division d'Honneur de la Ligue du Centre-Ouest.

Sommaire

Palmarès

Repères historiques

Les débuts d'Angoulême

Les racines de l'ASAC remontent à 1920 par la fondation de la section football du SC Angoulême. Le SCA enlève le titre de champion de DH de la Ligue Centre-Ouest en 1923 et 1924. Le club est rebaptisé « AS des Charentes » en juillet 1925 par MM. Lebon, Allory et Castillon. Après le décès des deux derniers cités, s'est sous l'impulsion du président Lebon que l'ASC parvient à remporter cinq titres de champion de Ligue (1934, 1935, 1937, 1938 et 1939).

M. Boillevin hérite du fauteuil présidentiel au décès du président Lebon (1943). Après avoir débuté à la prairie de Bourgine, terrain sujet aux inondations, le club se dote d'un terrain digne de ce nom : le Stade Guillon (futur Stade Lebon) utilisé depuis 1932, mais inauguré officiellement en 1935 après l'aménagement de tribunes en bois. Fort d'un nouveau titre de champion de Division d'Honneur, le club opte pour le professionnalisme en 1945. C'est l'époque des Grizzetti, Alempijevitch, Amroui, Oudot et autres Déniort. Le résultat le plus mémorable de cette période est la participation d'Angoulême aux demi-finales de la Coupe de France 1947. Avant d'exploser face au RC Strasbourg (6-0), les Angoumoisins avaient éliminé deux grands de l'élite : le Red Star et le Stade de Reims. Après quelques passages en CFA, le club rebaptisé AS Angoulême revient au professionnalisme en 1965 sous la férule d'Angelo Grizzetti, ex-capitaine de la première équipe professionnelle de la cité des Valois de 1945 à 47... Le club dispute même la Coupe d'Europe des villes de foires 1970-1971 après une excellente 4e place en Division 1, où le club se maintient trois saisons (1969-1972).

Les grandes dates

Ancien logo du club
  • 1945-48 - D2
  • 1965-69 - D2
  • 1967 : Angoulême a la particularité d'être l'un des rares clubs au monde à avoir perdu une demi finale de coupe de France à la pièce, au pile ou face (les pénaltys n'existant pas à l'époque, ni les prolongations). Ce fut un épilogue douloureux de l'histoire du club, alors en D2, face à Lyon. Les équipes n'ayant pu se départager au cours des trois premières rencontres (3/3, 1/1, 1/1), les deux équipes furent départagés à la pièce...le capitaine angoumoisin GOUJON, choisit pile...ce fut face ! Accueillis en héros à leur retour, les angoumoisins vécurent ce jour, du 10 mai 1967, une histoire incroyable, au point que le parc des princes scande "ANGOULEME ANGOULEME" lors de lyon/sochaux, le soir de la finale, le 21 mai.
  • 1969-72 - D1
  • 1972-84 - D2
  • Club fondé en 1920 : « SC Angoulême » de 1920 à 1925.
  • « AS des Charentes » de 1925 à 1948.
  • Section professionnelle de 1945 à 1948.
  • « AS Angoulême (ASA) » de 1948 à 1992.
  • Section professionnelle de 1965 à 1994.
  • « AS Angoulême-Charente 92 (ASAC92) » de 1992 à 2005.
  • « Angoulême Charente Football Club (ACFC) » depuis 2005.

Effectif actuel

Gardiens : Tortes, Marquiseau, Matumona, Leblanc

Défenseurs : Tounkara, Leroy, Lafont, Sakho, Girard, Arfaoui, Le Gouz de Saint-Seine

Milieux : Ehua, Dumontet, Burgaud, Povreau, Capitani, Baïola, Bernard, Kouyate, Demarly, Lévêque

Attaquants : Desvergnes, M'Balla, Capitani, Bangoura, Bourgois, Traoré, Tissot

Entraîneur : Jean-Jacques Eydelie

Anciens joueurs

Article détaillé : Catégorie:Joueur du Angoulême CFC.

Anciens entraineurs

  • France Robert Lacoste (1945 - 1947)
  • France Coldeboeuf (1947 - 1949)
  • France Puchalt
  • France ________ Friedman
  • France Dupouy
  • Pays-Bas Lambertus de Harder (1957 - 1960)
  • France Joseph Ibanez (1960 - 1963)
  • Italie Angelo Grizzetti (1965 -1966, printemps 1971 - 1972)
  • France Jacques Favre (1966 - 1968)
  • France Pierre Phelipon (1968 - 1969)
  • France Yvon Goujon (1969 - 1970, 1972 - 1974)
  • Algérie Mohamed Lekkak (1969 - 1970, 1983)
  • France Claude Hugues (1970 - 1971)
  • France / Allemagne Henri Skiba (printemps 1974 - 1977)
  • France Paul Lévin (1977 - 1983)
  • France Robert Salun (octobre 1983 - 1984)
  • France Guy Latapie (1984 - 1987, printemps 1995 - mars 1997)
  • Argentine Hugo Bargas (1987 - 1991)
  • France Patrick Duvoid (juin 1991 - printemps 1992)
  • Pologne Andrej Szarmach (printemps 1992 - mai 1995)
  • France Éric Guérit (mars 1997 - décembre 1998, février 2004 - mai 2005)
  • France Patrice Neveu (janvier 1999 - mai 1999)
  • France Christian Letard (juin 1999 - janvier 2001)
  • France Hervé Goursat (janvier 2001 - mai 2003)
  • France Pascal Chavaroche (juin 2003 - août 2003)
  • France Yannick Plissonneau (août 2003 - octobre 2003)
  • France Patrice Lair (octobre 2003 - février 2004, printemps 2008)
  • France Nicolas Bastère (juin 2005 - février 2008)
  • France Jean-Claude Chemier (février 2008 - mars 2008)
  • France Laurent Dauriac

Notes et références

Liens externes

  • Portail du football Portail du football
  • Portail de la Charente Portail de la Charente
Ce document provient de « Angoul%C3%AAme CFC ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AS Angoulême de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Angouleme — Angoulême Angoulême Angoulême vue du golf de l Hirondelle …   Wikipédia en Français

  • Angoulème — Angoulême Angoulême Angoulême vue du golf de l Hirondelle …   Wikipédia en Français

  • Angouleme — Angoulême …   Deutsch Wikipedia

  • Angouleme CFC — Angoulême CFC Angoulême CFC Générali …   Wikipédia en Français

  • Angoulême CFC — Générali …   Wikipédia en Français

  • Angoulême — Angoulême …   Deutsch Wikipedia

  • Angoulême (Begriffsklärung) — Angoulême kann sich beziehen auf: eine Stadt in Frankreich – Angoulême davon abgeleitet mehrere Verwaltungsgebiete: Arrondissement Angoulême Kanton Angoulême Est Kanton Angoulême Nord Kanton Angoulême Ouest die Kurzbezeichnung für das Festival… …   Deutsch Wikipedia

  • Angoulême — • Diocese; comprises the Department of the Charente in France, and has always been suffragan to the Archbishopric of Bordeaux, under the old régime as well as under the Concordat Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Angouleme     An …   Catholic encyclopedia

  • ANGOULÊME (géographie) — ANGOULÊME, géographie Ancienne capitale de l’Angoumois, Angoulême est aujourd’hui le chef lieu de département le moins peuplé de la région Poitou Charentes, puisqu’en 1990 on y a compté seulement 46 194 habitants, contre 58 660 à Niort, 82 507 à… …   Encyclopédie Universelle

  • Angoulême — [än go͞o lem′] city in SW France: pop. 46,000 * * * An·gou·lême (äɴ go͞o lāmʹ, lĕmʹ) A city of western France north northeast of Bordeaux. It was ceded to England in 1360 but was retaken by France in 1373. Population: 46,197. * * * City (pop.,… …   Universalium

  • ANGOULÊME (histoire de l’art) — ANGOULÊME, histoire de l’art Angoulême, érigée en civitas à la fin du IIIe siècle ou au début du IVe, conserve de cette époque les restes d’un soubassement de rempart aux parements en gros appareil régulier. Le blocage intérieur, constitué de… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.