Christophe Bechu


Christophe Bechu

Christophe Béchu

Christophe Béchu
ChristopheBechu.jpg
Christophe Béchu en mars 2009.
Député européen
Actuellement en fonction
Depuis le 14 juillet 2009
Élection 7 juin 2009
Législature(s) VIIe (2009-2014)
Président du conseil général de Maine-et-Loire
Actuellement en fonction
Depuis le 1er avril 2004
Prédécesseur(s) André Lardeux
Conseiller municipal d'Angers
mars 2008 - juin 2009
Biographie
Date de naissance 11 juin 1974 (35 ans)
Lieu de naissance France Angers (Maine-et-Loire)[1]
Nationalité française
Parti politique UMP
Diplômé(e) de IEP de Paris
Profession ancien chef d'entreprise

Christophe Béchu, né le 11 juin 1974 à Angers (Maine-et-Loire), est un homme politique français, membre de l'UMP.

Il est président du conseil général de Maine-et-Loire depuis avril 2004 et député européen depuis juillet 2009.

Sommaire

Biographie

Études et carrière professionnelle

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris en 1996, Christophe Béchu est lauréat de l'examen d'entrée à l'école d'avocat de Poitiers en novembre 2003, après un DEA de droit public (1997-1998) et un DESS de droit des interventions sanitaires et sociales des collectivités locales (2002-2003)[2].

Entre 2000 et 2002, il dirige une entreprise de conseil en télécommunications, CrafTelecom[2].

Carrière politique

Premiers pas auprès de Marc Laffineur

Élu en 1995 à l'âge de 21 ans[3] comme conseiller municipal de la commune d'Avrillé dans la périphérie nord-ouest d'Angers, Christophe Béchu assure la fonction d'adjoint au maire, chargé de la communication de 1998 à 2001. Parallèlement de 1998 à 2000, il est assistant parlementaire du député de la septième circonscription de Maine-et-Loire Marc Laffineur, par ailleurs maire de la commune d'Avrillé (Démocratie libérale)[2].

Président du conseil général de Maine-et-Loire en 2004

Réélu en 2001 sur la liste de Marc Laffineur, il devient adjoint au maire en charge de l'urbanisme. Parallèlement, il est élu conseiller général du canton d'Angers-Nord-Ouest.

Christophe Béchu est élu président du conseil général de Maine-et-Loire le 1er avril 2004, succédant ainsi à André Lardeux dont il a reçu le soutien[3]. Âgé de 30 ans, il est à l'époque le plus jeune président de conseil général de France[4]. Après les élections cantonales, il est reconduit dans ses fonctions le 20 mars 2008[5].

Candidature à la mairie d'Angers en 2008

À l'automne 2007, il annonce sa candidature à la mairie d'Angers lors des élections municipales de 2008[6] en signant un accord de partenariat avec le Mouvement démocrate[7].

Il se démarque de Jean-Claude Antonini, le maire socialiste sortant, en proposant un autre tracé pour le futur tramway d'Angers, par les boulevards et non par le centre, et souhaite également construire un stade de foot en périphérie d'Angers[8]. En janvier 2008, il annonce qu'il refuse le soutien du président de la République française Nicolas Sarkozy en ne participant pas au congrès national de l'UMP pour le lancement de la campagne pour les élections municipales[9]. Parmi ses dix-sept adjoints en cas d'élection, seuls trois seront membres de l'UMP[8]. Le 29 février 2008, il reçoit le soutien de Jean Monnier, maire d'Angers de 1977 à 1998[10].

Arrivé en tête à l'issue du premier tour le 9 mars 2008, Christophe Béchu est battu de justesse, dans un contexte national qualifié de défavorable à la droite, par le maire socialiste sortant Jean-Claude Antonini le 16 mars 2008 (49,39 % contre 50,61 %)[11]

Élections européennes de 2009

En février 2009, Christophe Béchu est désigné par l'Union pour un mouvement populaire tête de liste dans la circonscription Ouest en vue des élections européennes[12]. Le 7 juin, la liste « Majorité présidentielle » qu'il conduit arrive nettement en tête du scrutin : il est donc élu député européen, avec deux autres de ses colistiers, pour un mandat de cinq ans[13]. Après 15 mois de mandat, il démissionne du conseil municipal de la ville d'Angers en raison des limites au cumul des mandats[14].

Autres fonctions

À partir de 1998, il est chargé de cours en Finances publiques au Centre national de la fonction publique territoriale[2].

Depuis novembre 2005, Christophe Béchu est président de l'association du Festival d'Anjou, succédant ainsi à l'ancien président du conseil général de Maine-et-Loire, Jean Sauvage, décédé le 15 juillet 2005[15].

Depuis décembre 2006[réf. souhaitée], Christophe Béchu est président de l'Association de collectivités locales « Réseau Idéal »[16], consacrée à la gestion des connaissances des collectivités locales.

Depuis octobre 2006[réf. souhaitée], il est président du Conseil d'administration du groupement d'intérêt public « Enfance en Danger » (GIPED)[17] qui gère notamment le Service national d'accueil téléphonique pour l'enfance maltraitée (119 - Allô Enfance en danger), numéro gratuit ayant pour but de faciliter le dépistage des situations de maltraitance à enfant.

Le 7 novembre 2007, Christophe Béchu succède à Loïc Le Masne de Chermont au conseil d’administration de Dexia Crédit Local[18]. Il démissionne de cette fonction en janvier 2009.[réf. souhaitée]

Vie privée

Christophe Béchu est marié et père de trois enfants[2].

Annexes

Notes et références

  1. (fr) « Christophe Béchu » sur le site officiel du Parlement européen, consulté le 3 août 2009
  2. a , b , c , d  et e (fr) « Portait de Christophe Béchu » sur le site internet du conseil général de Maine-et-Loire, consulté le 16 juin 2009
  3. a  et b (fr) « Christophe Béchu, Aux marches des palais », La revue parlementaire n°875
  4. (fr) « Laboratoire centriste à l'hôtel de ville », Libération, 22 septembre 2006
  5. (fr) « Christophe Béchu réélu à la présidence du conseil général » sur le site officiel du conseil général du Maine-et-Loire, 20 mars 2008
  6. (fr) « À Angers, le jeune lion face à l'éléphant », Ouest-France, 31 octobre 2007
  7. (fr) « Christophe Béchu et l’enjeu d’Angers » Nouvel Ouest, n°142, p.34, novembre 2007
  8. a  et b (fr) « Spécial Angers : Le duel », supplément à L'Express, 7 février 2008, pages II - V
  9. (fr) « À Angers, Béchu coupe le cordon avec l'UMP », Ouest-France, 9 janvier 2008
  10. (fr) « Le soutien-surprise de J. Monnier à C. Béchu » sur angers.maville.com, 1er février 2008
  11. (fr) « Résultats des élections municipales de 2008 à Angers » sur le site officiel du ministère de l'Intérieur, consulté le 17 mars 2008
  12. (fr) FB et Agence France-Presse, « Christophe Béchu, tête de liste UMP dans l'Ouest » sur le site officiel de France 3, 25 février 2009
  13. (fr) dépêche de l'agence Reuters, « Le Parti socialiste laminé dans l'Ouest » sur le site officiel de L'Express, 7 juin 2009
  14. (fr) [pdf] « Conseil Municipal du 29 juin 2009 - Compte-rendu » sur le site officiel de la ville d'Angers, 1er juillet 2009, page 1
  15. (fr) Site officiel de l'association du Festival d'Anjou
  16. (fr) Site officiel de l'association « Réseau Idéal »
  17. (fr) « Conseil d'administration du GIPED » sur le site de l'Observatoire national de l'enfance en danger, consulté le 9 mai 2009
  18. (fr) « Christophe Béchu succède à Loïc Le Masne de Chermont au conseil d’administration de Dexia Crédit Local » sur Maire-Info, le 7 novembre 2007

Article connexe

  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail de l’Anjou et de Maine-et-Loire Portail de l’Anjou et de Maine-et-Loire
Ce document provient de « Christophe B%C3%A9chu ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Christophe Bechu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Christophe Béchu — Pour les articles homonymes, voir Béchu. Christophe Béchu Christophe Béchu en mars 2009 …   Wikipédia en Français

  • Christophe Béchu — (born 11 June 1974 in Angers, Maine et Loire) is a French politician, President of the General Council of the Maine et Loire department since 2004 and Member of the European Parliament elected in the 2009 European election …   Wikipedia

  • Christophe-André Frassa — Parlementaire français Date de naissance 4 février 1968 …   Wikipédia en Français

  • Béchu — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Christophe Béchu (1974 ), homme politique français Éric Béchu (1960 ), joueur et entraîneur de rugby français Pierre Béchu (1959 1988), danseur… …   Wikipédia en Français

  • Élection régionale de 2010 en Pays de la Loire — La région Pays de la Loire Les élections régionales ont eu lieu les 14 et 21 mars 2010[1] …   Wikipédia en Français

  • Rablay-sur-Layon — 47° 17′ 45″ N 0° 34′ 31″ W / 47.29584, 0.57528 …   Wikipédia en Français

  • Elections municipales 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Elections municipales francaises de 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Elections municipales françaises de 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français

  • Municipales 2008 — Élections municipales françaises de 2008 Les élections municipales françaises de 2008 ont élu les conseils municipaux des communes françaises. Initialement programmées en 2007, les élections municipales françaises ont été reportées en 2008[1]… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.