Cercle Saint-Pierre De Limoges


Cercle Saint-Pierre De Limoges

Cercle Saint-Pierre de Limoges

Article connexe : Limoges CSP Élite.
CSP Limoges
Logo csp.gif
Club fondé en 1929
Disparu en 2004
Couleurs Jaune et Grenat
Gymnase Palais des Sports de Beaublanc
Siège -

Le Cercle Saint-Pierre Limoges est un club de basket-ball français créé en 1929. Le 15 avril 1993, le CSP Limoges devient le premier club français, tous sports confondus, à être sacré champion d'Europe. En proie a des problèmes financiers et judiciaires, le CSP doit déposer le bilan en 2004. Refondé la saison suivante sous la nouvelle appellation de Limoges CSP Élite, il repartira en NM1

Sommaire

Palmarès

International
National

Historique

Division depuis 1974 :

  • 1974-1975 : 1er poule A Nationale 3
  • 1975-1976 : 7e poule A Nationale 2 (ex pro B)
  • 1976-1977 : 6e poule A Nationale 2 (ex pro B)
  • 1977-1978 : 1 er poule B Nationale 2 (ex pro B)
  • 1978-1979 : 10e Nationale 1 (ex pro A)
  • 1979-1980 : 11e Nationale 1 (ex pro A)
  • 1980-1981 : 8e Nationale 1 (ex pro A)
  • 1981-1982 : 2e Nationale 1 (ex pro A)
  • 1982-1983 : 1er Nationale 1 (ex pro A)
  • 1983-1984 : 1er Nationale 1 (ex pro A)
  • 1984-1985 : 1er Nationale 1 (ex pro A)
  • 1985-1986 : 3e Nationale 1 (ex pro A)
  • 1986-1987 : 3e Nationale 1 (ex pro A)
  • 1987-1988 : 1er Nationale 1A (ex pro A)
  • 1988-1989 : 1er Nationale 1A (ex pro A)
  • 1989-1990 : 1er Nationale 1A (ex pro A)
  • 1990-1991 : 3e Nationale 1A (ex pro A)
  • 1991-1992 : 1er Nationale 1A (ex pro A)
  • 1992-1993 : 1er Nationale A1 (ex pro A)
  • 1993-1994 : 1er Pro A
  • 1994-1995 : 2e Pro A
  • 1995-1996 : 2e Pro A
  • 1996-1997 : 2e Pro A
  • 1997-1998 : 4e Pro A
  • 1998-1999 : 7e Pro A
  • 1999-2000 : 2e Pro A
  • 2000-2001 : 1er Pro B
  • 2001-2002 : 11e Pro A
  • 2002-2003 : 14e Pro A
  • 2003-2004 : 18e Pro A

La naissance

Au sommet de l'Europe

C'est sous la direction d'André Buffière que le CSP Limoges remporte son premier titre sur la scène européenne en 1982. Cette année-là le CSP Limoges bat l'équipe croate du Šibenka Šibenik (emmenée par Dražen Petrović) en finale de la Coupe Korać (90-84). Quand Borislav Stanković remet à Jean-Michel Sénégal le trophée[1], le CSP devient le premier club de basket-ball français à remporter une coupe d'Europe.

L'année suivante, l'équipe toujours emmenée par André Buffière réédite sa performance en remportant une deuxième fois consécutivement la Coupe Korać, face au même adversaire croate de Šibenik (94-86) où évoluait encore Dražen Petrović (lui qui allait rejoindre la NBA et les Portland Trail Blazers[2]).

L'antre de Beaublanc vu de l'extérieur

Le CSP Limoges retrouve une nouvelle fois la finale de la coupe Korac en 1987, cette fois-ci sous la direction de Michel Gomez. Le club doit cette fois s'incliner logiquement face au FC Barcelone (emmené par l'emblématique joueur espagnol Juan Antonio San Epifanio). Dès l'année suivante (1988) le club rejoint à nouveau une finale de coupe d'Europe, celle de la coupe des vainqueurs de coupes. Les hommes de Michel Gomez dominent le Joventut Badalona (96-89 après prolongations) à Grenoble. Ce sera le seul club français a avoir remporté cette compétition[3].

Fort de ses 3 succès sur la scène européenne et de ses deux titres consécutifs en championnat de France (1988 et 1989), le club se tourne logiquement vers un nouvel objectif, la coupe d'Europe des clubs champions qui réunit les plus prestigieux clubs du continent. En 1990, toujours sous la direction de Gomez, le club atteint le final four pour la première fois de son histoire. Il doit cependant s'incliner assez lourdement face au double tenant du titre, le club croate Jugoplastika Split de Toni Kukoč[4] entraînée par Božidar Maljković.

Après cet échec, Michel Gomez ayant quitté le club pour rejoindre le grand rival Pau-Orthez, le club, désormais entraîné par Aleksandr Gomelsky, semble perdre un peu de sa splendeur. Le CSP Limoges ne parvient pas à retrouver le final four et abandonne même le titre de champion de France à Antibes (1991) puis Pau-Orthez (1992). Richard Dacoury pense un moment arrêter sa carrière, renonçant au rêve de remporter la plus prestigieuse des coupes européennes[5], .

Mais pour la saison 1992/93, un nouvel entraîneur rejoint le CSP Limoges. Il s'agit du Serbe Božidar Maljković en provenance du FC Barcelone. Cet entraîneur a déjà remporté deux fois la coupe d'Europe des clubs champions avec le Jugoplastika Split en 1989 et 1990.

Richard Dacoury a dit à propos de lui : « J’ai cru profondément en lui et il apporta une discipline nouvelle et une nouvelle façon de travailler. Bien sûr, il était impossible de penser que ça puisse payer aussi vite. »[5]

En effet les résultats furent spectaculaires, puisque dès la première année sous la direction de l'entraîneur serbe, le CSP Limoges retrouve le final four se déroulant cette année-là à Athènes.

En demi-finale, le club (qui faisait figure de « petit poucet ») réussit l'authentique exploit de dominer le Real Madrid[6]. Le CSP Limoges fit plier la formation espagnole, sept fois victorieuse du titre, en pratiquant un jeu de très bonne qualité en première période puis en faisant preuve de courage et d’audace après le repos en s’appuyant sur sa remarquable défense, la meilleure d’Europe pour certains observateurs[7]. L'ailier américain Michael Young, impressionnant d'adresse à 3 points, fut le meilleur marqueur du match avec 20 points.

Mais c'est le 15 avril 1993 que le CSP Limoges entre de plain-pied dans l'histoire du sport français en battant en finale la formation italienne du Benetton Trévise de Toni Kukoc (l'ancien joueur du Jugoplastika Split). Au terme d'un match très éprouvant pour les nerfs des supporters des deux équipes, le CSP Limoges finit par surmonter son adversaire 59 à 55. Pourtant largement dominés en début de match, les Limougeauds avec l'aide du public grec[8] réussirent à surmonter leur début de match inquiétant (4 fautes en 12 minutes pour Dacoury, 22 points marqués seulement en première mi-temps) grâce à une grande performance de leur intérieur Jim Bilba.

Cette année-là, le club réussit un doublé (championnat, Ligue des champions), et par la même occasion un triplé historique, celui d'avoir remporté les 3 coupes européennes : Coupe des champions, Coupe Korać et Coupe des coupes ; à ce moment-là seuls 3 autres clubs en Europe ont réussi cette prouesse[9] : Madrid, Milan et Cantù.

Le parcours en ligue des champions 1993

Quart de finale (au meilleur des 3 matches)
Final four à Athènes 
1/2 finales
Finale

La fin d'un mythe ?

Après cet exceptionnel triomphe, l'un des plus beaux du sport français, le CSP Limoges rejoint une dernière fois le final four en 1995 à Saragosse et doit s'incliner devant le Real Madrid.

Božidar Maljković quitte ensuite le club et le CSP ne semble pas pouvoir s'en relever[10].

La saison 1999-2000 marque un nouveau tournant dans l'histoire du CSP. L'équipe, composée entre autres de Frédéric Weis et Yann Bonato, réalise un triplé historique : championnat de France, Coupe de France et Coupe Korać. Mais en coulisse d'autres évènements se profilent à l'horizon. La ligue nationale constate « des d’écarts très importants entre le budget prévisionnel 1999-2000 et le bilan comptable de cet exercice »[11] et envisage de reléguer le club en Pro B. Le club gardera sa place en Pro A mais ce n'est qu'un sursis. L'affaire Didier Rose[12] semble condamner le club.

Le CSP est finalement forcé de déposer de bilan le 8 juillet 2004. Une nouvelle entité est refondée, récupérant une partie des droits sportifs et repart dès la saison suivante en NM1, le CSP Limoges à vécu c'est le début du Limoges CSP Élite.

Entraîneurs successifs


Joueurs célèbres ou marquants

L'équipe victorieuse du championnat d'Europe des Clubs

Entraîneur : Yougoslavie Božidar Maljković
Assisté de : Drapeau de la France Didier Dobbels

L'équipe victorieuse du Triplé 2000

Entraîneur : Serbie Duško Ivanović

Dirigeants célèbres

  • 1961 - 1993 Xavier Popelier
  • Jean-Claude Biojout
  • Didier Dobbels
  • Jean-Paul De Peretti
  • Jean-Pierre Karaquillo
  • 2003 - 2004 : Jean-Pierre Moine
  • 2003 - 2004 : Didier Choquet

Sources et références

  1. (fr) l'équipe.fr
  2. Drafté en 1986, il rejoindra les Blazers en 1990
  3. La coupe des vainqueurs de coupe (puis Coupe Saporta) a fusionnée en 2003 avec la coupe Korac pour devenir la coupe ULEB
  4. futur champion NBA avec les Chicago Bulls de Michael Jordan
  5. a  et b (fr) L'interview de Dacoury sur le site de l'Euroleague
  6. le club le plus titré d'Europe
  7. (fr) L'Humanité du 14 avril 1993
  8. Les Italiens ayant éliminé en 1/2 finale les locaux du PAOK Salonique
  9. (fr) L'Humanité du 16 avril 1993
  10. (fr) L'humanité parle du départ des cadres (26 décembre 1997)
  11. (fr) Humanité du 29 mai 2000
  12. (fr)[1] L'Humanité du 1er janvier 2000

Lien externe


  • Portail de Limoges Portail de Limoges
  • Portail du basket-ball Portail du basket-ball
Ce document provient de « Cercle Saint-Pierre de Limoges ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cercle Saint-Pierre De Limoges de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cercle Saint-Pierre de Limoges — Article connexe : Limoges CSP Élite. CSP Limoges Club fondé en 1929 …   Wikipédia en Français

  • Cercle Saint-pierre De Limoges — Article connexe : Limoges CSP Élite. CSP Limoges Club fondé en 1929 …   Wikipédia en Français

  • Cercle saint-pierre de limoges — Article connexe : Limoges CSP Élite. CSP Limoges Club fondé en 1929 …   Wikipédia en Français

  • Cercle Saint-Pierre de Limoges — CSP Limoges Voller Name Cercle Saint Pierre de Limoges Gegründet 1929 Mitglieder Cercle Saint Pierre de Limoges war ein Basketballverein aus dem französischen Limoges. Er ist der erfolgreichste französische Verein der 1980er und 1990er Jahre und… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste Des Joueurs Du Cercle Saint-Pierre De Limoges — Joueurs du Cercle Saint Pierre de Limoges puis du Limoges CSP Élite ayant au moins fait une apparition en match officiel avec l équipe première depuis l accession en Nationale 1 en 1978. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S… …   Wikipédia en Français

  • Liste des joueurs du Cercle Saint-Pierre de Limoges — Joueurs du Cercle Saint Pierre de Limoges puis du Limoges CSP Élite ayant au moins fait une apparition en match officiel avec l équipe première depuis l accession en Nationale 1 en 1978. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S… …   Wikipédia en Français

  • Liste des joueurs du cercle saint-pierre de limoges — Joueurs du Cercle Saint Pierre de Limoges puis du Limoges CSP Élite ayant au moins fait une apparition en match officiel avec l équipe première depuis l accession en Nationale 1 en 1978. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S… …   Wikipédia en Français

  • Limoges Cercle Saint-Pierre — Limoges CSP Généralités …   Wikipédia en Français

  • Cercle Saint-Pierre — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le Cercle Saint Pierre de Limoges était un club de basket ball français créé en 1929. Le Cercle Saint Pierre de Rome est une association catholique de la… …   Wikipédia en Français

  • Église Saint-Pierre-de-la-Tour d'Aulnay — Église Saint Pierre d Aulnay Église Saint Pierre d Aulnay Vue générale de l édifice Latitude Longitude …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.