Cabaret


Cabaret
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cabaret (homonymie).

En France pendant la Belle Époque, on assiste à la création de cafés-concerts qui permettent d'abolir, pour un temps, les barrières sociales. Les prix étant bas, on y rencontre des riches comme des ouvriers.

Les cafés-concerts les plus renommés en France étaient Le Chat noir et les Folies Bergère. Ces cafés faisaient restaurant, café-concert, théâtre, etc.

Le Chat noir fut l'un des premiers cabarets artistiques. Il fut créé en 1881 par Rodolphe Salis à Montmartre (quartier de Paris à l'époque très populaire dans les milieux artistiques, intellectuels, et touristiques). Ce café eut un grand succès et fut fréquenté par des personnalités de l'époque (Alphonse Allais, Jean Richepin, Aristide Bruant, Paul Delmet, etc.).

Le Chat noir représentait, pour ses clients (des dames de la société, des touristes, des banquiers, des médecins, des artistes, des journalistes, etc.) un lieu où ils pouvaient s'échapper de leur travail. Mais il dut fermer ses portes en 1897, car l'amusement commençait à sembler vulgaire et en raison de la mauvaise situation de l'économie.

Cependant, les Folies Bergère sont restées ouvertes jusqu'au début du XXe siècle et continuèrent d'attirer beaucoup de gens, même si ce cabaret était plus cher que les autres du même genre. Les clients s'y sentaient libres : ils pouvaient garder leur chapeau dans le café, parler, manger, fumer quand ils le voulaient, etc. Ils ne devaient pas se plier à des règles sociales.

Comme beaucoup de cafés-concerts, Les Folies Bergère présentaient des numéros variés : on y montrait des chanteurs et des danseurs, des jongleurs et des clowns, etc. On y voyait des personnages sensationnels (comme la famille Birmane, dont tous les membres portaient une barbe). Le cabaret proposait aussi des numéros de cirque qui épataient les spectateurs, attirés surtout par le danger (en effet, il arrivait que les lions tuent le dompteur). Mais la scène n'était pas le seul divertissement. Les clients qui ne regardaient pas le spectacle se baladaient, rencontraient des amis, des prostituées, etc.

Au début du XXe siècle, à l'approche de la Première Guerre mondiale, les prix ont augmenté et le cabaret est devenu réservé aux plus riches.

Plus récemment, on assiste à une renaissance du cabaret sous la forme du café-théâtre. Apparu à Paris dans les foisonnantes années 1970, ce concept s'est répandu dans toute la France. Alternant les périodes de grand succès et de vaches maigres, ces cabarets modernes ont bien résisté au temps et ont vu l'éclosion de toute une génération de chanteurs, d'humoristes et de comédiens. A Paris, les plus célèbres sont alors La Belle Epoque de Paris, le Don Camilo, le Lucernaire, le Point-Virgule, la Villa d'Este, la Boulangerie des Tuileries, le Caf'Conce de Simone Raton, le Port du Salut, L'Ecluse (fondée quai des Grands-Augustins en février 1951 par Léo Noël, Marc Chevalier, André Schlesser - le duo Marc et André - et Brigitte Sabouraud, et disparue en 1972), les Petits Pavés, la Tête de l'Art, Chez ma Cousine (fondé en 1924 à Montmartre), l'Ecume.

Galerie

Liens externes

  • grands et illustres cabarets du monde : [1]

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cabaret de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cabaret — [ kabarɛ ] n. m. • kabaret fin XIIIe; néerl. cabret, du picard camberete « petite chambre »; cf. chambrette 1 ♦ Vieilli Établissement où l on sert des boissons. ⇒ bistrot, café, 1. débit (de boissons), estaminet. « on irait boire une pinte de vin …   Encyclopédie Universelle

  • cabaret — 1. (ka ba rè ; le t ne se lie pas dans la conversation ; au pluriel l s se lie : des ka ba rè z achalandés ; cabarets rime avec traits, jamais, succès) s. m. 1°   Sorte d auberge d un rang inférieur où l on vend du vin en détail et où l on donne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Cabaret — is a form of entertainment featuring comedy, song, dance, and theatre, distinguished mainly by the performance venue mdash; a restaurant or nightclub with a stage for performances and the audience sitting at tables (often dining or drinking)… …   Wikipedia

  • cabaret — CABARÉT, cabarete, s.n. Local de petrecere, cu băuturi, dans, program de varietăţi etc.; bar3 (2). – Din fr. cabaret. Trimis de ana zecheru, 03.03.2005. Sursa: DEX 98  cabarét s. n., pl. cabaréte Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar… …   Dicționar Român

  • cabaret — CABARET. s. m. Taverne, maison où l on donne à boire & à manger à toutes sortes de personnes en payant. Bon cabaret. ne bouger du cabaret. aimer le cabaret. hanter le cabaret. vin de cabaret. il est homme de cabaret. On appelle, Cabaret borgne,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cabaret — wird international und historisch oft gleichbedeutend mit Revue verwendet. Im deutschsprachigen Bereich entwickelte sich daraus die (Klein )Kunstform Kabarett. Cabaret ist der Name eines Musicals, siehe Cabaret (Musical) eines Spielfilms, siehe… …   Deutsch Wikipedia

  • Cabaret OT.TO — is a Polish musical cabaret group. It is perhaps the most popular cabaret group in Poland, with a wide base of fans. The group has gained three gold CDs, for sales of more than 100,000 CDs and cassettes.Cabaret OT.TO have issued eight CDs and… …   Wikipedia

  • Cabaret — Fréquent dans la Sarthe, le nom se rencontre aussi en Picardie. D origine néerlandaise, le mot cabaret a d abord désigné une petite auberge. Il a ensuite pris le sens de lieu où l on se rassemble pour boire et jouer . Le premier sens semble… …   Noms de famille

  • Cabaret — Cab a*ret (k[a^]b [.a]*r[e^]t; 277), n. [F.] 1. A tavern; a house where liquors are retailed. [Obs. as an English word.] [1913 Webster] 2. A type of restaurant where liquor and dinner is served, and entertainment is provided, as by musicians,… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cabaret —    Comédie musicale de Bob Fosse, avec Liza Minnelli (Sally Bowles), Michael York (Brian Roberts), Helmut Griem (Max), Joel Grey (le meneur de jeu), Marisa Berenson (Natalia), Fritz Wepper (Fritz).   Scénario: Jay Presson Allen, d après la… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Cabaret on 4 — was a short lived radio programme that aired from December 2000 January 2001. There were 4 half hour episodes and it was broadcast on BBC Radio 4. It starred Simon Bligh. Notes and References Lavalie, John. Cabaret on 4. EpGuides. 21 Jul 2005. 29 …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.