Bizet


Bizet

Georges Bizet

Page d'aide sur les redirections « Bizet » redirige ici. Pour les autres significations, voir Bizet (homonymie).
Georges Bizet
Georges bizet.jpg
Nom de naissance Alexandre César Léopold Bizet
Naissance 25 octobre 1838
Bougival, France France
Décès 3 juin 1875 (à 36 ans)
Paris, France France
Activité principale Compositeur de musique classique

Alexandre-César-Léopold, dit Georges Bizet, est un compositeur français du XIXe siècle, né à Bougival le 25 octobre 1838 et mort à Paris le 3 juin 1875 . Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (division 68).

Il est le compositeur de l'un des opéras français les plus populaires au monde : Carmen (1875).

Sommaire

Biographie

Alexandre-César-Léopold Bizet naît au 26 rue de la Tour-d'Auvergne le 25 octobre 1838. Il est rapidement rebaptisé Georges, le 16 mars 1840. Son père est professeur de chant et sa mère pianiste . Son oncle François Delsarte est un professeur de chant, célèbre dans l'Europe entière.

Georges montre très tôt des dons pour la musique et entre au Conservatoire de Paris à l'âge de neuf ans. Il y récolte de nombreux prix — solfège, piano, fugue, orgue. En 1856, son opérette Le Docteur Miracle (créée le 9 avril 1857) remporte le premier prix du concours d'opérette organisé par Jacques Offenbach, ex-aequo avec un autre compositeur débutant, Charles Lecocq. La même année, il remporte le Grand Prix de Rome de composition musicale.

Pendant son séjour à l'Académie de France à Rome de la villa Médicis, il effectue les « envois » ordinaires :

  • un opéra-bouffe italien : Don Procopio
  • une Symphonie en ut,
  • une ouverture : La Chasse d'Ossian,
  • un opéra-comique en un acte : La Gulza de l'émir.
Tombe du compositeur Georges Bizet au cimetière du Père-Lachaise

De retour en France, il se consacre à l'enseignement et à la composition. Sur commande et sur un médiocre livret de J.H.V. de Saint-Georges et de J. Adenis librement adapté du roman de Walter Scott, La Jolie Fille de Perth, il compose en 1866 et fait jouer en 1867 La Jolie Fille de Perth, opéra en 4 actes .

Il épouse en 1869 Geneviève Halévy, fille de son professeur de composition, Jacques Fromental Halévy. Celle-ci lui donne un fils, Jacques (1872-1922).

Le 3 mars 1875, il est fait chevalier de la Légion d'honneur, le jour de la première de Carmen.

Le 29 mai 1875, il se baigne dans la Seine près de Bougival, alors que l'eau est glacée. Le lendemain, il est pris d'une crise de rhumatisme articulaire. Le 1er juin, des complications apparaissent. Sa santé s'aggrave et dans la nuit du 2 au 3 juin, il est victime de complications cardiaques et meurt alors qu'il n'a pas 37 ans.

Son opéra Carmen, adapté de la nouvelle de Prosper Mérimée, reste l'une des œuvres du répertoire les plus jouées dans le monde. Composé de 1 200 feuillets, c'est au cours de sa rédaction qu'il est victime de ses premières angines de poitrine et d'un rhumatisme articulaire. Malgré un accueil français mitigé, dû en particulier au sujet jugé trop « scabreux » pour une scène lyrique, le succès européen fut très rapide après sa mort. Wagner, Brahms et Nietzsche furent, entre autres, des défenseurs de l'œuvre.

Œuvres

Il composa Carmen, l'un des plus grands chefs-d'œuvre de l'opéra français.

Lyrique

Musique pour orchestre

  • Symphonie en ut majeur (1855)
  • Ouverture (c.1855)
  • Scherzo et Marche funèbre (1860-1)
  • Six Chants du Rhin (1865)
  • Marche funèbre (1868-9)
  • Souvenirs de Rome (« Roma ») (1860-8 rev. 1871)
  • Jeux d'enfants. Suite orchestrale tirée des n° 2, 3, 6, 11 et 12 de la Suite pour piano à quatre mains (1871)
  • L'Arlésienne, suite n°1 (1872) - La suite n°2 a été orchestrée après la mort du compositeur par Ernest Guiraud.
  • Patrie, ouverture symphonique (1873)

C'est la France,orchestre(1866)

Musique pour piano et mélodies

  • Grande Valse de concert en mi bémol (1854)
  • Nocturne en fa majeur (1854)
  • 3 Esquisses musicales (1858)
  • Chants du Rhin (1865)
  • Variations chromatiques de concert (1868)
  • Nocturne en ré majeur (1868)
  • Jeux d'enfants. 12 pièces pour duo ou piano à quatre mains (1871)

Musique chorale

  • Valse en sol majeur, pour chœur mixte et orchestre (1855)
  • La Chanson du Rouet, pour voix solo et chœur mixte (1857)
  • Clovis et Clotilde, cantate (1857)
  • Te Deum, pour soprano, ténor, chœur mixte et orchestre (1858)
  • Vasco de Gama, ode-symphonie (1859-60)
  • La mort s'avance, pour chœur mixte et orchestre (1869)

Chansons

  • Vieille chanson (1865)
  • Après l'hiver (1866)
  • Feuilles d'album, 6 chansons (1866)
  • Chants des Pyrénées, 6 chansons folkloriques (1867)
  • Berceuse (1868)
  • La Coccinelle (1868)
  • Sérénade: Ô, quand je dors (1870)
  • Absence (1872)
  • Chant d'amour (1872)

Écrits

Adaptations au cinéma

Bibliographie

  • Michel Cardoze, Bizet, Paris, Mazarine, 1982
  • Frédéric Robert, Georges Bizet, Paris, Seghers, 1969 (rééd. Genève, Slatkine, 1981)
  • Jean Roy, Bizet, Paris, Seuil, 1983, (Coll. Solfèges)
  • Hervé Lacombe, Bizet, Fayard, 2000

Discographie sélective

Œuvres pour piano

  • Intégrale de l'œuvre pour piano - Setrak (1996, Harmonia Mundi HMA 1905223-24)
  • Chants du Rhin - Luisada (1999, RCA + Fauré : Nocturne)

Opéras

  • Les Pêcheurs de perles - Pierette alarie (Leïla), Léopold Simoneau (Nadir), René Bianco (Zurga), Xavier Depraz (Nourabad), Orchestre des concerts Lamoureux, Choeurs Elisabeth Brasseur, Dir. Jean Fournet (1954, Philips 434 782-2)
  • Les Pêcheurs de perles - Barbara Hendricks (Leïla), John Aler, Gino Quilico, Jean-Philippe Courtis - Chœur et orhestre du Capitole de Toulouse, Dir. Michel Plasson (1989, Emi)
  • La Jolie fille de Perth - Georges Prêtre June Anderson (CD album 2 Vol.Paru le 25 mai 2009, EMI )

Suites & Symphonie

Les disques regroupent en général les suites de Carmen et de l'Arlésienne, parfois la petite suite (Jeux d'enfants) et dans certains cas, la symphonie en ut.

  • Suites Carmen n° 1 & 2, Suites de l'Arlésienne n° 1 & 2 - Orchestre des Concerts Lamoureux, Dir. Igor Markevitch (décembre 1959, Philips "Silver Line" 420 863-2)
  • Suites de l'Arlésienne n° 1 & 2, Symphonie en ut - Royal Symphonic Orchestra, Orchestre National de la Radiodiffusion Française (Symphonie), Dir. Sir Thomas Beecham (1956 & 1959, Emi 5 67231 2)
  • Suite de Carmen, Petite Suite d'orchestre, Suites de l'Arlésienne n° 1 & 2 - Orchestre de la Bastille, Dir. Myung-Whun Chung (mars 1991, DG 471 736-2)
  • Symphonie en ut, Petite Suite d'orchestre, Suite de la Jolie Fille de Perth - Orchestre de la Suisse romande, Dir.

Ernest Ansermet (Decca 433 721-2)

Voir aussi

Wikisource-logo.svg

Voir sur Wikisource : Georges Bizet.

Notes et références

Commons-logo.svg

  • Portail de l’opéra Portail de l’opéra
  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle


Ce document provient de « Georges Bizet ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bizet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bizet — bizet …   Dictionnaire des rimes

  • BIZET (G.) — La gloire posthume qu’à connue Bizet avec Carmen a fait de lui un des ces innombrables créateurs dont l’histoire n’a retenu qu’une œuvre, injustice flagrante si l’on considère l’importance de Bizet dans l’histoire de la musique française et la… …   Encyclopédie Universelle

  • bizeţ — BIZÉŢ, bizeţe, s.n. Garnitură ornamentală de piele la încălţăminte. [pl. şi: bizeţuri] – Din germ. Besatze. (sg. Besatz). Trimis de paula, 21.06.2002. Sursa: DEX 98  bizéţ s. n., pl. bizéţuri/bizéţe Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: D …   Dicționar Român

  • Bizet — ist der Familienname folgender Personen: Georges Bizet (1838–1875), französischer Komponist Jacques Bizet (1872–1922), französischer Unternehmer und Schriftsteller, Sohn von Georges Bizet Diese Seite ist eine Begriffsklärung z …   Deutsch Wikipedia

  • Bizet —   [bi ze], Georges, eigentlich Alexandre César Léopold Bizet, französischer Komponist, * Paris 25. 10. 1838, ✝ Bougival (bei Paris) 3. 6. 1875; erhielt nach Studien in Paris (A. F. Marmontel, C. Gounod, F. Halévy, seinem späteren Schwiegervater)… …   Universal-Lexikon

  • Bizet — [bē zā′] Georges [zhō̂rzh] (born Alexandre César Léopold Bizet) 1838 75; Fr. composer …   English World dictionary

  • Bizet — Bi*zet , n. [Cf. {Bezel}.] The upper faceted portion of a brilliant cut diamond, which projects from the setting and occupies the zone between the girdle and the table. See {Brilliant}, n. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bizet — (spr. bisä), Georges (eigentlich Alexandre César Léopold B.), franz. Komponist, geb. 25. Okt. 1838 in Paris, gest. 3. Juni 1875 in Bougival bei Paris, machte seine Studien am Pariser Konservatorium unter Halévy (dessen Tochter Geneviève seine… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bizet — (spr. seh), Georges, franz. Komponist, geb. 25. Okt. 1838 zu Paris, gest. 3. Juni 1875 in Bougival; schrieb Opern (am bekanntesten »Carmen«), Sinfonien, Suiten, Konzertstücke, die Musik zu Daudet s »L Arlésienne« etc. – Biogr. von Bellaigue… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bizet — Bizet, Georges …   Enciclopedia Universal

  • Bizet — (Georges) (1838 1875) compositeur français. Charme mélodique et brio de l instrumentation caractérisent la Symphonie en ut (1855), les Pêcheurs de perles (opéra, 1863), l Arlésienne (1872), Carmen (opéra comique, 1875) …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.