Bougival


Bougival

48° 51′ 56″ N 2° 08′ 25″ E / 48.8656, 2.1403

Bougival
L'hôtel de ville
L'hôtel de ville
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement Saint-Germain-en-Laye
Canton La Celle-Saint-Cloud
Code commune 78092
Code postal 78380
Maire
Mandat en cours
Aline Pascal
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes des Coteaux de Seine
Démographie
Population 8 430 hab. (2008)
Densité 3 054 hab./km²
Géographie
Coordonnées 48° 51′ 56″ Nord
       2° 08′ 25″ Est
/ 48.8656, 2.1403
Altitudes mini. 23 m — maxi. 166 m
Superficie 2,76 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Bougival est une commune française, située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France.

Les habitants sont appelés les Bougivalais.

Sommaire

Géographie

Situation de Bougival dans les Yvelines

La commune de Bougival se trouve à environ six kilomètres à l'est de Saint-Germain-en-Laye, sur la rive gauche de la Seine dans la concavité d'un méandre au débouché d'un vallon encaissé où coulait autrefois un ruisseau, la Drionne. Le territoire communal englobe une grande partie de l'île de la Chaussée ainsi que la pointe amont de l'île de la Loge. Entre les deux se trouvent les écluses de Bougival.

Les communes limitrophes sont Rueil-Malmaison à l'est, La Celle-Saint-Cloud au sud, Louveciennes à l'ouest et Croissy-sur-Seine au nord sur la rive droite de la Seine.

Elle est desservie par la D113 anciennement Route nationale 13 qui longe le fleuve et par la route départementale D321 d'orientation nord-sud. Cette dernière croise la précédente au droit du pont de Bougival (Pont Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny) qui assure la liaison avec Croissy-sur Seine.

Sur le plan ferroviaire, la commune dispose d'une gare sur la ligne qui relie Paris-Saint-Lazare à Saint-Nom-la-Bretèche ; elle est située sur la commune de La Celle-Saint-Cloud.

Le territoire est très fortement urbanisé mais compte encore des espaces naturels boisés notamment dans sa pointe sud-ouest, une partie de la forêt domaniale de Louveciennes et, à l'est, le domaine de la Jonchère sur les pentes tournées vers la Seine et jouxtant La Celle-Saint-Cloud), situé au sud de la Malmaison, ayant appartenu au général Bertrand, qui suivit Napoléon Ier à Sainte-Hélène.

Héraldique

Armes de Bougival

Les armes de Bougival se blasonnent ainsi :

de gueules à un prunier terrassé d'argent fruité d'or, au chef du même chargé d'un croissant de sable.

Toponymie

Le nom de Bougival vient de celui d'un Franc ou d'un Mérovingien nommé Baudegisil, soit « val de Baudegisil »[1] (qui signifie « hardi compagnon » en langue germanique). Il pourrait s'agir de Bodogisel, descendant du prince franc Mundéric.

Histoire

L'église Notre-Dame.

En mars 845, une centaine de drakkars Vikings conduits par Ragnar Lodbrok remontent la Seine pour piller Paris. Arrêtés à « Charlevanne » (Bougival), ils passent sur le bras droit du fleuve et débarquent à la pêcherie de Croissy où ils affrontent la population locale.

En 1683, Louis XIV acheta la terre de Bougival à la famille du comte d'Assy.

La machine de Marly qui acheminait l'eau de la Seine vers le parc du château de Versailles fut construite à Bougival.

L'église qui paraît dater du XIIe siècle renferme la sépulture de Rennequin Sualem, inventeur de la machine de Marly.

En 1870, lors du siège de Paris par les Prussiens, de violents combats se sont déroulés entre Buzenval et Bougival. La participation de Bougivalais aux engagements a entraîné alors des représailles de la part des Prussiens qui ont exécuté plusieurs civils[2].

Administration

Démographie

Évolution démographique

En 2008, Bougival comptait 8 430 habitants (soit une stagnation de 0 % par rapport à 1999). La commune occupait le 1 110e rang au niveau national, alors qu'elle était au 1 063e en 1999, et le 46e au niveau départemental sur 262 communes.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués à Bougival depuis 1793.

Au début du XXIe siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par loi du 27 février 2002, dite loi de démocratie de proximité[3], afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises.

Pour les communes dont la population est inférieure à 10 000 habitants, les enquêtes sont exhaustives et ont lieu chaque année par roulement au cours d'une période de cinq ans[4]. Pour Bougival, le premier recensement a été fait en 2007[5], les suivants étant en 2012, 2017, etc. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1e janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006, qui, pour Bougival, est une évaluation intermédiaire[6].

Le maximum de la population a été atteint en 1975 avec 8 599 habitants.

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 937 839 940 951 1 057 1 019 1 106 1 262 1 369
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 1 806 2 104 2 316 2 086 2 309 2 896 2 948 2 823 2 730
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 2 584 2 810 2 671 2 875 3 346 3 539 3 335 3 380 4 260
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 7 296 8 444 8 599 8 473 8 552 8 426 8 418 8 416 8 430
Notes, sources, ... Sources : base Cassini de l'EHESS pour les nombres retenus jusqu'en 1962[7], base Insee à partir de 1968 (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[8],[9]

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (18,1 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,6 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,4 % d’hommes (0 à 14 ans = 23,7 %, 15 à 29 ans = 16,9 %, 30 à 44 ans = 24 %, 45 à 59 ans = 19,3 %, plus de 60 ans = 16,1 %) ;
  • 51,6 % de femmes (0 à 14 ans = 19,8 %, 15 à 29 ans = 16,9 %, 30 à 44 ans = 23,3 %, 45 à 59 ans = 20 %, plus de 60 ans = 19,9 %).
Pyramide des âges à Bougival en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,2 
90  ans ou +
0,5 
4,7 
75 à 89 ans
6,9 
11,2 
60 à 74 ans
12,5 
19,3 
45 à 59 ans
20,0 
24,0 
30 à 44 ans
23,3 
16,9 
15 à 29 ans
16,9 
23,7 
0 à 14 ans
19,8 
Pyramide des âges du département des Yvelines en 2007 en pourcentage[11]
Hommes Classe d'âge Femmes
0,3 
90  ans ou +
0,9 
4,3 
75 à 89 ans
6,6 
11,2 
60 à 74 ans
11,6 
20,3 
45 à 59 ans
20,7 
22,1 
30 à 44 ans
21,5 
19,9 
15 à 29 ans
18,9 
21,9 
0 à 14 ans
19,8 

Économie

Culture

Festival de Bougival et des Coteaux de Seine, directeur artistique Jorge Chaminé.

Le lavoir de Bougival
Les écluses de Bougival

Patrimoine architectural

  • La machine de Marly considérée comme la huitième merveille du monde de l'époque (1684-1817 : elle a fonctionné 120 ans remplacée par la machine à vapeur de Martin et Cécile).
  • Église Notre-Dame : église du XIIe siècle au clocher à flèche en pierre octogonale, en partie reconstruite au XIXe siècle
  • Château de la Jonchère qui a accueilli de nombreux hôtes célèbres (Gabriel-Julien Ouvrard, Comte de Tolstoï, Adolphe Thiers, Prince de Metternich)
  • Bâtiments du contrôleur des Eaux, d'époque de Louis XIV (quartier la Machine), Quai Rennequin-Sualem.
  • Bâtiment Charles X de style néo-classique commencé par Napoléon III qui abritait la machine à vapeur de Martin et Cécile (1817).
  • Le lavoir sur les hauteurs à proximité de Louveciennes
  • Le quartier St-Michel et ses maisons de vignerons colorées
  • Villa les Frênes, ayant appartenu à la cantatrice Pauline Garcia-Viardot, qui l'avait achetée au docteur Jean Civiale.
  • La Datcha construite par Ivan Tourgueniev et où il est décédé en 1883, aujourd'hui Musée Ivan Tourgueniev
  • Maison de Georges Bizet où le célèbre compositeur a orchestré Carmen et où il est mort le 3 juin 1875 après avoir pris un bain.
  • Écluses de Bougival : la plus grande fait 220 mètres de long.
  • C'est dans l'île de Bougival qu'ont été peints certains des tableaux impressionnistes les plus célèbres, tels que la Grenouillère de Pierre Auguste Renoir La Grenouillère ou de Claude Monet La Grenouillère, peints tous deux la même année (1869). Ces lieux étaient activement fréquentés, entre 1850 et 1900, par la bourgeoisie parisienne de l'époque. Guy de Maupassant en rend compte dans l'une de ses nouvelles (Le Horla).
  • Colonne des Frères Montgolfier qui date de 1817-1818 : il s'agit d'une stèle réalisée dans une propriété de 22,5 hectares par le comte Boissy d'Anglas, ancien conventionnel, membre du Sénat et pair de France, en souvenir de ses amis d'Annonay, les frères Montgolfier, inventeurs des aérostats. Jusqu'en 1968, une usine de transformation de la chaux, Le Blanc Minéral de Paris, se trouvait sur ce terrain.

Transports et voies de communications

Réseau routier

Bougival est accessible par :

  • La A 86 (sortie Rueil Malmaison) puis la D 113 (ancienne N 13) qui longe la Seine en direction de St-Germain en Laye.
  • La A 13 (sortie St-Germain en Laye), puis la N 186 jusqu’à Port Marly et la D 113 (ancienne N 13) jusqu’à Bougival.
  • La D 321, de Versailles à Croissy.

Desserte ferroviaire

La desserte ferroviaire est assurée par la gare de Bougival, située sur le territoire communal de la Celle Saint-Cloud, sur la ligne Paris-Saint-Lazare - Saint-Nom-la-Bretèche [1]

Bus

La commune est desservie par la ligne RATP 258 (La Défense/St-Germain en Laye) et par le bus 7 (Véolia Transport)[2]

Personnalités liées à la communes

Personnes célèbres ayant résidé à Bougival

La maison de Georges Bizet (1900)

Les peintres de Bougival

Personnalités contemporaines

Notes et références

  1. Les noms de lieux en France, Ernest Nègre - 1963
  2. Voir éléments sur le site officiel de la ville.
  3. Loi no 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V "des opérations de recensement".
  4. INSEE : Les grandes étapes : 2002 – 2009
  5. Calendrier des recensements des communes du département des Yvelines sur www.insee.fr, Insee. Consulté le 1er mai 2011
  6. Par convention dans Wikipédia, et afin de permettre une comparaison correcte entre des recensements espacés d’une période de 5 ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 d’afficher dans le tableau des recensements : la population 2006, première population légale connue post-1999, les populations légales suivantes correspondant aux années réelles de recensement et enfin la dernière population légale publiée par l’INSEE. Dans le graphique sont par contre représentés l’ensemble des populations légales connues
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 1er mai 2011
  8. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 1er mai 2011
  9. Recensement de la population au 1er janvier 2008 sur Insee. Consulté le 1er mai 2011
  10. Évolution et structure de la population à Bougival en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 1er mai 2011
  11. Résultats du recensement de la population des Yvelines en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 1er mai 2011

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  • Madeleine et Émile Houth, Bougival et les rives de la Seine, des anciens vignerons aux impressionnistes, Diguet-Deny, coll. « Bourgades d'hier, villes d'aujourd'hui », 1972, 188 p. 
  • Adrien Maquet, Histoire de Bougival, Lorisse, coll. « Monographies des villes et villages de France », 2004, réimpression de l'ouvrage paru en 1884, 176 p. (ISBN 978-2877604253) 
  • Daniel Robat, Marie-José Rosset et Françoise Bessard du Parc, Bougival en images, Alan Sutton, coll. « Mémoire en images », 2005 (ISBN 978-2842539481) 

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bougival de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bougival — Saltar a navegación, búsqueda Bougival …   Wikipedia Español

  • Bougival — (spr. būschiwall), Dorf im franz. Depart. Seine et Oise, Arrond. Versailles, am linken Ufer der Seine, über die eine Brücke führt, an der Dampfst raßenbahn Rueil Marly, reizend gelegen, Ausflugsort der Pariser und Schauplatz ihrer Regatten, mit… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bougival — (spr buschiwáll), Dorf nördl. von Versailles, an der Seine, (1901) 2584 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bougival — French commune|nomcommune=Bougival Notre Dame Church in the historical centre of Bougival map size=270px adjustable mapcaption=Location (in red) within Paris inner and outer suburbs région=Île de France département=Yvelines| arrondissement= Saint …   Wikipedia

  • Bougival — Original name in latin Bougival Name in other language Bougivais, Bougival, Burgivallis, Buzhival, Buzhival , Буживал, Буживаль State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.86223 latitude 2.14148 altitude 87 Population 8895 Date 2012 01 …   Cities with a population over 1000 database

  • Gare de Bougival — Bougival Le bâtiment voyageurs de la gare. Localisation Pays France Ville La Celle Saint Cloud …   Wikipédia en Français

  • Gare De Bougival — Bougival Localisation Ville La Celle Saint Cloud Gestion et exploitation Propriétaire …   Wikipédia en Français

  • Gare de bougival — Bougival Localisation Ville La Celle Saint Cloud Gestion et exploitation Propriétaire …   Wikipédia en Français

  • La Seine a Bougival — La Seine à Bougival La Seine à Bougival Alfred Sisley, 1876 Peinture à l huile sur toile 45 × 61 cm Metropolitan Museum …   Wikipédia en Français

  • La Seine À Bougival — Alfred Sisley, 1876 Peinture à l huile sur toile 45 × 61 cm Metropolitan Museum …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.