P. J. Brown


P. J. Brown
Collier "P. J." Brown Portail du basket-ball
PJ Brown 03 24 2008.jpg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 14 octobre 1969 (1969-10-14) (42 ans)
à Détroit
Taille 2,11 m - 6 ft 11 in
Situation en club
Poste pivot et d'ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
Louisiana Tech
Draft NBA
Année 1992
Position 29e (second tour)
Franchise New Jersey Nets
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1992–1993
1993–1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2008
Paniónios BC
New Jersey Nets
New Jersey Nets
New Jersey Nets
Miami Heat
Miami Heat
Miami Heat
Miami Heat
Charlotte Hornets
Charlotte Hornets
New Orleans Hornets
New Orleans Hornets
New Orleans Hornets
New Orleans Hornets
chicago Bulls
Boston Celtics
-
5,7
8,1
11,3
9,5
9,6
11,4
9,6
8,5
8,4
10,7
10,5
10,8
9,0
6,1
2,2

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Collier « P. J. » Brown (né le 14 octobre 1969 à Détroit, Michigan) est un joueur américain professionnel de basket-ball. Brown évolue au postes de pivot et d'ailier fort aux Celtics de Boston.

Sommaire

Biographie

Après une carrière universitaire à Louisiana Tech, il est choisi au second tour de la draft NBA 1992 par les New Jersey Nets. Brown joue pour les Nets, le Miami Heat et Charlotte/New Orleans Hornets avec des moyennes de 9,2 points et 7,8 rebonds par match. Il a été membre de la NBA All-Defensive Second Team à trois reprises, lors des saisons 1996-1997, 1998-1999 et 2000-2001.

P. J. Brown est également lauréat du trophée NBA Sportsmanship Award[1].

Le 13 juillet 2006, les Hornets transférèrent Brown et le meneur J. R. Smith aux Chicago Bulls en échange de Tyson Chandler[2].

À l'intersaison 2007, P. J. Brown qui est agent libre, est courtisé par de nombreux clubs, dont les Dallas Mavericks en pourparlers avec lui dans le but d'offrir un remplaçant à Dirk Nowitzki[3].

Le 27 février 2008, Brown qui n'avait plus d'équipe depuis la fin de la saison 2006-2007 est engagé par les Celtics de Boston[4]. Durant la saison régulière, il dispute 18 rencontres, pour des statistiques de 2,2 points et 3,8 rebonds. Lors des playoffs, il connait quelques périodes importantes pour sa franchise, marquant respectivement huit et dix lors des troisième et septième rencontres de la série de demi-finale de Conférence face aux Cleveland Cavaliers, deux rencontres où il capte également six rebonds. Lors de la Finale NBA disputée face aux Lakers de Los Angeles, son temps de jeu se situe entre 15 et 25 minutes. Lors de deux des six rencontres, il marque six points. Au total, lors des 25 rencontres de playoffs disputées cette saison, ses statistiques sont de 2,9 points, 2,4 rebonds et 0,5 passes en 13,6 minutes[5].

Rivalité Knicks-Heat

Brown est connu pour son rôle central dans l'une des plus mémorables bagarres de l'histoire de la NBA. Lors des playoffs 1997, son équipe du Miami Heat affronte les New York Knicks, qui mène alors 3-1 avant le match 5. Lors de cette rencontre, Brown entre en conflit avec le meneur de jeu Charlie Ward, entraînant une bagarre générale. Brown accuse Ward de tenter de le blesser aux genoux. Les conséquences de cet affrontement furent des suspensions à un groupe de joueurs des Knicks, dont Patrick Ewing, Allan Houston, Larry Johnson, John Starks, ainsi que pour un groupe du Miami Heat. Le Heat remporte ensuite cette rencontre, puis les deux suivantes, pour finalement remporter cette série de cette demi-finale de la Conférence Est 1997[6].

Références

  1. (en) Hornets Brown wins NBA Sportsmanship Award sur Associated Press, 24 avril 2004. Consulté le 16 avril 2010
  2. (en) Bulls acquire F-C Brown, G Smith from Hornets for C Chandler sur ESPN, 14 juillet 2006. Consulté le 16 avril 2010
  3. (en) Eddie Sefko, « Mavericks seek free-agent help » sur www.dallasnews.com, 1er juillet 2007. Consulté le 16 avril 1010
  4. (en) Boston boosts bench by signing veteran P.J. Brown sur Associated Press, 27 février 2008. Consulté le 16 avril 2010
  5. (en) PJ Brown sur www.basketball-reference.com. Consulté le 16 avril 2010
  6. (en) Chris Sheridan, « Five Knicks suspended after brawl with Heat » sur archive.southcoasttoday.com. Consulté le 16 avril 2010

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article P. J. Brown de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brown University — The Brown University Seal Latin: Universitas Brunensis Motto In Deo Speramus (Latin) Motto in English …   Wikipedia

  • Brown (Familienname) — Brown ist ein englischer Familienname. Herkunft und Bedeutung Der Name ist die englische Entsprechung des deutschen Namens Braun. Varianten Browne, Broun Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G …   Deutsch Wikipedia

  • Brown dwarf — Brown dwarfs are sub stellar objects which are too low in mass to sustain hydrogen 1 fusion reactions in their cores, which is characteristic of stars on the main sequence. Brown dwarfs have fully convective surfaces and interiors, with no… …   Wikipedia

  • Brown (homonymie) — Brown Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Braun et Browne. Brown signifie brun en anglais. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Brown bear — Temporal range: Late Pleistocene – Recent A Kodiak bear (U. arctos middendorffi) in Katmai National Park, Alaska Conservation status …   Wikipedia

  • Brown — Saltar a navegación, búsqueda El término Brown puede referirse: en biografías a: Alfred Reginald Radcliffe Brown, antropólogo de  Reino Unido. Amy Brown, dibujante de …   Wikipedia Español

  • Brown algae — Temporal range: 150–0 Ma[1][2] …   Wikipedia

  • Brown sugar — is a sucrose sugar product with a distinctive brown color due to the presence of molasses. It is either an unrefined or partially refined soft sugar consisting of sugar crystals with some residual molasses content or produced by the addition of… …   Wikipedia

  • Brown Badmaash Dance Company — Brown Badmaash Dance Company, often referred to as Brown Badmaash, is a nationally competitive South Asian fusion dance team based at Brown University in Providence, Rhode Island. As a South Asian fusion team, Brown Badmaash incorporates music… …   Wikipedia

  • Brown Lake — ist der Name mehrerer Seen in den Vereinigten Staaten: Brown Lake (Alaska) Brown Lake (Independence County, Arkansas) Brown Lake (Randolph County, Arkansas) Brown Lake (Colorado) Brown Lake (Calhoun County, Florida) Brown Lake (Collier County,… …   Deutsch Wikipedia

  • Brown hair — is the second most common hair color, with black being the most common. Brown hair (also referred to as chestnut and cinnamon) varies from light brown to almost black hair. It is characterized by higher levels of the dark pigment eumelanin and… …   Wikipedia