Patrick Ewing


Patrick Ewing
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ewing.
Patrick Ewing Portail du basket-ball
Patrick Ewing ca. 1995.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Patrick Aloysius Ewing
Nationalité États-Unis
Naissance 5 août 1962 (1962-08-05) (49 ans)
à Kingston (Jamaïque)
Taille 2,13 m
Surnom The Beast
Situation en club
Numéro 33, 6
Poste Pivot
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
New York Knicks
Seattle SuperSonics
Orlando Magic
20,0
21,5
20,2
22,7
28,6
26,6
24,0
24,2
24,5
23,9
22,5
22,4
20,8
17,3
15,0
9,6
6,0
Sélection en équipe nationale **
États-Unis 1984-1992

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Patrick Ewing, est un ancien joueur de basket-ball américain né le 5 août 1962 à Kingston en Jamaïque. Il évoluait au poste de pivot. Il mesure 2,13 m.

Sommaire

Carrière de joueur

Patrick Ewing est né en Jamaïque et excellait au cricket et au football. C'est à l'âge de 13 ans qu'il arrive aux États-Unis avec sa famille, à Cambridge. Il a été formé à l'Université de Georgetown, entraîné par John Thompson. Il y atteint trois finales universitaires nationales, gagnant celle de 1984 contre les Houston Cougars d'Hakeem Olajuwon. Cependant, Georgetown est défaite deux fois par deux outsiders : North Carolina, menée par James Worthy et Michael Jordan, en 1982, et surtout Villanova Wildcats en 1985.

Il est le premier choix de la draft 1985, sélectionné par les New York Knicks avec lesquels il a accompli l'essentiel de sa carrière. Bien que des blessures aient perturbé sa première saison professionnelle, il est élu Rookie de l'année en 1986. Il fut alors rapidement considéré comme l'un des meilleurs pivots de la ligue. Il est barré régulièrement en playoffs par les Chicago Bulls de Michael Jordan, véritable bête noire des Knicks dans les années 1990. En 1992, les Knicks échouent en demi-finale de la Conférence Est, puis lors de la finale de la Conférence la saison suivante, à chaque fois face aux Bulls. Cette saison-là, il vit un moment embarrassant en étant contré lors d'un match de saison régulière par le meneur de jeu des Charlotte Hornets Muggsy Bogues qui mesure 1m60[1]. Étant l'un des meilleurs pivots de son époque, il est naturellement appelé à participer à l'aventure de la dream team lors des Jeux olympiques de 1992. En 1994, alors que Jordan a pris sa retraite, ils parviennent en Finale NBA, la première pour les Knicks depuis 1973, mais doivent s'incliner face aux Houston Rockets, d'un autre pivot légendaire Hakeem Olajuwon. L'année suivante, c'est un tir raté lors des derniers instants du Game 7 face à Indiana en demi-finale de Conférence qui élimine New York. En 1999, il se blesse lors du second tour des playoffs alors que les Knicks atteignent les finales NBA face aux San Antonio Spurs. Pour sa dernière saison avec les Knicks, en 2000, ils s'inclinent face aux Pacers de nouveau en finale de Conférence. En 2000, il est transféré aux Seattle Supersonics, les Knicks recevant alors Glen Rice, Luc Longley, Travis Knight, Vladimir Stepania, Lazaro Borrell, Vernon Maxwell, deux premiers tours de draft (des Los Angeles Lakers et de Seattle) et deux seconds tours de draft de Seattle. Beaucoup d'observateurs considèrent que ce transfert signifia la désintégration de l'équipe des Knicks, qui n'a pas réussi à retrouver son rang depuis. Il jouera une saison avec les Sonics, puis il signe pour une dernière saison au Orlando Magic la saison suivante avant de prendre sa retraite le 18 septembre 2002.

Après carrière

Il a été élu en 1996 parmi les 50 meilleurs joueurs de l'histoire de la NBA, bien qu'il n'ait jamais été champion. En 2002, il accepte un poste d'entraîneur assistant aux Washington Wizards. Par la suite, il a été assistant entraîneur de Jeff Van Gundy aux Houston Rockets de 2003 à 2006, et depuis, auprès de l'entraîneur du Magic d'Orlando Stan Van Gundy. Son numéro 33 a été retiré par les Knicks le 28 février 2003 et hissé au plafond du célèbre Madison Square Garden, salle des exploits de Pat Ewing pendant plus d'une décennie. Ewing fait des apparitions régulières dans des films et séries télévisées. Sa première prestation fut dans Space Jam où il jouait son propre rôle, et fut l'un des cinq joueurs NBA à jouer dans ce film, outre Michael Jordan (en compagnie de Charles Barkley, Shawn Bradley, Larry Johnson et Muggsy Bogues). Ewing joua l'Ange de la Mort dans le film L'Exorciste 3: la Suite. Ewing fit également une brève apparition dans le film Senseless. Il fit aussi de brèves apparitions (dans son propre rôle) dans les sitcoms Spin City, Herman's Head, Dingue de toi et Webster. Patrick Ewing suit un régime végétarien. Son fils Patrick Ewing Junior, qui évolua comme lui à l'Université de Georgetown après deux ans à l'université d'Indiana a été sélectionné au 43e rang de la draft 2008 par les Sacramento Kings. Le 6 septembre 2008, il est intronisé au Basketball Hall of Fame en compagnie de six autres membres dont Hakeem "The Dream" Olajuwon et l'entraineur Pat Riley.

Palmarès

Statistiques en carrière

En saison régulière

  • 21 points par match (24815 points en carrière) à 50,4 % d'adresse.
  • 9,8 rebonds par match (11607 rebonds en carrière).
  • 1,9 passes par match (2215 passes en carrière).
  • 1136 interceptions en carrière.
  • 2894 contres en carrière.
  • 1183 matchs de saison régulière en carrière/40594 minutes jouées en saison régulière.

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Patrick Ewing de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Patrick Ewing — Saltar a navegación, búsqueda Patrick Ewing Datos personales …   Wikipedia Español

  • Patrick Ewing Jr. — Patrick Ewing Jr. Fiche d’i …   Wikipédia en Français

  • Patrick Ewing — Infobox NBAretired width= 200 caption= position= Center number= 33, 6 birthdate= birth date and age|mf=yes|1962|8|5 Kingston, Jamaica deathdate= debutyear= 1985 finalyear= 2002 draftyear= 1985 draftround= 1 draftpick= 1 college= Georgetown teams …   Wikipedia

  • Patrick Ewing — Spielerinformationen Voller Name Patrick Aloysius Ewin …   Deutsch Wikipedia

  • Patrick Ewing Jr. — Patrick Ewing Spielerinformationen Voller Name Patrick Aloysius Ewing Jr …   Deutsch Wikipedia

  • Patrick Ewing, Jr. — Infobox NBA Player name = Patrick Ewing, Jr. profile = patrick ewing jr caption = league = NBA team = New York Knicks number = 6 position = Power forward career start = 2008 career end = height ft = 6 height in = 8 weight lb = 240 nationality =… …   Wikipedia

  • Charles Patrick Ewing — Dr. Charles Patrick Ewing is a forensic psychologist, attorney and SUNY Distinguished Service Professor at the University at Buffalo Law School.[1] Ewing received his Ph.D. from Cornell University and his law degree with honors from Harvard… …   Wikipedia

  • Ewing — heißen mehrere Orte in den Vereinigten Staaten: Ewing (Alabama) Ewing (Illinois) Ewing (Indiana) Ewing (Kalifornien) Ewing (Kentucky) Ewing (Louisiana) Ewing (Missouri) Ewing (Nebraska) Ewing (New Jersey) Ewing (Ohio) Ewing (Virginia) Ewing Farms …   Deutsch Wikipedia

  • Patrick Aloysius Ewing — Patrick Ewing Spielerinformationen Voller Name Patrick Aloysius Ewing …   Deutsch Wikipedia

  • Ewing (surname) — Family name name=Ewing imagesize= meaning=noble or well born region=Britain language=English related names=Ewan Ewen and Ewens Ewin and Ewins Ewings Hewin and Hewins Owen Uwins Yewen Youens YouingsEwing, pronounced [IPA| ju.wɪŋ] ( yew ing ), is a …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.