Calligra Suite


Calligra Suite
Calligra Suite (ex-KOffice)
Koffice-logo-alpha.png
Capture d'écran de Krita
Capture d'écran de Krita
Développeurs L'équipe de KDE
Dernière version 2.3.1 (19 janvier 2011) [+/-]
Version avancée [+/-]
Environnements GNU/Linux, KDE, Unix, Mac OS X (via Fink), Windows (via Cygwin)
Langues Multilingue
Type Suite bureautique
Licence GNU GPL (principalement)
Site web www.calligra-suite.org

Calligra est une suite bureautique libre développée par le projet KDE, nommée KOffice jusqu'à dans sa version 2.3[1].

Elle comprend de nombreux composants, qui peuvent être utilisés individuellement, notamment un logiciel de traitement de texte (Words), un logiciel de dessin avancé (Krita) et un logiciel de gestion de base de données (Kexi). Ces applicatifs peuvent être utilisés en tant qu'applications indépendantes ou intégrés dans une interface unique.

Calligra vise une parfaite intégration dans l'environnement KDE et mise sur le succès du format ouvert OpenDocument que David Faure, l'un de ses principaux responsables, a standardisé en collaboration avec la suite bureautique OpenOffice.org.

Sommaire

Composants

La version 2.3 de la suite comprend :

Words (anciennement KWord) - traitement de texte

Words est un logiciel de traitement de texte.

Il permet d'utiliser les correcteurs orthographiques : aspell, ispell

Il permet de sauvegarder et d'enregistrer des documents sous plusieurs formats : KWD, texte simple (TXT), RTF, etc.

À partir de la version 1.4, son format par défaut est le standard OpenDocument. KWord a d'ailleurs été le premier traitement de texte à le prendre en charge.

Tables (anciennement KSpread) - tableur

Tables est un tableur ; il permet de sauvegarder des feuilles sous plusieurs formats : KSP, CSV, HTML, TeX, etc.

Tables est (en 2010) utilisable pour des besoins très simples, mais immature et pauvre en fonctionnalités par rapport à Excel ou à Calc, le tableur d'OpenOffice.org et LibreOffice.

Stage (anciennement Kpresenter) - logiciel de présentation

Il s'agit d'un logiciel pour réaliser des présentations à l'instar de Powerpoint et Impress de OpenOffice.org/LibreOffice.

Kexi - outil de gestion de données

Kexi est un système de développement et de gestion de base de données (ou L4G). Il permet de créer des bases de données, des requêtes, des formulaires personnalisés et des états d'édition.

En tant que membre des projets KDE et KOffice, Kexi s'intègre à eux. Il est disponible sous environnement Unix et MS Windows, une version sous Mac OS X est prévue.

Les développeurs de Kexi présentent ce logiciel comme "le concurrent Open Source longtemps attendu face à 4e Dimension, MS Access, FileMaker et Oracle.

Un des responsables du projet est un Polonais, Jarosław Staniek.

Flow (anciennement Kivio) - création de diagrammes

Flow est un outil de création de diagrammes.

Karbon (anciennement Karbon14) - dessin vectoriel

Karbon est un programme de dessin vectoriel, similaire en ce point à Inkscape. Il permet ainsi la création, la modification et l'enregistrement de fichiers SVG.

Plan anciennement KPlato - Logiciel de gestion de projet

Plan est un logiciel de gestion de projet comme Microsoft Project.

Krita - logiciel de dessin bitmap

Krita est l'éditeur de dessin bitmap de la suite office KOffice issue du projet KDE.

Krita est destiné à être aussi bien un logiciel de dessin qu'un éditeur d'image, contrairement à GIMP qui est seulement un éditeur d'image.

Il est, sur certains points, bien plus avancé que GIMP. Depuis la version 1.5, Krita prend en charge le CMJN, L*a*b et de nombreux autres profils colorimétriques dans plusieurs niveaux de définition allant de 8 à 32 bits. Tout cela grâce à son architecture interne avancée qui promet à Krita de surpasser Photoshop, le leader dans le domaine de l'édition d'image. [réf. nécessaire]

Les fonctionnalités de dessin permettent à l'utilisateur de créer des œuvres d'art comme s'il dessinait ou peignait avec des pinceaux, des crayons ou à l'encre. Des fonctions très avancées sont prévues, qui permettront à l'utilisateur de dessiner de manière très réaliste comme avec de la peinture séchant au fur et à mesure qu'on travaille. Quelques-unes de ces fonctions existent déjà dans les versions de développement et pourraient être intégrées à la future version 1.5. (La version 1.5 est sortie → à actualiser)

Mais bien que tout cela semble prometteur et que beaucoup de choses soient déjà en place, il reste cependant des domaines dans lesquels GIMP et Photoshop sont toujours plus mûrs. Cependant, l'équipe de développement, très active, est en situation de changer cela.

Krita est paru pour la première fois comme faisant partie de KOffice à sa version 1.4.0, le 21 juin 2005. Dans les premiers jours de développement avant la sortie publique, il était connu sous les noms de KImageShop et Krayon, mais pour des raisons juridiques, il fallut changer le nom.

En 2006, Krita remporte la récompense de la meilleure application KDE[2].

En février 2010, les développeurs du projet ont annoncé leurs désir de diriger Krita dans la direction du dessin plutôt que de la retouche d'image, retirant du même coup plusieurs fonctionnalités.

Kugar - outil pour générer et visualiser des rapports

Kugar est un logiciel libre de génération de rapports en fonction de données.

KChart - création de graphiques

KFormula - outil pour créer des formules mathématiques

Positionnement de Calligra

Proposition d'un participant au concours sur le design de KOffice 2
Proposition du gagnant du concours sur le design de KOffice 2

Produire et faire utiliser une suite bureautique est une tâche extrêmement difficile, surtout pour un projet comme KOffice disposant de ressources financières et humaines très limitées. Aussi KOffice a été longtemps et encore jusqu'à aujourd'hui incomplet (notamment en ce qui concerne son tableur), immature et peu utilisé.

Le secteur de la bureautique est principalement occupé par deux poids lourds :

Il est acquis que la version 2 de KOffice ne disposera pas des mêmes fonctionnalités que ces deux suites logicielles. Pour néanmoins trouver sa niche d'utilisation, le projet KOffice a poursuivi à partir de 2005 la stratégie suivante :

  • Mettre en avant l'intégration avec son environnement de prédilection KDE où il ne peut être concurrencé. En tant que vraie application KDE, toute application KOffice apporte à l'utilisateur de KDE les bénéfices suivants : standardisation des comportements, des menus, des icônes, des raccourcis claviers ; transparence réseau grâce à la technologie KIO ; intégration avec d'autres applications notamment Konqueror grâce à la technologie KParts ; légèreté du fait de la réutilisation des bibliothèques de KDE. Toutefois, un projet intègre OpenOffice.org avec KDE (voir kde.openoffice.org) ;
  • Parier sur le succès d'OpenDocument. Si Microsoft Office domine le secteur bureautique, c'est aussi du fait de l'omniprésence de ses différents formats de fichier propriétaires de cette suite qui renforce son monopole et réciproquement (phénomène dit externalité d'adoption). KOffice n'a pas comme OpenOffice.org de support quasi-complet des formats Microsoft (.doc, .xls, .ppt, etc.), et utilisait son propre format de fichier ouvert. Pour rompre cet isolement, KOffice a donc adopté le format OpenDocument. En étant la première suite juste avant OpenOffice.org à annoncer un support (variable suivant les composants) de ce format, KOffice lui permet d'être plus que simplement le format d'OpenOffice (tout standard doit faire l'objet d'au moins deux implémentations distinctes) et pourra profiter d'un éventuel succès d'OpenOffice.org notamment sous Microsoft Windows ;
  • Innover en matière d'ergonomie. Peu connu par rapport aux deux mastodontes plus complets et connus, KOffice ne pourra trouver son public que s'il simplifie la vie de ses utilisateurs, notamment pour les tâches simples et pour les grands documents. Le projet KOffice a donc organisé un concours qui s'est terminé début 2006[3], pour donner à KOffice 2.0 une interface singulière et pratique.

Historique

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Calligra Suite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Calligra Suite — Calligra Suite …   Википедия

  • Calligra Suite — Krita …   Wikipedia Español

  • Calligra Suite — Bildschirmfoto von Stage Basisdaten Entwickler KDE, sowie diverse kleinere Unternehmen …   Deutsch Wikipedia

  • Suite bureautique — Une suite bureautique est un ensemble de logiciels bureautiques qui comporte typiquement : Traitement de texte Tableur grapheur Logiciel de présentation Sommaire 1 Applications complémentaires 2 Exemples …   Wikipédia en Français

  • Office suite — LibreOffice Writer is an example of a word processor. Scre …   Wikipedia

  • KOffice — KOffice …   Википедия

  • KOffice — Bildschirmfoto von KPresenter …   Deutsch Wikipedia

  • List of spreadsheet software — The following is a list of spreadsheets. Contents 1 OpenSource and Free Software 1.1 Cloud and On line Spreadsheets 1.2 Spreadsheets that are parts of suites 1.3 …   Wikipedia

  • KDE — Software Compilation …   Википедия

  • OpenOffice.org — OpenOffice.org …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.